Pape François : l'homme d'exception

Pape François : l'homme d'exception

Charismatique et rassembleur, figure d’ouverture et de simplicité, le pape François a su étendre son pouvoir d’influence très au-delà de son public naturel en s’appuyant sur un discours audible de tous – croyants et athées confondus. Une prouesse à l’heure où politiques et personnalités publiques de tous bords peinent à convaincre au sein de leur propre famille. Portrait d’un communicant de génie.

Alors que la plupart de nos hommes politiques peinent à rassembler dans leurs propres rangs, lui voit son audience s’étendre bien au-delà de son public d’origine. Alors que leur message est jugé au mieux inaudible, au pire peu crédible, le sien suscite l’adhésion chez une majorité de citoyens. Le pape François serait-il meilleur communicant que nos professionnels de la chose publique ? À en croire son niveau de popularité, la réponse est oui, sans aucun doute. Et difficile, trois ans après son élection, de cantonner le phénomène à un simple effet de contraste avec son prédécesseur Benoit XVI, d’allure aussi austère et distanciée que lui apparaît charismatique et empathique. Pour beaucoup, les raisons de la popularité du chef des croyants sont ailleurs ; dans la force d’une personnalité à contre-courant du brouhaha médiatique et des postures politiques d’abord ; dans les faiblesses d’une époque en mal de repères ensuite.

 

Société carencée

 

Une époque plus réceptive que jamais aux discours fondés sur les valeurs depuis que celles-ci ont déserté la sphère publique, les politiques censés les incarner les ayant relayées au rang d’arguments de campagne.

 

De quoi favoriser l’émergence d’une société carencée et créer un véritable boulevard pour quelqu’un qui, comme le Pape François, « parle non seulement de valeurs mais de valeurs universelles», souligne Vincent Leclabart, fondateur de l’agence de publicité Australie, pour qui cette spécificité constitue l’atout essentiel d’un message qu’elle rend « accessible à tous ». Et d’autant plus facile à relayer qu’il est porté par une parole en complet décalage avec les tonalités habituelles : libérée et directe. Apte à séduire un auditoire parvenu à saturation d’éléments de langage et de postures de communication, mais aussi à bousculer quelques rigidités internes. « Le pape a un franc-parler qu’il exerce pour faire bouger les lignes et dépoussiérer l’institution tout en respectant les fondamentaux et les interdits qui les accompagnent : procréation assistée, mariage homosexuel… », explique Vincent Leclabart. Résultat : il offre à la fois une constance dans les repères et une ouverture dans l’approche. Idéal pour conquérir une nouvelle audience sans porter atteinte à son cœur de cible.

« Dans une société hyper bruyante, tonitruante même, il impose le silence et donc l’écoute, celle de Dieu pour les croyants, celle des autres pour tous »

 

Stratégie de rupture

 

Autre élément clé de la popularité du pape : la cohérence. Un atout d’autant plus remarqué chez lui qu’il est absent chez les autres. Pour Denis Gancel, président de l’agence W.&cie, l’effet de contraste est, là encore, déterminant. « Son pouvoir d’influence tient au fait qu’il a su recoller le geste à la parole, explique-t-il. Déployer une action en accord avec son discours. » Il ne se contente pas de parler de pauvreté, il quitte les appartements papaux pour l’hôtellerie Sainte-Marthes. Il ne dénonce pas seulement le train de vie d’une certaine élite religieuse, il crée une commission d’experts pour y mettre un terme… Une démarche de rupture qui frappe les consciences dès les premières secondes de son pontificat lorsque, à peine élu, il s’adresse à la foule en demandant à chacun de prier en silence. « Dans une société hyper bruyante, tonitruante même, il impose le silence et donc l’écoute, pointe Denis Gancel. Celle de Dieu pour les croyants, celle des autres pour tous. »

À cela s’ajoute le charisme physique, ingrédient essentiel dans la construction de son image comme dans la portée de son message, estime Arnaud Dupui-Castérès, spécialiste de communication politique et président du cabinet de conseil en communication Vae Solis. « Le fait qu’il soit souriant, avenant et accessible prédispose l’auditoire en sa faveur et contribue largement à rendre son message audible, souligne-t-il. Tout comme la simplicité qui le caractérise dans un rôle de non-simplicité absolue ». Une étrangeté de plus qui, en le plaçant en accord complet avec les attentes de son époque, « lui aura permis de plaire à des gens qui ne lui étaient pas historiquement ou naturellement favorables ».

 

Sens du leadership et de la communication

 

Et surtout, d’oser déplaire. Car le pape ne se contente pas de séduire, il attaque aussi ; n’hésitant pas à dénoncer, au sein même de son institution, scandales et dysfonctionnements en se plaçant dans une vision qui va bien au-delà de son pontificat. De quoi, selon Denis Gancel en faire, plus qu’un bon communiquant, un authentique modèle de gouvernance. « Le fait qu’il soit cohérent, capable de mettre sa parole en action, ancré dans le réel et le long termes sont les caractéristiques d’un très grand leader », résume-t-il. D’autant plus grand qu’il a su valoriser l’ensemble de ces atouts dans une stratégie de communication à l’efficacité désormais éprouvée. « Il s’est bâti une image d’ouverture sur des sujets consensuels et transversaux – l’aide aux migrants, la lutte contre la pauvreté… qui parlent à tous et lui valent d’être entendu de tous, rappelle Arnaud Dupui-Castérès. Et c’est précisément cela la communication : l’art de savoir étendre son pouvoir d’influence. » Respect.  

 

Caroline Castets

@CaroCastets1

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Influenceurs

Rencontre avec ces acteurs de l'ombre ou personnalités médiatiques qui, par leurs engagements ou leurs prises de position, influent sur la société et les sphères de pouvoir.
Sommaire Céline Alvarez : Les dures lois de l’éducation Susan George : Le point et la plume Michaël Jeremiasz : la force d’un handicap Donald Trump : The Artist Élise Lucet : investigation sans concession Haïba Ouaissi : l'idéaliste Nicole Ferroni : Une naïveté bien impertinente
Sido Lyon 2022, le plus gros point de ralliement des professionnels de la tech en France

Sido Lyon 2022, le plus gros point de ralliement des professionnels de la tech en France

Les 14 et 15 septembre prochains, acteurs publics et privés de l’écosystème tech seront les bienvenus au Sido Lyon 2022. Deux jours de pointe pour un...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Ce qui change dans le règlement relatif aux dispositifs médicaux

Ce qui change dans le règlement relatif aux dispositifs médicaux

Entré en application le 26 mai 2021, le nouveau règlement européen relatif au contrôle renforcé des dispositifs médicaux (DM) sème le trouble auprès d...

STMicroelectronics et GlobalFoundries fondent en France une méga-usine de puces

STMicroelectronics et GlobalFoundries fondent en France une méga-usine de puces

Portée par un investissement de 5,7 milliards d'euros financé en partie par l’État, avec, à la clé, la création de plus de 1000 postes, la méga-usine...

Fondation Cherqui : du médicament générique à une collection unique

Fondation Cherqui : du médicament générique à une collection unique

À Aubervilliers, les immenses entrepôts des anciens laboratoires de l’entreprise pharmaceutique de Jean Cherqui, initiateur des premiers médicaments g...

Vestack : moduler le futur de la construction

Vestack : moduler le futur de la construction

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la tech française. Aujourd’hui : Vestack.

Advens, success story de la cybersécurité française

Advens, success story de la cybersécurité française

Alexandre Fayeulle président et fondateur d’Advens, success story française dans l’univers de la cybersécurité, revient sur ses initiatives RSE et la...

Santé de demain : l'Eldorado des données

Santé de demain : l'Eldorado des données

Données publiques ou données privées ? Altruisme des données ou consentement éclairé de leur partage ? Alors que patients et professionnels de la sant...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message