Pierre Fabre lance un nouveau filtre solaire biodégradable

Spécialisé dans les produits dermo-cosmétiques à usage thérapeutique, le groupe Pierre Fabre brevète un filtre solaire innovant respectueux de la biodiversité marine.
Nuria Pérez-Cullell, directrice générale du groupe Pierre Fabre

Spécialisé dans les produits dermo-cosmétiques à usage thérapeutique, le groupe Pierre Fabre brevète un filtre solaire innovant respectueux de la biodiversité marine.

Leader de la vente de traitements hors prescription en France, Pierre Fabre s’inscrit comme le 2e groupe pharmaceutique privé français. Connu aussi pour sa renommée à l’étranger, le portefeuille client du groupe compte plusieurs marques et franchises internationales dont notamment Pierre Fabre Oncologie et Dermatologie, Klorane, Ducray, René Furterer et Eau Thermale Avène.

Un groupe riche en valeurs environnementales et patrimoniales

En 2020, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards d’euros. Un objectif atteint avec la collaboration de 13 pays, qui a permis au français de générer plus de 65% de son chiffre d’affaires. Dans une optique de démarche sociétale et environnementale, Pierre Fabre s’est vu attribuer en 2019 par Ecocert Environnement le niveau "excellence" selon la norme ISO 26000 du développement durable.

Les valeurs patrimoniales que souhaitent mettre en avant le groupe sont aussi des éléments à la fois distinctifs et valorisants pour la marque. En témoigne la formulation de tous leurs produits, dont l’emblématique "eau thermale" d’Avène considéré comme un patrimoine à la fois minéral et biologique aux bienfaits démontrés scientifiquement.

Une technologie brevetée

Face à une recrudescence des cas de cancers de la peau en France ces dernières années, ces pathologies sont devenues un enjeu de santé publique. Avec près de 80 000 nouveaux cas par an, Pierre Fabre s’est lancé le défi d’atténuer cette évolution inquiétante en proposant une crème solaire respectueuse de l’environnement.

Ainsi, le groupe Pierre Fabre révolutionne le marché des crèmes solaires en brevetant un filtre UV à la pointe de la technologie : TriasorbTM. Avec ce produit innovant, le groupe propose une solution pour lutter contre la destruction de la faune et de la flore marine. Et ce, en remplaçant l’octocrylène, un composant organique responsable de la pollution des océans, par un filtre respectueux de l’environnement. En plus de propriétés classiques de protection, celui-ci a la particularité unique d’absorber et réfléchir les rayons nocifs du spectre solaire, UVA et UVB, ainsi que les lumières bleues. Testé cliniquement, il ne présenterait aucune toxicité pour les différentes espèces de zooplancton, phytoplancton et les coraux.

"Ce filtre va nous permettre de proposer des produits solaires alliant haute protection, innocuité et respect de l’environnement"

Pierre Fabre s’inscrit ainsi dans un positionnement original en proposant une alternative écologique aux crèmes solaires pour garantir la préservation de la planète. Nuria Pérez-Cullell, directrice générale du groupe Pierre Fabre se dit consciente des efforts que doit faire l’industrie cosmétique en matière de protection environnementale et ajoute que "notre nouveau filtre s’inscrit pleinement dans cette vision. Il va nous permettre de proposer des produits solaires alliant haute protection, innocuité et respect de l’environnement"

Jean-Louis Bore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Au travail, attention à l’effet Big Brother

Au travail, attention à l’effet Big Brother

Si de nombreux outils permettent de travailler de chez soi ou de gagner du temps, d’autres peuvent servir à espionner les salariés en toute discrétion...

Marketing de crise : les marques s’adaptent

Marketing de crise : les marques s’adaptent

Avec la crise sanitaire, exceptionnelle et imprévue, les grandes marques ont dû réinventer leurs stratégies marketing.

Pour Deliveroo, la crise sanitaire est un jackpot

Pour Deliveroo, la crise sanitaire est un jackpot

Entre les confinements et le télétravail, la livraison de repas à domicile connaît un succès sans précédent depuis maintenant un an. Melvina Sarfati e...

Les ERP, la Covid-19 et le futur vus par Claude-Emmanuel Chapelan

Les ERP, la Covid-19 et le futur vus par Claude-Emmanuel Chapelan

Directeur avant-vente du marché ERP chez Cegid, Claude-Emmanuel Chapelan revient sur les grands enjeux de son secteur d’activité.

Vaccin Covid-19 : le Leem publie une série de vidéos explicatives

Vaccin Covid-19 : le Leem publie une série de vidéos explicatives

Afin de répondre aux incertitudes des Français, le Leem, l’organisation professionnelle des entreprises du médicament en France, publie sur les réseau...

Carrefour explose son chiffre d'affaires et progresse en e-commerce

Carrefour explose son chiffre d'affaires et progresse en e-commerce

Le géant de la distribution Carrefour enregistre sa meilleure performance depuis 20 ans malgré la crise sanitaire actuelle. Stratégie, organisation et...

Un site web peut faire payer le refus de cookies

Un site web peut faire payer le refus de cookies

Plusieurs sites internet utilisant la pratique des cookies wall ont été dénoncés à la Cnil par des internautes. En cause : la proposition qui leur est...

Dossier. Travailler en 2021, la nouvelle donne digitale

Dossier. Travailler en 2021, la nouvelle donne digitale

La crise sanitaire se traduit par une accélération de la transformation numérique bouleversant les modes de travail. Ses effets se font ressentir de f...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte