Primaire démocrate : Michael Bloomberg se retire

Primaire démocrate : Michael Bloomberg se retire

Avec cette défection, la primaire démocrate prend plus que jamais l’aspect d’un duel entre Joe Biden et Bernie Sanders.

500 millions de dollars dépensés pour rien.  Après un Super Tuesday à l’arrière-goût d’échec, le milliardaire Michael Bloomberg a annoncé le 4 mars qu’il se retirait de la primaire démocrate. Dans un communiqué, il a déclaré forfait : "Il y a trois mois, j’ai présenté ma candidature à la présidentielle pour battre Donald Trump. Aujourd’hui, je me retire de la course pour la même raison : battre Donald Trump, car il est devenu clair à mes yeux que continuer aurait rendu plus difficile d’y parvenir".

Entré tard dans la course, Bloomberg misait tout sur le Super Tuesday avec dans le viseur des États tels que la Californie. Seul le petit territoire des îles Samoa américaines l’a placé en tête. Avec 44 délégués, il reste très loin derrière Bernie Sanders (382) et Joe Biden (453). Impossible pour lui de remonter la pente après une telle déconvenue.

De tendance centriste, l’ancien maire de New York a logiquement appelé ses partisans à soutenir Joe Biden désormais seul représentant des démocrates modérés face à Bernie Sanders. Les nombreux citoyens qui s’alarmaient du fait que l’argent suffise à gagner des élections peuvent dormir sur leurs deux oreilles.

L'élection présidentielle ne prendra donc pas la forme d'un duel entre un milliardaire démocrate et un milliardaire républicain. Une situation qui semble réjouir Donald Trump qui, sur son compte Twitter a raillé "Mini Mike" qui va "désormais injecté son argent dans la campagne de Joe l'endormi pour sauver la face, ça ne marche pas". Ce que ne laisse pas penser les sondages qui donnent Joe Biden gagnant contre l'actuel occupant de la Maison-Blanche.

LJ.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Députés des Français de l’étranger, les méconnus de l’hémicycle

Députés des Français de l’étranger, les méconnus de l’hémicycle

Cela fait dix ans que des députés représentent les Français vivant à l’étranger. Voyages incessants, relations avec les électeurs, travail dans l’hémi...

Sardine Ruisseau a disparu de Twitter, la fin des comptes parodiques ?

Sardine Ruisseau a disparu de Twitter, la fin des comptes parodiques ?

L’un des comptes parodiques les plus célèbres de l’Hexagone a disparu de Twitter. Si certains fêtent une victoire contre la fachosphère, d’autres dépl...

États généraux de la justice : pour les entreprises, un rapport prometteur

États généraux de la justice : pour les entreprises, un rapport prometteur

Critique, la situation de la justice ? Oui, reconnaît le rapport sur les États généraux de la justice paru le 8 juillet. Mais pour les entreprises, l’...

"Emmanuel Macron a voulu nous tuer" : à l’Assemblée nationale, la rancune des députés LR est vive

"Emmanuel Macron a voulu nous tuer" : à l’Assemblée nationale, la rancune des députés LR est vive

Un détail psychologique, peu mis en avant dans la presse, pourrait empêcher un rapprochement entre LR et Renaissance à l’Assemblée nationale. Il prouv...

Laurent Wauquier, l’heure du come-back ?

Laurent Wauquier, l’heure du come-back ?

Qui succèdera à Christian Jacob à la tête de LR ? Certaines voix s’élèvent pour réclamer le retour du président de la région Auvergne Rhône-Alpes qui,...

L’État compte reprendre le contrôle d’EDF à 100%

L’État compte reprendre le contrôle d’EDF à 100%

Durant son discours de politique générale, la première ministre a déclaré que l’État reprendrait le contrôle de la totalité du capital d’EDF.

Remaniement, la macronie serre les rangs

Remaniement, la macronie serre les rangs

Des responsables LR et PS qui ne se bousculent plus au portillon, des alliés à "fidéliser", des marcheurs de combat qui montent en grade ou effectuent...

Christophe Béchu, la transition écologique comme Horizons

Christophe Béchu, la transition écologique comme Horizons

Le maire d’Angers, proche d’Édouard Philippe et numéro deux d’Horizons, remplace Amélie de Montchalin, battue aux élections législatives, au ministère...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message