P. Jacquot (Edmond de Rothschild) : "Paris fait partie des principales cibles du fonds Smart Estate"

Le fonds paneuropéen Smart Estate, lancé par Edmond de Rothschild Private Equity, a réalisé son premier investissement le 28 mars à Levallois-Perret. Pierre Jacquot, directeur métier immobilier du groupe Edmond de Rothschild, nous explique la stratégie du véhicule.
Pierre Jacquot

Le fonds paneuropéen Smart Estate, lancé par Edmond de Rothschild Private Equity, a réalisé son premier investissement le 28 mars à Levallois-Perret. Pierre Jacquot, directeur métier immobilier du groupe Edmond de Rothschild, nous explique la stratégie du véhicule.

Décideurs. Pourquoi le premier investissement du fonds Smart Estate a-t-il été réalisé en France ?

Pierre Jacquot. Ce véhicule investit dans la zone euro. Il se base sur deux axes de recherches pour investir. Le premier, traditionnelle repose sur les données macro-économiques et micro-économiques des marchés immobiliers. Le second est inédit. Nous avons mis en place un algorithme de type « random forest » avec la start-up AAAccell, spin-off de l’Université de Zurich, pour faire des estimations de croissance des loyers et des valeurs vénales des actifs à horizon cinq ans. Paris figure dans les métropoles européennes qui sortent du lot et fait donc partie des principales cibles du fonds Smart Estate. 

Pourquoi avez-vous signé cet actif à Levallois-Perret ?

Nous avons identifié Levallois-Perret comme un marché actif en immobilier d’entreprise au niveau de l’agglomération parisienne. Et, comme dans toutes les métropoles ciblées par le fonds Smart Estate, nous avons sélectionné un partenaire local pour qui a pu identifier le bon actif aux bon moment. Dans ce cas précis, nous travaillons avec Valream. Le bien est localisé dans la rue de Villiers, à proximité d’autres immeubles de bureaux et bien desservi par les transports. Obsolète et vide, il a été acquis pour un prix raisonnable. Nous allons déployer un projet de restructuration avec un changement de façade, une extension de la surface développée, une mise aux normes environnementales et l’installation d’équipements derniers cris pour correspondre aux meilleurs standards du marché immobilier parisien. La livraison est programmée pour 2021.

Quelles sont les ambitions du groupe Edmond de Rothschild en immobilier ?

Nous gérons actuellement un peu moins de dix milliards d’euros d’actifs immobiliers sur les plus grands marchés européens. Plus qu’un objectif chiffré, nous ambitionnons de répondre aux attentes de nos clients en déployant de nouvelles stratégies d’investissement multi-pays grâce à notre couverture géographique et au savoir-faire de nos équipes locales.

Propos recueillis par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 23 octobre 2020

La veille urbaine du 23 octobre 2020

Les 60 lauréats de l’AMI « Fabriques de territoires » dévoilés, la Société des Grands Magasins qui signe un portefeuille de 8 actifs en région, Gecina...

Unibail-Rodamco-Westfield : Léon Bressler et Xavier Niel confrontent les plans Refocus et Reset

Unibail-Rodamco-Westfield : Léon Bressler et Xavier Niel confrontent les plans Refocus et Reset

Quelques jours après la communication de la direction d’Unibail-Rodamco-Westfield assurant que "le plan Reset constitue la seule réponse crédible aux...

Le commerce spécialisé toujours en souffrance

Le commerce spécialisé toujours en souffrance

Le mois de septembre a marqué la fin du rebond pour le secteur du commerce spécialisé. Les métropoles, en particulier Paris, font face à de grandes di...

C. Heydemann (Schneider Electric) : "Nous avons réalisé que ce qui n’était pas encore digitalisé pouvait devenir une faiblesse"

C. Heydemann (Schneider Electric) : "Nous avons réalisé que ce qui n’était pas encore digitalisé pou...

Accélération digitale, 5G, effets de la crise sanitaire ou encore place de la data dans l’industrie, la présidente de Schneider Electric pour la Franc...

La veille urbaine du 22 octobre 2020

La veille urbaine du 22 octobre 2020

Foncière Atland qui acquiert Les Maisons de Marianne, Hortense Monnier qui rejoint Colliers Global Investors, Habitat en Région qui renforce sa présen...

Stratégies urbaines : les maires écologistes annoncent la couleur

Stratégies urbaines : les maires écologistes annoncent la couleur

Avec une vingtaine de villes remportées et plus de 2 millions d’administrés, la déferlante verte a atteint tous les rivages de l’Hexagone en 2020. Dis...

La veille urbaine du 21 octobre 2020

La veille urbaine du 21 octobre 2020

Eiffage qui va réaliser le nouveau siège social de Lidl à Châtenay-Malabry, l'augmentation de capital de Quartus, Bruxelles qui aide l’Île-de-France à...

Le Master 2 GESIIC invité au SIATI

Le Master 2 GESIIC invité au SIATI

Un partenariat a été noué cette année entre le master GESIIC et le SIATI. Retour sur les tenants et les aboutissants de cette coopération.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte