Prélèvement à la source : quelles conséquences pour les entreprises

Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé la mise en place effective du prélèvement à la source, initialement prévu en 2018, pour le 1er janvier 2019.

Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé la mise en place effective du prélèvement à la source, initialement prévu en 2018, pour le 1er janvier 2019.

Les entreprises vont devoir se doter d’une nouvelle casquette : celle de collecteur de l’impôt sur le revenu pour le compte du Trésor public à compter du 1er janvier 2019, date à partir de laquelle elles devront prélever le montant de l’impôt lors du versement des salaires. Avec cette réforme, la France signe sa sortie du système traditionnel qui consiste au paiement de l’impôts avec un différé d’une année. Toutefois, même si la retenue se fait à la source, les contribuables devront, chaque année, remplir leur déclaration de revenus...

Ce mode de prélèvement concerne la majorité des revenus : les traitements et salaires, les placements, les pensions, etc.

Pour les entreprises privées, la mise en œuvre du dispositif sera simplifiée par la déclaration sociale nominale (DSN),  transmise à la direction générale des Finances publiques (DGFip), et à laquelle seront ajoutées certaines données. L’assiette du calcul sera le salaire net imposable.

 Si elle allège les charges de l’administration, cette méthode engendre donc des obligations supplémentaires pour les entreprises. L’employeur devra en effet appliquer le taux transmis par la DGFip sur le salaire net du mois, retenir l’impôt à verser au titre du mois M et reverser en M+1 au Trésor public la retenue du mois précédent.

Devant la crainte soulevée par les salariés sur la confidentialité de leurs revenus, les pouvoirs publics se veulent rassurants. L’administration fiscale enverra uniquement le taux de prélèvement à l’employeur à travers la DSN.

Pour permettre aux entreprises d’être opérationnelles à la date butoir, elles seront accompagnées par l’administration fiscale avec l’appui des éditeurs de logiciels de paie. Dans ce cadre, des tests sont entrepris depuis juillet 2017 afin de vérifier que les échanges entre les collecteurs et la DGFip fonctionnent correctement.

Si les grands bénéficiaires sont la plupart des salariés qui n’auront plus à anticiper le paiement de l’impôt en économisant, les organisations patronales pour leur part, dénoncent le procédé qui, estiment-elles, impliquera des coûts supplémentaires pour les PME.

 

Roseline Tchera

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Matthieu Poisson (Amundi TE) : « Les investisseurs institutionnels sont très friands de fonds d'infrastructures énergétiques »

Matthieu Poisson (Amundi TE) : « Les investisseurs institutionnels sont très friands de fonds d'infr...

Face à l'appétit des investisseurs institutionnels pour les infrastructures de transition énergétique, la société de gestion Amundi TE a fait le pari...

Appel à projets pour 10 000 nouveaux logements sociaux

Appel à projets pour 10 000 nouveaux logements sociaux

Le ministère de la Cohésion des territoires a lancé un nouvel appel à projets pour la construction de logements sociaux. Les organismes HLM ont jusqu’...

STC Partners confirme ses ambitions à l’international

STC Partners confirme ses ambitions à l’international

Quatre ans après avoir scellé un partenariat avec Andersen Global, STC Partners renforce cette alliance en devenant Andersen Tax & Legal au plan i...

Bersay renforce sa pratique contentieuse

Bersay renforce sa pratique contentieuse

Mathilde Cousteau rejoint Bersay & Associés en qualité d’of counsel pour consolider l’équipe du pôle contentieux et arbitrage.

Frédéric Perrin prend la tête de l’UJA

Frédéric Perrin prend la tête de l’UJA

Frédéric Perrin devient le nouveau président de l’UJA de Paris.

Simon Associés crée un pôle compliance

Simon Associés crée un pôle compliance

Avec l’arrivée de Florence Schlegel, Simon Associés mise sur la compliance en créant un pôle dédié à la matière.

C. Kolb (Sycomore AM) : Zoom sur une démarche d’investisseur responsable

C. Kolb (Sycomore AM) : Zoom sur une démarche d’investisseur responsable

Sycomore AM est une aventure entrepreneuriale dont le succès n’est plus à démontrer. Ancienne de la Banque du Louvre, Christine Kolb est l’un des asso...

Suez partenaire du Grand Moscou

Suez partenaire du Grand Moscou

A l’occasion de l’édition 2018 du Forum urbain de Moscou, Suez a signé un accord pour la gestion des déchets générés par le projet du Grand Moscou. Le...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message