Primaire démocrate : Michael Bloomberg se retire

Avec cette défection, la primaire démocrate prend plus que jamais l’aspect d’un duel entre Joe Biden et Bernie Sanders.

Avec cette défection, la primaire démocrate prend plus que jamais l’aspect d’un duel entre Joe Biden et Bernie Sanders.

500 millions de dollars dépensés pour rien.  Après un Super Tuesday à l’arrière-goût d’échec, le milliardaire Michael Bloomberg a annoncé le 4 mars qu’il se retirait de la primaire démocrate. Dans un communiqué, il a déclaré forfait : "Il y a trois mois, j’ai présenté ma candidature à la présidentielle pour battre Donald Trump. Aujourd’hui, je me retire de la course pour la même raison : battre Donald Trump, car il est devenu clair à mes yeux que continuer aurait rendu plus difficile d’y parvenir".

Entré tard dans la course, Bloomberg misait tout sur le Super Tuesday avec dans le viseur des États tels que la Californie. Seul le petit territoire des îles Samoa américaines l’a placé en tête. Avec 44 délégués, il reste très loin derrière Bernie Sanders (382) et Joe Biden (453). Impossible pour lui de remonter la pente après une telle déconvenue.

De tendance centriste, l’ancien maire de New York a logiquement appelé ses partisans à soutenir Joe Biden désormais seul représentant des démocrates modérés face à Bernie Sanders. Les nombreux citoyens qui s’alarmaient du fait que l’argent suffise à gagner des élections peuvent dormir sur leurs deux oreilles.

L'élection présidentielle ne prendra donc pas la forme d'un duel entre un milliardaire démocrate et un milliardaire républicain. Une situation qui semble réjouir Donald Trump qui, sur son compte Twitter a raillé "Mini Mike" qui va "désormais injecté son argent dans la campagne de Joe l'endormi pour sauver la face, ça ne marche pas". Ce que ne laisse pas penser les sondages qui donnent Joe Biden gagnant contre l'actuel occupant de la Maison-Blanche.

LJ.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Patrick Artus (Natixis) : "La dette devient gratuite"

Patrick Artus (Natixis) : "La dette devient gratuite"

Chef économiste et Membre du comité exécutif de Natixis, Patrick Artus travaille depuis de nombreuses années sur les politiques monétaires menées par...

Michaël Delafosse, la gauche à l’ancienne

Michaël Delafosse, la gauche à l’ancienne

Montpellier, septième commune la plus peuplée de l’Hexagone, repasse sous le contrôle du PS. Son nouvel édile ne compte pas transiger avec les valeurs...

Défenseur des droits : Claire Hédon pourrait remplacer Jacques Toubon

Défenseur des droits : Claire Hédon pourrait remplacer Jacques Toubon

Emmanuel Macron a proposé le nom de Claire Hédon comme nouvelle tête du défenseur des droits. La nomination de la journaliste et militante engagée doi...

Mairie de Marseille, Martine Vassal se retire

Mairie de Marseille, Martine Vassal se retire

Défaite dans son propre secteur au second tour des municipales, la candidate vient de renoncer à briguer la mairie. La droite sera représentée par Guy...

Jeanne Barseghian, la discrète

Jeanne Barseghian, la discrète

Déjouant les pronostics, la candidate écologiste a profité de la vague verte pour remporter la mairie de Strasbourg. Portrait d’une femme discrète mai...

Pierre Hurmic, le combat sa nature

Pierre Hurmic, le combat sa nature

C'est le récit d’un homme qui ne devait pas gagner, qui a gagné et qui n’a jamais cessé de lutter. Au point de faire basculer une ville à droite depui...

Municipales 2020. Dossier spécial second tour

Municipales 2020. Dossier spécial second tour

Analyse par villes et par partis, portraits, impact sur la politique nationale... Voici les points essentiels à retenir du second tour des élections m...

Municipales 2020. Paris gagnant pour tous les partis

Municipales 2020. Paris gagnant pour tous les partis

Sans surprise au vu des résultats du premier tour, Anne Hidalgo est reconduite à la tête de la capitale. La droite, pour sa part, conforte sa place da...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message