Priorité 2019 du directeur financier : la gestion du cash (2/6)

À l’issue de l’étude de PwC « Priorité 2019 du directeur financier », retrouvez chaque semaine la présentation détaillée de l’une des six préoccupations principale des DAF.

À l’issue de l’étude de PwC « Priorité 2019 du directeur financier », retrouvez chaque semaine la présentation détaillée de l’une des six préoccupations principale des DAF.

Afin de définir les enjeux actuels de la profession, 300 directeurs financiers venant de tous les secteurs et travaillant pour des PME, des ETI ou de grandes entreprises ont répondu au questionnaire en ligne proposé par PwC. L’étude du cabinet d’audit et de conseil comprend aussi l’interview de plus de 80 DAF et deux tables rondes organisées en collaboration avec la DFCG. Six grandes priorités ressortent de l’enquête : le pilotage de la performance, la contribution à la stratégie de croissance, la gestion du cash, l’optimisation des processus, la maîtrise des risques et la gestion des talents.

Fil rouge

Priorité inamovible des DAF, la gestion du cash est classée troisième du classement PwC Priorité 2019 du directeur financier. Malgré l’évolution constante de la fonction, la maîtrise de la trésorerie demeure en effet l’une des thématiques auxquelles les directeurs financiers accordent une forte prépondérance. Dans la hiérarchie des priorités, l’attention portée à la gestion du cash est par ailleurs encore plus accentuée au sein des PME/ETI que dans les grandes entreprises. Néanmoins, quelle que soit la taille de l’entreprise, la maîtrise des flux de trésorerie constitue l’enjeu principal de la gestion du cash. Le suivi et la fiabilisation des prévisions de trésorerie sont une constante des éléments essentiels au financement de la croissance de l’entreprise. Phillipe Leclercq, directeur financier de Sagemcom témoigne : « La gestion du cash est une priorité. L'activité capitalistique, et à faible marge du groupe exige une approche anticipative et un suivi rigoureux permanent de toutes les composantes du BFR, par tous les acteurs de l’entreprise, qu’ils soient ou non financiers. Notre prochain défi consiste à compléter cette approche et nos suivis par la mise en place de prévisions de trésorerie à court terme plus fiables, et ainsi, mieux servir encore notre stratégie de croissance. »

Diversification des placements et autofinancement

Les évolutions technologiques (algorithmes prédictifs, data analytics…) ont significativement amélioré l’anticipation des flux de trésorerie. Ce gain de temps permet aux DAF d’adopter des stratégies financières de plus en plus précises notamment en termes de pilotage de la trésorerie. Ainsi le contexte actuel de taux bas et les rendements faibles expliquent en partie que 71 % des directeurs financiers optent pour un élargissement de leur palette de placements. Victoire Aubry, directrice financière chez Icade, témoigne : « Nous nous préparons à une remontée des taux d'intérêt. Dans ce contexte, notre vigilance est double : nous sommes encore plus sélectifs dans le choix de nos investissements ; par ailleurs, nous travaillons activement à désensibiliser le plus possible notre passif à la remontée du coût de la dette, en priorisant notamment la maturité et en appliquant une politique de couverture du risque de taux d’intérêt dynamique. » Outre cette diversification des placements, 54 % des directeurs financiers déclarent que les investissements de cette année se feront par les excédents de trésorerie. Le financement de la croissance par le BFR est donc privilégié aux emprunts bancaires (26%) ou au recours aux marchés financiers (17%). Les grandes entreprises investiront en grande partie dans la maintenance ou l’augmentation des capacités de production alors que les PME/ETI privilégient davantage l’innovation et la R&D.

 

Sandy Andrianabiby

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Lary Page, programmé dès l'enfance

Lary Page, programmé dès l'enfance

L’Américain a marqué l’histoire de l’informatique et, grâce à Google, a grandement influencé nos vies. Retour sur le parcours hors norme d’un homme qu...

Christel Bories, transformer le minerai en or

Christel Bories, transformer le minerai en or

Patronne d’Eramet depuis l’été 2017, Christel Bories s’est attelée à sortir le groupe minier de la crise et à le désendetter. Saluée pour sa performan...

Affaire Veolia : l’avocat des salariés de Suez prend la parole

Affaire Veolia : l’avocat des salariés de Suez prend la parole

Il est celui qui a obtenu la suspension du projet de rachat par Veolia de la participation d’Engie dans Suez. Pour Décideurs Magazine, Zoran Ilic revi...

J-P. Sbraire (Total) : "Notre ambition est d’atteindre la neutralité carbone en 2050"

J-P. Sbraire (Total) : "Notre ambition est d’atteindre la neutralité carbone en 2050"

Les groupes pétroliers ont dû affronter à la fois la crise sanitaire de Covid-19 et la crise des marchés pétroliers. Jean-Pierre Sbraire, directeur fi...

Le spécialiste français de l’hydrogène, McPhy, lève 180 millions d'euros

Le spécialiste français de l’hydrogène, McPhy, lève 180 millions d'euros

Le groupe McPhy réalise, auprès de ses actionnaires historiques et de deux nouveaux entrants, Chart International Holdings et Technip Energies, un tou...

J. Le Louët (Fonds de Garantie des Victimes) : "Les obligations convertibles jouent un rôle d’amortisseur"

J. Le Louët (Fonds de Garantie des Victimes) : "Les obligations convertibles jouent un rôle d’amorti...

Exerçant des missions d'intérêt général, le fonds couvre des risques lourds et relativement longs et peut donc se permettre des pondérations en action...

Conformité : de nouveaux visages chez Gras Savoye et Société générale

Conformité : de nouveaux visages chez Gras Savoye et Société générale

Gras Savoye Willis Watson Towers et la Société générale nomment respectivement Isabelle Mury et Grégoire Simon-Barboux au poste de responsable de la c...

Veolia finance le rachat de Suez par une émission d’obligations hybrides

Veolia finance le rachat de Suez par une émission d’obligations hybrides

Veolia a annoncé, le 14 octobre, l’émission de deux nouvelles obligations hybrides pour une valeur totale de 2 milliards d’euros. Cette somme doit ser...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte