Osborne Clarke nomme un nouveau CEO

Omar Al-Nuaimi, membre du conseil exécutif anglais et associé de la firme, prendra la tête de la direction internationale du groupe à compter de juillet 2021. Il remplacera Simon Beswick qui occupait ce rôle depuis près de huit ans.
Omar Al-Nuaimi

Omar Al-Nuaimi, membre du conseil exécutif anglais et associé de la firme, prendra la tête de la direction internationale du groupe à compter de juillet 2021. Il remplacera Simon Beswick qui occupait ce rôle depuis près de huit ans.

Après vingt-cinq ans au sein de Osborne Clark, dont vingt ans en qualité d’associé, l’avocat bristolois prendra en charge la direction internationale de la firme. Spécialisé en droit bancaire et financier, Omar Al-Nuaimi conseille des entreprises, des banques et des fonds d’investissement dans le cadre de leurs transactions financières. Parallèlement à ses activités de conseil, l’avocat a rapidement évolué au sein d’Osborne Clarke. Après en être devenu l’un des plus jeunes associés à l’âge de 28 ans, il a notamment développé des compétences dans le domaine des énergies renouvelables en dirigeant les projets immobiliers et la pratique financière d’Osborne Clark au Royaume-Uni pendant près de huit ans. Son arrivée ouvre un nouveau chapitre pour le groupe, nouveau chapitre qu’il entend cependant inscrire dans le sillage du développement déjà réalisé par son prédécesseur Simon Beswick.  

Décarbonisation, digitalisation et dynamique urbaine 

Simon Beswick occupait le poste de CEO du groupe depuis huit ans. Il a commencé en 2001 comme dirigeant du bureau d’Osborne Clarke implanté dans la Silicon Valley avant de devenir managing partner des bureaux anglais de 2003 à 2014. A partir de 2003, il supervise le développement massif du cabinet. En 2003, Osborne Clarke était un cabinet d’avocats d’affaires composé de 6 bureaux internationaux en Angleterre, Italie, Allemagne et Espagne réalisant un chiffre d’affaires de 60,9 millions de livres sterling. En 2014, le groupe était composé de 18 bureaux répartis en Europe, en Asie et en Amérique du Nord réalisant au total un chiffre d’affaires annuel de 142 millions de livres sterling. Simon Beswick a exprimé sa satisfaction quant à la nomination de Omar Al-Nuaimi, avec lequel il collabore depuis près de vingt ans. Dorénavant, il participera à la transmission des attributions qu’il exerçait en tant que CEO de la firme, et au développement d’une stratégie client moderne liée à des secteurs tels que la décarbonisation, la digitalisation et la dynamique urbaine.  

Aujourd’hui, Osborne Clarke compte 25 bureaux répartis sur 3 continents. Le cabinet regroupe plus de 900 avocats, dont plus de 270 associés, et intervient dans divers secteurs : énergies et services publics, services financiers, sciences de la vie et santé, droit immobilier et infrastructures, commerce de détail et consommation, technologies, médias, communications et transports. Cette nomination intervient alors que le groupe subit les effets de la crise sanitaire et rencontre pour la première fois un ralentissement de son développement. Depuis sept années, le cabinet bénéficiait d’une croissance annuelle de son chiffre d’affaires à deux chiffres. En 2020, ce niveau de croissance ne sera vraissemblablement pas atteint.

Louise Tydgadt

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Le Conseil de l’Union européenne encourage la numérisation de la justice

Le Conseil de l’Union européenne encourage la numérisation de la justice

Le Conseil de l’Union européenne vient d’adopter des conclusions encourageant la transition numérique des systèmes judiciaires des États membres de l’...

Bersay accueille un nouvel associé en droit immobilier

Bersay accueille un nouvel associé en droit immobilier

En accueillant Charles Koskas comme associé, Bersay développe son pôle immobilier qui rassemble désormais huit avocats, dont quatre associés.

Quinn Emanuel attire Stéphane Chaouat

Quinn Emanuel attire Stéphane Chaouat

Le managing partner de Weil Gotshal & Manges, Stéphane Chaouat, rejoint le cabinet d’origine américaine dédié aux contentieux complexes et à l’arb...

Volt Associés crée son pôle restructuring

Volt Associés crée son pôle restructuring

Volt Associés accueille Alexis Rapp en qualité d’associé. Il aura la charge du nouveau pôle entreprise en difficulté/restructuring du cabinet.

Avec la pandémie, les Français recherchent plus de protection

Avec la pandémie, les Français recherchent plus de protection

Qu’il s’agisse de leur famille ou de leur patrimoine, les Français sont unanimes : ils veulent obtenir une meilleure protection. C’est ce qui ressort...

Nathalie Attias lance une plateforme d’accords collectifs

Nathalie Attias lance une plateforme d’accords collectifs

L’avocate spécialiste du droit social Nathalie Attias vient de créer la plateforme mesaccordscollectifs.com à destination des TPE et PME.

Perchet Rontchevsky & Associés accueille un nouvel associé

Perchet Rontchevsky & Associés accueille un nouvel associé

Le cabinet spécialiste des fusions-acquisitions et du droit boursier accueille un troisième associé, Jean-Christophe Devouge, quelques mois à peine ap...

Carnet de mouvements du 22 octobre

Carnet de mouvements du 22 octobre

Décideurs fait le point sur les principaux mouvements ayant animé le barreau d'affaires ces sept derniers jours.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte