Paris-Saclay rebaptisé

L'Établissement public Paris-Saclay change de dénomination pour devenir l'Établissement public d'aménagement de Paris-Saclay. Ses missions restent les mêmes, mais des changements sont à noter au niveau de la gouvernance.

L'Établissement public Paris-Saclay change de dénomination pour devenir l'Établissement public d'aménagement de Paris-Saclay. Ses missions restent les mêmes, mais des changements sont à noter au niveau de la gouvernance.

Depuis le 31 décembre 2015, l'Établissement public Paris-Saclay a laissé place à l'Établissement public d'aménagement de Paris-Saclay. Ce changement de statut a été opéré par décret, en application de l'article 25 de la loi du 27 janvier 2014 de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles. Toujours placée sous la tutelle sous la tutelle de l’État, représenté par les ministres chargés de l’Urbanisme, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, la mission de la nouvelle entité reste inchangée, à savoir « l'impulsion et la coordination du développement du pôle scientifique et technologique sur le plateau de Saclay ». Le périmètre d'action se voit « adapté », s'étendant sur vingt-sept communes, les sites stratégiques étant classés en Opérations d'intérêt national.

 

Du changement au niveau de la gouvernance

Les principaux changements concernent la gouvernance de l'établissement, afin de « rapprocher l’organisation et le fonctionnement de cet établissement de celui d’un établissement public d’aménagement classique ». Les fonctions de président du conseil d'administration et de directeur général sont dorénavant scindées. Philippe Van de Maele, récemment nommé P-DG de l'EPPS, assurera la direction générale de l'EPAPS, le président sera quant à lui élu lors d'une réunion ayant lieu « au plus tard le 31 juin 2016 ». Le conseil d'administration est composé de « vingt membres dont trois membres représentant l’État, dix membres représentant les collectivités territoriales et sept personnalités qualifiées ». Le comité consultatif reste en revanche inchangé. L'ensemble des salariés de l'EPPS sont transférés à l'EPAPS.

 

B.B.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

M.Pénicaud (Ministre du Travail) : "Si chacun peut choisir et non subir son avenir professionnel, cela change tout"

M.Pénicaud (Ministre du Travail) : "Si chacun peut choisir et non subir son avenir professionnel, ce...

La loi "pour la liberté de choisir son avenir professionnel" affiche l’ambition d’opérer un véritable changement de paradigme dans le système de la fo...

Notre-Dame de Paris, le sens d'une passion

Notre-Dame de Paris, le sens d'une passion

L'incendie de Notre-Dame a généré une émotion planétaire. Alors qu'on a tout fait pour s'en affranchir, on ne supporte pas la perte du passé.

Denis Pelletier (Historien) : "Notre société ne croit plus mais éprouve le besoin de respecter la religion et ses symboles"

Denis Pelletier (Historien) : "Notre société ne croit plus mais éprouve le besoin de respecter la re...

Face à l’émotion sans précédent suscitée par l’incendie de Notre-Dame qui, dans une société aussi farouchement attachée à la laïcité, a de quoi surpre...

Karima Delli (EELV) : "L'écologie est en train de remporter la bataille intellectuelle"

Karima Delli (EELV) : "L'écologie est en train de remporter la bataille intellectuelle"

Députée européenne depuis 2009, Karima Delli revient sur l’urgence climatique et défend le bilan de son groupe parlementaire qui compte 52 élus.

Olivia Grégoire (LREM) : "La loi Pacte rend l’épargne retraite plus lisible et flexible"

Olivia Grégoire (LREM) : "La loi Pacte rend l’épargne retraite plus lisible et flexible"

Le Parlement a définitivement adopté la loi Pacte le 11 avril dernier. Olivia Grégoire, présidente de la commission spéciale sur le projet de loi Pac...

ENA, RIC, ISF…  voici ce que devait annoncer Emmanuel Macron

ENA, RIC, ISF… voici ce que devait annoncer Emmanuel Macron

Le discours d’Emmanuel Macron du 15 avril a été reporté. Pourtant plusieurs mesures ont fuité. Elles devraient être détaillés prochainement.

Emmanuel Macron :  "Nous avons tant à reconstruire"

Emmanuel Macron : "Nous avons tant à reconstruire"

Vingt-quatre heures après l’incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris, le Président Macron a adressé aux Français un message d’unité et un appel à la...

Notre-Dame : l’Union sacrée

Notre-Dame : l’Union sacrée

Lundi 15 avril, le Président Macron adressait, comme prévu, un message aux Français. Il le faisait non pas dans une allocution enregistrée de son bure...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message