Pratiques anticoncurrentielles : nouvelle plate-forme de lancement d’alerte

La Commission européenne a lancé le jeudi 16 mars une plate-forme qui permet aux particuliers de dénoncer anonymement les pratiques anticoncurrentielles des entreprises.
Margrethe Vestager

La Commission européenne a lancé le jeudi 16 mars une plate-forme qui permet aux particuliers de dénoncer anonymement les pratiques anticoncurrentielles des entreprises.

Les particuliers peuvent désormais participer de manière directe et anonyme à la lutte contre les pratiques anticoncurrentielles en fournissant des renseignements à la Commission à travers une plate-forme en ligne. Néfastes aussi bien pour les consommateurs que pour l’économie en général, les ententes et autres pratiques anticoncurrentielles peuvent prendre différentes formes. Elles consistent notamment à s'accorder sur les prix ou les soumissions lors de marchés publics, à exclure du marché certains produits ou à évincer de manière non équitable des concurrents.

 

Selon Margrethe Vestager, commissaire chargée de la politique de concurrence, ce nouvel outil complète le programme de clémence de la Commission qui permet aux entreprises de notifier leur propre participation à une entente contre une réduction de l'amende qui leur est infligée.

 

La plate-forme permet de garder l’anonymat des lanceurs d’alerte grâce à un système spécial de messagerie cryptée. Ce mécanisme encourage les particuliers à fournir des renseignements et augmente les chances de détection et de poursuites, renforçant ainsi l’efficacité de la politique de concurrence de l’Union européenne.

 

NB

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Pour qui votent les catholiques ?

Pour qui votent les catholiques ?

De moins en moins nombreux, historiquement à droite, convertis au macronisme mais allergiques à Marine Le Pen. Alors que l'Ascension et les régionales...

Exclu Décideurs. Entreprises en difficulté, ce qui se prépare

Exclu Décideurs. Entreprises en difficulté, ce qui se prépare

Oui, l’État est bel et bien adepte du "quoi qu’il en coûte". Mais les prêts qu’il a garantis s’arrêteront bien un jour. Avec à la clé une hausse inévi...

O.Nasrou : "Valérie Pécresse incarne le vote utile"

O.Nasrou : "Valérie Pécresse incarne le vote utile"

Lycées, sécurité, transports, dette… Selon le premier vice-président du conseil régional d’Ile-de-France, Valérie Pécresse peut se reposer sur un bila...

Sophie Cluzel : "La France consacre 2,2% de son PIB aux personnes en situation de handicap"

Sophie Cluzel : "La France consacre 2,2% de son PIB aux personnes en situation de handicap"

Aides aux entreprises, baromètre, mentorat… Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées revient sur les initiatives destinées à...

Édito. Haro sur les déviants

Édito. Haro sur les déviants

De nombreuses personnalités "issues de la diversité" prennent position pour défendre l’universalisme, combattre le communautarisme et l’essentialisati...

T.Lentz (Fondation Napoléon) : "L'UE ne bâtit pas son unité autour de personnages historiques"

T.Lentz (Fondation Napoléon) : "L'UE ne bâtit pas son unité autour de personnages historiques"

Historien et directeur de la Fondation Napoléon, Thierry Lentz revient sur les célébrations du bicentenaire de la mort de l’Empereur à l’échelle europ...

Quand l’UE enterre Napoléon

Quand l’UE enterre Napoléon

Le bicentenaire de la mort de l’Empereur ne sera pas célébré par l’Union européenne malgré une vraie popularité du personnage dans de nombreux États m...

UE vs Astra Zeneca : tout savoir sur les enjeux juridiques

UE vs Astra Zeneca : tout savoir sur les enjeux juridiques

La Commission européenne a saisi la justice belge vendredi 23 avril dans le cadre de son contrat conclu avec Astra Zeneca. L’Europe proteste contre le...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte