Parlement européen : un cadre juridique pour les robots

Par 396 voix contre 123, les eurodéputés ont adopté une résolution appelant la Commission européenne à définir des normes juridiques et éthiques applicables aux robots par voie de directive.
Mady Delvaux

Par 396 voix contre 123, les eurodéputés ont adopté une résolution appelant la Commission européenne à définir des normes juridiques et éthiques applicables aux robots par voie de directive.

Par 396 voix contre 123, les eurodéputés ont adopté une résolution appelant la Commission européenne à définir des normes applicables aux robots. Porté par la social-démocrate luxembourgeoise Mady Delvaux (en photo), le texte aborde les questions d’éthique et de responsabilité juridique des robots. Sont concernés les véhicules autonomes, les drones, les robots de divertissement, les robots industriels (comme les trayeuses automatiques ou les bras articulés permettant les opérations chirurgicales à distance) ou encore les robots de soins. Cet élan législatif viendrait encadrer des pratiques issues de la « robolution ».

 

En Europe, peu de lois nationales régissent les robots. La France a par exemple déjà réglementé l’utilisation de drones civils et professionnels. Il faut maintenant mettre en place un cadre légal au niveau supérieur afin de permettre à l’industrie robotique européenne d'être plus performante. La Commission européenne a lancé une consultation publique sur ce projet de directive et dispose désormais de trois mois pour en évaluer le contenu, avant de formuler ses recommandations au Parlement.

 

NB

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

JF. Bohnert (PNF) :  "Notre intervention ne doit pas s’apparenter à une double sanction"

JF. Bohnert (PNF) : "Notre intervention ne doit pas s’apparenter à une double sanction"

Quelle est la vision de la justice de Jean-François Bohnert qui, depuis octobre 2019, est à la tête du Parquet national financier (PNF) ? Réponse dans...

Procès Sarkozy. Jean-François Bohnert, un "humaniste" à la tête du PNF

Procès Sarkozy. Jean-François Bohnert, un "humaniste" à la tête du PNF

Procureur de la République financier, Jean-François Bohnert figure parmi les personnalités incontournables du droit à retrouver dans notre dossier "Co...

L’animal, un sujet juridique pas comme les autres

L’animal, un sujet juridique pas comme les autres

À l'heure où l’interdiction de la corrida ou des combats de coqs revient au centre des considérations législatives, le débat autour de la création d'u...

Procès Sarkozy : qui est son avocate Jacqueline Laffont ?

Procès Sarkozy : qui est son avocate Jacqueline Laffont ?

Laurent Gbagbo, Alexandre Benalla, Patrick de Maistre, Jean-Marie Messier, Nicolas Hulot, Charles Pasqua… Jacqueline Laffont est habituée aux procès m...

Plan Marshall et cantonnement de la dette : les propositions de François Bayrou

Plan Marshall et cantonnement de la dette : les propositions de François Bayrou

Le haut-commissaire au Plan a dévoilé plusieurs pistes pour faire de la crise sanitaire un levier de croissance pour l’économie tricolore.

Édito. Vers de nouveaux clivages

Édito. Vers de nouveaux clivages

La fracture entre droite et gauche semble plus vivace que jamais. Mais les questions sociales sont remplacées par des débats sociétaux tels que le bio...

Le gouvernement affronte la menace digitale

Le gouvernement affronte la menace digitale

Pour garantir la protection numérique de nos institutions, le gouvernement annonce une stratégie nationale pour la cybersécurité.

Emmanuel Macron, la stratégie de l’océan bleu

Emmanuel Macron, la stratégie de l’océan bleu

Partir de rien et atteindre le sommet à toute vitesse. Le parcours du président de la République comporte quelques similitudes avec celui des rois de...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte