Philippe Sarrailhé: «L’arbitrage est victime de préjugés»

Quelques mois après son arrivée, l’associé phare en contentieux et arbitrage de Foley Hoag à Paris dresse un premier bilan de son activité.

Quelques mois après son arrivée, l’associé phare en contentieux et arbitrage de Foley Hoag à Paris dresse un premier bilan de son activité.

Décideurs. Vous avez rejoint le bureau parisien de Foley Hoag il y a bientôt un an. Quels étaient les objectifs poursuivis par la firme ?
Philippe Sarrailhé.
L’arbitrage commercial international doit être au bureau de Paris ce que l’arbitrage d’investissement est au bureau de Washington : une activité phare. Pour incarner cet élan, une personnalité ayant l’expérience du commerce international dans ses dimensions contractuelle et contentieuse semblait pertinente. De mon côté, après des années consacrées à des opérations transfrontalières et à leurs différends, j’aspirais à me recentrer exclusivement sur l’arbitrage commercial international. Nos projets respectifs avaient donc vocation à se combiner harmonieusement, d’autant que cette pratique s’appuiera bientôt sur une nouvelle plate-forme à New York.

Décideurs. Si vous dressiez un premier bilan d’activité, quelle serait votre plus grande satisfaction ?
P. S.
Ma plus grande satisfaction vient de l’accueil que les responsables juridiques réservent à l’orientation que je propose. Mon expérience de dealmaker m’amène à concevoir une approche dynamique, pragmatique et stratégique des procédures arbitrales pour en restituer les vertus réelles, la souplesse, le dialogue, le réalisme au service de solutions concrètes. Outil parmi d’autres, incluant la négociation et la médiation, l’arbitrage est souvent victime de préjugés qui occultent ses immenses avantages. Mais pour en tirer le meilleur parti, l’arbitrage doit être conçu en partenariat avec l’entreprise : la stratégie, la gestion des moyens, la répartition des efforts doivent être pensés et mis en œuvre en étroite coopération.

Décideurs. Quels efforts restent à fournir ?
P. S.
La réputation de Foley Hoag est déjà acquise dans les cercles spécialisés du contentieux d’investissement et interétatique. Il convient aujourd’hui de promouvoir les réels atouts et de renforcer l’équipe pour accompagner le développement des arbitrages commerciaux, en intégrant des profils de tous niveaux, juniors comme associés. Tout cela dans le respect de la culture humaine et collégiale qui caractérise Foley Hoag.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Notariat : le groupe Cheuvreux ouvre une étude à Rennes

Notariat : le groupe Cheuvreux ouvre une étude à Rennes

Le groupe Cheuvreux annonce son implantation dans la région Bretagne, à Rennes, ainsi que la nomination de Gary Contin en qualité de notaire associé a...

A. Oden (CFGP) : "La symbiose de personnalités féminines et masculines est fondamentale dans ce métier "

A. Oden (CFGP) : "La symbiose de personnalités féminines et masculines est fondamentale dans ce méti...

L'augmentation du pouvoir économique des femmes a été considérable ces dernières années. Elles sont de plus en plus influentes en matière d’économie e...

P. Gloser (Sianne Patrimoine) : "Chacun a indéniablement sa place dans ce métier"

P. Gloser (Sianne Patrimoine) : "Chacun a indéniablement sa place dans ce métier"

L'augmentation du pouvoir économique des femmes a été considérable ces dernières années. Elles sont de plus en plus influentes en matière d’économie e...

S. de Nadaillac (Lazard Frères Gestion) : "Les méthodes traditionnelles "dans le dur" fonctionnent toujours."

S. de Nadaillac (Lazard Frères Gestion) : "Les méthodes traditionnelles "dans le dur" fonctionnent t...

Dans un marché de la gestion de patrimoine où l’information est devenue pléthorique et facilement accessible, découvrez comment les banques privées on...

Pledg annonce son partenariat avec manager.one

Pledg annonce son partenariat avec manager.one

Spécialiste du « Buy Now Pay Later », la fintech Pledg s’est imposée en offrant aux marchands la possibilité de proposer un paiement différé à leurs c...

Racine développe sa pratique private equity

Racine développe sa pratique private equity

Anciennement avocats chez Ayache, Marie Pouget et Mathieu Maroun rejoignent la pratique corporate M&A de Racine. La nouvelle associée et le nouvea...

LMT Avocats compte un nouvel of counsel

LMT Avocats compte un nouvel of counsel

Cyril Croix rejoint le pôle construction de LMT Avocats en qualité d’of counsel.

Le Cabinet Coudray nomme deux associés

Le Cabinet Coudray nomme deux associés

Exerçant respectivement pour le Cabinet Coudray depuis dix et huit ans, Marie Berrezai et Ugo Fekri accèdent à l’association au sein du pôle contrats...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte