Perdriel rachète les parts de Renault dans le groupe Challenges

La licenciement de Carlos Ghosn a mis à mal l’« Augmented Editorial Experience » (AEX) et Renault s’est désengagé de sa participation dans le groupe Challenges. Claude Perdriel a donc repris le contrôle de son groupe, pour 6 millions d’euros. Repris par son actionnaire historique, ce projet est-il toujours d’avenir ?

La licenciement de Carlos Ghosn a mis à mal l’« Augmented Editorial Experience » (AEX) et Renault s’est désengagé de sa participation dans le groupe Challenges. Claude Perdriel a donc repris le contrôle de son groupe, pour 6 millions d’euros. Repris par son actionnaire historique, ce projet est-il toujours d’avenir ?

Dans la voiture du futur, pilotée par l’IA, le conducteur n’a rien à faire. Il dispose alors d’un temps d’écoute, de lecture et de visionnage qui vaut de l’or pour une société de média. Voilà l’argument irréfutable qui a été utilisé, en 2017, par Mouna Sepehri, alors bras droit du PDG de Renault, pour convaincre Claude Perdriel, PDG du groupe Challenges, qui compte aussi les journaux Science et Avenir, Historia ou encore La Recherche, d’accepter l’entrée au capital de son entreprise par le géant automobile. Celui-ci rachète alors 40 % du groupe de presse afin de produire des contenus exclusifs, podcasts essentiellement, pour les utilisateurs des véhicules de l’alliance.

Avec la chute de Carlos Ghosn, la direction du groupe s’est désintéressée de ce projet. Renault ne souscrira finalement pas à l’augmentation de capital de 5 millions d’euros qui devait, en août 2019, porter sa participation dans le groupe de presse à 45 %, un statu quo réduisant de facto ces parts à 35% du capital, à l’époque. « Les conditions originales du partenariat n'avaient plus lieu d'être et, d'un commun accord, en décembre, Challenges a repris son autonomie et décidé de racheter les parts de Renault », pour 6 millions d’euros, déclare alors Claude Perdriel. Le projet AEX, survivra-t-il au désengagement de Renault ? Rien n’est moins sûr, mais Challenges semble, au moins, retrouver son indépendance éditoriale.

Baptiste Delcambre

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La maison Hermès attaque l'artiste Mason Rothschild pour contrefaçon sous forme de NFT

La maison Hermès attaque l'artiste Mason Rothschild pour contrefaçon sous forme de NFT

En janvier 2021, l’artiste numérique Mason Rothschild collaborait avec le peintre Eric Ramirez créant, sous forme de NFT, une œuvre intitulée Baby Bir...

Général Castres : "L'action militaire seule ne règle aucun des problèmes liés à la misère ou l'injustice"

Général Castres : "L'action militaire seule ne règle aucun des problèmes liés à la misère ou l'injus...

Impliqué dans la gestion des crises internationales dans leur dimension militaire depuis son affectation à l’Élysée en 2005 puis comme chef du Centre...

Traitement contre la Covid-19 : Xenothera toujours au front

Traitement contre la Covid-19 : Xenothera toujours au front

Fin décembre, la biotech nantaise annonçait que son médicament, le XAV-19, restait efficace contre le virus Omicron. Si sa production a déjà commencé,...

Comment cet ancien négociateur du Raid aide les dirigeants à gérer l'insécurité

Comment cet ancien négociateur du Raid aide les dirigeants à gérer l'insécurité

Fondateur de la branche négociation du Raid, Laurent Combalbert est négociateur de crise professionnel. Aujourd’hui, à travers son entreprise The Trus...

Thibault Lanxade (Luminess) : "Nous basculons dans la modernité"

Thibault Lanxade (Luminess) : "Nous basculons dans la modernité"

Imprimerie fondée en Mayenne dans les années 1900, Jouve s’est transformé pour se spécialiser entièrement dès 2020 dans la dématérialisation des donné...

Estelle Brachlianoff, prochaine directrice générale de Veolia

Estelle Brachlianoff, prochaine directrice générale de Veolia

À quelques jours de la conclusion du rapprochement historique de Veolia avec Suez, le conseil d’administration de Veolia a désigné Estelle Brachlianof...

Agroalimentaire, ces Français qui cartonnent

Agroalimentaire, ces Français qui cartonnent

Le secteur agroalimentaire reste une place forte de l'économie hexagonale. Certaines entreprises, parfois peu connues du grand public, connaissent une...

G. Reboul (Reboul & Associés) : "Les secteurs de la technologie et de la santé sont en pleine croissance"

G. Reboul (Reboul & Associés) : "Les secteurs de la technologie et de la santé sont en pleine croiss...

Cabinet à taille humaine emmené par trois associés, Reboul & Associés conseille aussi bien des grands groupes que des start-up. La boutique a par...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte