Philippe Legrand (Agence Toma) :« De belles images, c’est bien. De belles images porteuses de sens, c’est mieux ! »

La photographie demeure un vecteur d’émotions et d'engagement de premier ordre pour les entreprises. Philippe Legrand, directeur de l’agence TOMA, décrypte les enjeux de la communication visuelle et les armes nécessaire pour en tirer profit.

© Jean-Luc Bertini/TOMA

La photographie demeure un vecteur d’émotions et d'engagement de premier ordre pour les entreprises. Philippe Legrand, directeur de l’agence TOMA, décrypte les enjeux de la communication visuelle et les armes nécessaire pour en tirer profit.

Décideurs. Que risque une société affichant des photographies manquant de pertinence ou de qualité ?

Philippe Legrand. Les images correspondent à la partie « la plus visible du visible » dans les supports de communication. C’était déjà vrai hier, et c’est encore plus vrai aujourd’hui à l’heure du mobile first (priorité donnée aux sites web sur mobile) et du responsive design (sites web adaptatifs en fonction des terminaux - ordinateur, tablette et mobile), où les images sont préférées aux textes et affichées généralement en plein écran. Réfléchir au « quoi » et au « comment » photographier, adopter une écriture photographique caractéristique et différenciante, c’est se donner les moyens d’émerger dans le flot d’images qui nous entourent. À l’inverse, utiliser des images génériques issues de banques d’images ou préférer des images de qualité moyenne produites par des photographes non professionnels, c’est prendre le risque de perdre en reconnaissance et en engagement.

Quelles sont les problématiques des entreprises auxquelles vous apportez une réponse originale ?

Les sociétés sont confrontées à de très fortes pressions afin de réduire leurs coûts au maximum. Dans ce contexte, les budgets de communication sont souvent rognés les premiers. Les budgets sont également de plus en plus transférés vers le digital, où la production d’images s’inscrit dans une communication de flux. Il faut savoir produire plus souvent et moins cher, tout en maintenant un niveau de qualité élevé car ce sont les belles images qui sont le plus souvent likées, commentées ou partagées. Il faut coller aux nouvelles tendances visuelles aussi et savoir utiliser les nouveaux formats d’images fixes et animées qui évoluent continuellement (gifs animés, cinemagraphs, stories, 360°, VR).

Comment l’agence TOMA parvient-elle à se démarquer sur ce marché concurrentiel de la communication corporate ?

Créée en 2002, TOMA est la 1ère agence dédiée à la photographie d’entreprise en France. En plus de 15 ans, le marché n’a pas cessé d’évoluer avec le numérique, Internet, les smartphones, les réseaux sociaux et maintenant l’uberisation de la photographie et l’apparition de places de marché spécialisées qui tirent les prix toujours plus vers le bas. La qualité et la créativité ont toujours été les maîtres mots de l’agence et ils le restent a fortiori aujourd’hui. Nous couvrons l’ensemble des besoins photographiques des entreprises (produits, portraits, reportages, événements, lifestyle, architecture, vues aériennes, 360°, VR) et cette approche à 360° est portée par un réseau qualifié et éprouvé de photographes professionnels, répartis dans tout l’Héxagone. Nous sommes également la seule agence à avoir intégré un poste de Directeur de Création.

« Le directeur de création, c’est le garant du respect total du brief client »

Concrètement, de quels avantages jouissent vos clients lorsque vous intégrez la direction de création ?

De belles images, c’est bien. De belles images porteuses de sens, c’est mieux ! Le Directeur de Création réfléchit en amont à la valeur d‘usage des images à produire et qualifie les besoins du client, il détermine aussi l’écriture photographique souhaitée et sélectionne le photographe le mieux approprié pour réaliser la commande. Ensuite, sur le fond, c’est le garant du respect total du brief client. C’est également un professionnel des signes et du sens dénoté ou connoté des images. Pendant les prises de vues, il travaille en collaboration étroite avec le photographe pour s’assurer de leur pertinence, c’est-à-dire qu’elles contribuent pleinement à l’expression des messages du client et véhiculent les valeurs de son entreprise.

Quelles sont vos plus belles réussites jusqu’à présent ?

La fidélité de nos clients historiques comme EDF, Enedis (ex-ERDF), ou bien Alstom (ex-Alstom Transport), avec lesquels nous avons la chance de collaborer depuis la création de l’agence. Ils nous font confiance et nous permettent d’explorer tous les genres photographiques. Les productions d’envergure comme les productions lifestyle sont de véritables aventures humaines et constituent elles aussi de très beaux souvenirs professionnels.

 

Propos recueillis par Thomas Bastin (@ThBastin)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Une étude décode les impacts de l’IA en médecine

Une étude décode les impacts de l’IA en médecine

Des économies de plus d'un milliard d'euros par an, des procédures techniques réduites de 90%, des délais de dépistage divisés par deux ou encore une...

G. Karsenti (SAP) : "Nous voulons recruter 3 000 experts SAP sur les trois prochaines années"

G. Karsenti (SAP) : "Nous voulons recruter 3 000 experts SAP sur les trois prochaines années"

À la tête de la filiale française du géant allemand SAP, le spécialiste de l’ERP, Gérald Karsenti revient sur le plan d’investissement et de dépenses...

Cegid : le crack dont les Américains se toquent

Cegid : le crack dont les Américains se toquent

Cet été, le fonds new-yorkais KKR prenait une participation dans l’éditeur de logiciels lyonnais, sur la base d’une valorisation de 5,5 milliards d’eu...

Y.Le Gélard (Engie) : "Ce qui tire le digital dans l’énergie aujourd’hui, c’est le temps réel donc l’IoT"

Y.Le Gélard (Engie) : "Ce qui tire le digital dans l’énergie aujourd’hui, c’est le temps réel donc l...

En charge du digital et des systèmes d’information du groupe Engie, Yves Le Gélard revient sur les effets de la crise sanitaire, la stratégie multi-cl...

Le jet d’encre zéro chaleur et la RSE

Le jet d’encre zéro chaleur et la RSE

Le fabricant japonais Epson propose des imprimantes et copieurs à jet d’encre capables de concurrencer les meilleurs systèmes laser, avec un impact en...

A.Dubey (L’Oréal ) : "La personnalisation est l'avenir de la beauté"

A.Dubey (L’Oréal ) : "La personnalisation est l'avenir de la beauté"

Chief Digital et Marketing Officer du groupe L’Oréal, Asmita Dubey porte, en tant que membre du comité exécutif, les enjeux de transformation digitale...

Televisa-Univision : le streaming prend l’accent latino

Televisa-Univision : le streaming prend l’accent latino

Pour les médias traditionnels, l’heure est plus que jamais à la concentration qui apparaît comme le seul moyen de faire face à l’offensive de Netflix...

M. Castanier (SNCF Gares & Connexions) : "Le digital doit être mis au service de l'expérience physique "

M. Castanier (SNCF Gares & Connexions) : "Le digital doit être mis au service de l'expérience physiq...

Directrice clients, marketing et technologies de SNCF Gares & Connexions, Morgane Castanier dirige la transformation digitale des gares. Un outil...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte