P. Van de Maele : "Les quartiers du campus urbain aménagés par l’EPA Paris-Saclay prennent vie "

Le campus urbain de Paris-Saclay accueille mercredi 15 mai la deuxième édition de "Paris-Saclay Spring", rendez-vous dédié à l’innovation. L’occasion d’interroger Philippe Van de Maele, directeur général de l’EPA Paris-Saclay, sur les prochains développements et sur ses ambitions.
Philippe Van de Maele (©Antoine Mercusot-EPA Paris-Saclay)

Le campus urbain de Paris-Saclay accueille mercredi 15 mai la deuxième édition de "Paris-Saclay Spring", rendez-vous dédié à l’innovation. L’occasion d’interroger Philippe Van de Maele, directeur général de l’EPA Paris-Saclay, sur les prochains développements et sur ses ambitions.

Décideurs. Où en est le développement de Paris-Saclay ?

Philippe Van de Maele. Sur le plan académique, la publication de l’ordonnance sur les expérimentations pour les regroupements d'enseignement supérieur et de recherche promulguée fin 2018 permet désormais à l’Université Paris-Saclay et à l’Institut polytechnique de Paris de prévoir sereinement leur décret de création qui devrait intervenir d’ici 2020. Une ambition qui se traduit également par l’avancée des opérations liées à l’immobilier universitaire. À ce jour, l’ensemble des programmes initiés par le Plan Campus sont livrés ou en chantier. Après l’ouverture de CentraleSupélec et de l’ENSAE ParisTech en 2017, l’École normale supérieure Paris-Saclay et l’Institut Mines-Télécom feront leur prochaine rentrée à Paris-Saclay. Ils seront rejoints par AgroParisTech en 2021 et par le pôle Biologie-Pharmacie-Chimie de l’Université Paris-Sud en 2022. Aussi, la desserte du territoire par le biais de la ligne 18 se concrétise avec la récente signature d’une convention foncière avec la Société du Grand Paris, faisant entrer le projet de ligne dans une phase concrète et irréversible. En 2020, les marchés de génie civil pour la partie en aérien seront notifiés. Le plateau de Saclay sera relié à Massy-Palaiseau en 2026, à Orly en 2027 puis jusqu’à Versailles-Chantiers en 2030. Parallèlement se poursuit la montée en puissance collective du cluster et le renforcement de son environnement. Paris-Saclay Spring, le grand événement du territoire, illustre les efforts de tous pour soutenir l’innovation, l’entrepreneuriat et mobiliser les forces économiques du cluster.

Quels sont les prochains développements à venir ? 

Les quartiers du Campus urbain aménagés par l’EPA Paris-Saclay prennent vie. Cela se concrétise par la livraison successive d’ici l’automne 2019 d’équipements publics majeurs, du premier programme de logements familiaux et par l’arrivée des premiers commerces, à Gif-sur-Yvette et Palaiseau. De nouvelles zones de projet entament leur développement comme le quartier de Corbeville, situé à Orsay entre les quartiers de Moulon et de l’École polytechnique sur le Campus urbain. Il prévoit d’accueillir une programmation comprenant des logements, des équipements associés et un hôpital, des services et commerces, des activités économiques et d’enseignement supérieur. Dans les Yvelines, les travaux préparatoires de Satory-Ouest à Versailles débuteront cette année, à la suite de la création de la ZAC intervenue en tout début d’année. À terme, ce quartier sera un des éléments structurants du cluster Paris-Saclay, constituant un pôle urbain mixte autour d’acteurs de l’innovation sur les mobilités du futur (IFSSTAR, Institut Vedecom) et de l’industrie de La Défense.

Quelles sont vos ambitions à moyen terme ? 

La présence de la zone de protection naturelle, agricole et forestière nous impose de faire de Paris-Saclay un laboratoire de la ville du futur. En matière énergétique, le réseau de chaleur et de froid, largement alimenté par la géothermie que nous inaugurons l’été prochain, permettra de diviser par deux les émissions de CO2 à l’horizon 2021. Associé à un smart grid, il formera le réseau multi-énergies intelligent de Paris-Saclay, une première mondiale à cette échelle. Nous œuvrons également pour le développement de mobilités innovantes : nous déployons actuellement une solution de stationnement intelligent et un réseau de bornes de recharge pour véhicules électriques sur le Campus urbain. Des initiatives qui s’inscrivent dans la démarche MoveInSaclay.

Propos recueillis par François Perrigault (@fperrigault)

Cette interview est extraite du hors-série contenant les entretiens réalisés par Décideurs lors du Mipim 2019.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Mipim 2019 : une industrie en mouvement

Contrairement à ce que son nom laisserait penser, l’immobilier est une industrie en plein développement. Et ce à tous les niveaux de la chaîne de valeur, de l’aménageur à l’organisateur de salon en passant par les développeurs, les foncières, les investisseurs, les conseils, les utilisateurs ou les financeurs. Le Mipim 2019 a été une nouvelle fois l’occasion de s’en rendre compte.
Sommaire K. Habra : "Ivanhoé Cambridge ambitionne de doubler la taille de sa plateforme européenne" Christel Zordan : "Nuveen Real Estate souhaite constituer un portefeuille très équilibré" J. Schenk et C. Luithlen : "Real I.S. espère atteindre le seuil du milliard d’euros d’actifs sous gestion en France cette année" B. Cappelle (Savills France) : "Nous réfléchissons à des opérations de croissance externe" G. Deforge, W. Morelli et O. de Molliens : "Nous ne cherchons pas à être les leaders du marché, mais les meilleurs pour nos clie Caroline Lamaud et Joachim Dupont : "Anaxago entame une nouvelle phase de développement" L. Knights et A. Angel : "Kwerk veut lancer une offre à destination des grands comptes" V. Carreau : "Comet Meetings veut devenir le leader de la réunion et du séminaire non résidentiel" Retour sur les temps forts du Mipim 2019 Ronan Vaspart : "Le Mipim n’est plus seulement un animateur de la communauté immobilière"
La veille immo du 16 septembre 2019

La veille immo du 16 septembre 2019

La Française qui investit dans la logistique allemande pour des investisseurs sud-coréens, DWS qui réorganise sa filiale française dédiée aux investis...

200 millions de plus pour la rénovation énergétique

200 millions de plus pour la rénovation énergétique

Elisabeth Borne, Julien Denormandie et Emmanuelle Wargon ont annoncé le lancement d’un nouveau service d’accompagnement pour la rénovation énergétique

L'Assemblée nationale adopte le projet de loi énergie-climat

L'Assemblée nationale adopte le projet de loi énergie-climat

L’Assemblée nationale a donné son ultime feu vert au projet de loi énergie et climat qui prévoit d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050.

B. Teboul : "Deskeo propose un modèle hybride entre le coworking et le bail traditionnel"

B. Teboul : "Deskeo propose un modèle hybride entre le coworking et le bail traditionnel"

Le spécialiste américain des bureaux flexibles Knotel a finalisé cet été une levée de fonds de 400 millions de dollars. Une opération qui devrait nota...

La veille immo du 12 septembre 2019

La veille immo du 12 septembre 2019

PGIM Real Estate qui signe 3 actifs de bureaux et logistique en France, Gecina qui ratifie 3 nouveaux contrats de crédits responsables, le marché du l...

La veille immo du 11 septembre 2019

La veille immo du 11 septembre 2019

CBRE GI qui acquiert un entrepôt au nord d’Orléans, Immovalor Gestion qui signe le siège de LDLC à Limonest, la création de Catella Hospitality Europe...

La veille immo du 10 septembre 2019

La veille immo du 10 septembre 2019

M&G qui se lance dans les résidences seniors en France, Sofidy qui signe le 24QG à Suresnes, Covivio qui place son deuxième green bond… Décideurs...

La veille immo du 9 septembre 2019

La veille immo du 9 septembre 2019

Patrizia qui acquiert un entrepôt près de Saint-Étienne, Schroders qui nomme Laurent Dubos head of France, Natixis Partners qui muscle son pôle M&...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message