Première historique pour le taux français à 10 ans

Conséquence directe des déclarations de Mario Draghi et d’un nouveau tweet de Donald Trump, le passage du taux des obligations d’État françaises à dix ans en dessous du seuil des 0 % marque une première historique. Anticipé car déjà effectif sur les obligations à huit ans, ce taux d’emprunt négatif est inédit en France mais déjà constaté depuis plusieurs mois dans de nombreux pays européens.

Conséquence directe des déclarations de Mario Draghi et d’un nouveau tweet de Donald Trump, le passage du taux des obligations d’État françaises à dix ans en dessous du seuil des 0 % marque une première historique. Anticipé car déjà effectif sur les obligations à huit ans, ce taux d’emprunt négatif est inédit en France mais déjà constaté depuis plusieurs mois dans de nombreux pays européens.

Le dernier challenge de Mario Draghi à la présidence de la BCE

Président de la Banque centrale européenne (BCE) jusqu’au 31 octobre prochain, Mario Draghi a annoncé au cours du forum de Sintra au Portugal son intention d’utiliser l’entièreté de la flexibilité de son mandat pour atteindre ses objectifs. Signe annonciateur d’une nouvelle baisse des taux et d’un nouveau programme de rachat massif d’obligations.

Ces déclarations en mode « wathever it takes » ont entrainé dans la foulée une baisse de huit points de base du rendement de l’OAT à 10 ans, l’amenant alors à la limite du seuil fatidique. Le coup de grâce ? Il est venu d’un énième tweet de Donald Trump, menaçant l’Europe de rétorsion si l’euro baissait trop face au dollar. En effet, la crainte d’une augmentation des droits de douane dans l’atmosphère de guerre commerciale est l’une des raisons de la baisse continue des taux d’emprunts.

Actif sûr par excellence, la dette française n’est pas la seule à évoluer dans des eaux nulles ou négatives. Ainsi, de nombreux pays européens naviguaient, au 18 juin dernier, à peine en dessous de zéro comme la Suède, la Finlande et l’Autriche jusqu’à des taux à -0,30 % pour le Danemark et l’Allemagne et même -0,57 % pour la Suisse. À l’échelle internationale, le stock de dette à taux négatif atteint désormais les 12 000 milliards de dollars.

Une bonne nouvelle en trompe l’œil pour l’État

Certes, ces taux bas comme jamais vont limiter la charge de la dette avant une année qui s’annonce record en termes d’emprunt pour l’État, à plus de 200 milliards d’euros, et s’apparente à une bonne nouvelle pour la France. Cependant, ces taux sont révélateurs d’une faiblesse dans les perspectives économiques et pourraient, à terme, entrainer une baisse de revenu pour l’État. En revanche, peu de risques d’assister à une désaffection des investisseurs pour la dette française, ces derniers continuant d’apprécier le faible risque et l’importante liquidité de cet actif.

Théo Maurin-Dior  

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Marché du M&A : bilan d'une année folle

Marché du M&A : bilan d'une année folle

Le marché des fusions-acquisitions n’a jamais été aussi florissant que depuis le deuxième semestre 2020. Même si ce dynamisme peut paraître incongru d...

Cegid : le crack dont les Américains se toquent

Cegid : le crack dont les Américains se toquent

Cet été, le fonds new-yorkais KKR prenait une participation dans l’éditeur de logiciels lyonnais, sur la base d’une valorisation de 5,5 milliards d’eu...

M. de Bazelaire (HSBC) : "La réallocation du capital vers une économie régénérative est primordiale"

M. de Bazelaire (HSBC) : "La réallocation du capital vers une économie régénérative est primordiale"

Alors que plus de la moitié de l’économie mondiale dépend directement de la nature, l’Europe et la France font figure de bons élèves en matière de pri...

Supernova Invest lance son fonds de deeptech late-stage de 145 millions d’euros

Supernova Invest lance son fonds de deeptech late-stage de 145 millions d’euros

Le fonds d’investissement Supernova Invest, spécialisé dans le secteur des entreprises en forte rupture technologique (deeptech), vient d’annoncer le...

J. Powell conserve son trône à la Fed

J. Powell conserve son trône à la Fed

Le 22 novembre dernier, le président américain Joe Biden reconduisait Jerome Powell à la présidence de la Fed. Grâce à cette manœuvre politique il pro...

Air France KLM, le cash évite le crash

Air France KLM, le cash évite le crash

Alors que l’arrivée de Benjamin Smith à la tête du groupe en 2018 donnait un nouveau souffle à la compagnie aérienne, celle-ci est touchée de plein fo...

Marie-Christine Coisne-Roquette, milliardaire discrète et ambitieuse

Marie-Christine Coisne-Roquette, milliardaire discrète et ambitieuse

Fille du fondateur du distributeur de matériel électrique Sonepar, Marie-Christine Coisne-Roquette cultive le secret et l’ambition. Depuis qu’elle en...

D. Baur (Pierre Fabre) : "Le détourage est toujours plus ardu que ce qui avait été anticipé"

D. Baur (Pierre Fabre) : "Le détourage est toujours plus ardu que ce qui avait été anticipé"

Le groupe Pierre Fabre a procédé à un recentrage d’activité en 2020 et notamment la cession d’une partie de ses activités de sous-traitance industriel...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte