Pierre Bellon (Sodexo) : le patriarche de la restauration d’entreprise

Le marseillais se lance dans la restauration d’entreprise en 1966. Jackpot. Aujourd’hui actionnaire-fondateur d’un groupe qui dégage près de 22 milliards d’euros de chiffre d’affaires, il veille sur l’héritage familial et s’investit dans la philanthropie.

Le marseillais se lance dans la restauration d’entreprise en 1966. Jackpot. Aujourd’hui actionnaire-fondateur d’un groupe qui dégage près de 22 milliards d’euros de chiffre d’affaires, il veille sur l’héritage familial et s’investit dans la philanthropie.

C’est à Marseille que naît en 1930 Pierre Bellon. Il passe son enfance dans la cité phocéenne où son père Félix est à la tête de Bellon SA, spécialiste du ravitaillement de bateaux de croisière et de paquebots. Diplômé de HEC, Pierre sert comme officier de marine et dans l’entreprise familiale en tant qu’attaché commercial. Bien que très attaché à son cercle rapproché, il demande à son père de prendre son indépendance. "Il m’a dit : ‘Je suis d’accord.’ Et c’est ainsi qu’en 1966 j’ai créé Sodexho pour me lancer dans la restauration d’entreprise", explique-t-il aux Échos. Il ajoute : "Mon père était vraiment très clairvoyant. La preuve, il m’a demandé de prendre mes sœurs et mon frère comme actionnaires. Je crois qu’ils n’ont pas été trop mécontents de moi !"

Créneau novateur

Avec un capital de 100 000 francs, le jeune homme ouvre à Marseille ses premiers restaurants d’entreprise, créneau novateur pour l’époque. Pierre Bellon est convaincu que la croissance interne, et donc la capacité d’une entreprise à conserver ses clients, ainsi que l’esprit d’équipe sont clés dans le développement d’un groupe. Sa philosophie paie puisqu’aujourd’hui Sodexo (désormais sans "h" pour faciliter sa prononciation dans diverses langues), comptabilise 100 millions de consommateurs chaque jour, qu’ils soient servis dans des établissements scolaires privés, des hôpitaux, des ministères ou des restaurants étoilés. Cette performance s’appuie sur 420 000 collaborateurs, répartis dans 64 pays, et qui ont permis à la société de dégager un chiffre d’affaires pour l’exercice 2018-2019 de près de 19,3 milliards d’euros. Il faut dire que Pierre Bellon a eu du flair en misant sur l’international. Il s’implante en Belgique, avant de conquérir l’Afrique et le Moyen-Orient, l’Amérique ou encore la Russie, tout en adaptant l’offre aux goûts et aux coutumes alimentaires des différents territoires.

Sodexo nourrit 100 millions de personnes chaque jour

Engagé

Dès le début de sa carrière, Pierre Bellon s’intéresse à la création et au développement d’entreprise. Il adhère au Centre des jeunes patrons dont il deviendra le président national de 1968 à 1970. L’homme d’affaires œuvre également en tant que vice-président du Medef. Les textes d’économistes qui l’inspirent sont ceux de Jean Fourastié ou encore d’Alfred Sauvy. Pierre Bellon créera avec quelques patrons l’Association pour le progrès du management (APM), qui a pour slogan : "Le progrès des entreprises par le progrès des dirigeants" et qui compte quelque 4 700 adhérents. En 2011, l’entrepreneur inaugure sa propre fondation qui agit sur des sujets comme l’alphabétisation ou la vie au travail.

De père en fille

Entreprise du CAC 40 jusqu'en juin 2020, Sodexo est désormais présidé par sa fille Sophie, l’une des rares femmes à la tête d’une entreprise de l’indice phare parisien, qui travailla dans la banque aux États-Unis ainsi que dans l’industrie de la mode avant de rejoindre le groupe où elle aura exercé diverses responsabilités durant vingt ans. "Ma femme, mes quatre enfants et moi avons signé une convention pour 50 ans, qui engage donc aussi mes treize petits-enfants, expliquait en 2013 au Figaro Pierre Bellon. Aucun de nous ne pourra vendre ses titres en dehors de la famille." De quoi préserver ce bel héritage familial encore longtemps.

Olivia Vignaud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Fortunes 100 : les chemins de la réussite

Sommaire Vagit Alekperov : le patriarche russe de l'or noir Vladimir Lissine, qui est l'homme le plus riche de Russie ? Larry Page, programmé dès l'enfance Warren Buffett : l'alchimiste Julia Koch : l'héritière Mukesh Ambani, le maharadjah Steve Ballmer, le milliardaire qui aime le show Eduardo Saverin, le phénix Anne et Henri Beaufour, actionnaires discrets mais de long terme Éric Guerlain, comme un parfum de réussite
Gilles et Yves-Loïc Martin (Eurofins). Qui sont les rois des Labos ?

Gilles et Yves-Loïc Martin (Eurofins). Qui sont les rois des Labos ?

Depuis 1997, les frères Martin développent un groupe de laboratoires d’analyse et de biologie médicale née d’une technologie découverte par leurs pare...

Jean-Louis Bouchard (Econocom) : "La RSE est la partie obligatoire de la liberté d’entreprendre"

Jean-Louis Bouchard (Econocom) : "La RSE est la partie obligatoire de la liberté d’entreprendre"

L’économie circulaire est au cœur de l’activité d’Econocom, groupe spécialisé depuis 1973 dans les services liés à la transformation digitale. Son fon...

Équipementiers télécoms : la guerre des trônes

Équipementiers télécoms : la guerre des trônes

Avec le déploiement de la 5G, la bataille pour la souveraineté s’est accentuée entre Européens, Américains et Chinois autour de Nokia, Ericsson et Hua...

Oliver Bäte (Allianz), la prime à la conversion

Oliver Bäte (Allianz), la prime à la conversion

PDG d’Allianz depuis 2014, Oliver Bäte poursuit l’expansion de son groupe d’assurance en Europe et en Afrique de l’Est. Très impliqué sur les sujets...

Adyen, la mondialisation réussie

Adyen, la mondialisation réussie

La fintech dirigée par Pieter van der Does s’adresse aussi bien aux petits commerces qu’aux multinationales. Une stratégie couronnée de succès puisque...

Mirakl, la révolution du e-commerce

Mirakl, la révolution du e-commerce

Le spécialiste des logiciels de création de marketplaces est leader dans son secteur. Une réussite française que son cofondateur et CEO explique par u...

L'Europe accélère... trop tard ?

L'Europe accélère... trop tard ?

Malgré des tours de table de plus en plus ambitieux, l’écosystème technologique européen accuse un sérieux retard sur les géants américains et chinois...

Le site Leaders League fait peau neuve et s’étoffe

Le site Leaders League fait peau neuve et s’étoffe

Quelques mois après une mise à jour de son interface, le site leader dans la recherche de classements et de sociétés poursuit son développement.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte