Oris, pour la bonne cause

Oris vient en aide à notre planète au fil d’actions menées en faveur de l’eau pour un changement positif.

Oris vient en aide à notre planète au fil d’actions menées en faveur de l’eau pour un changement positif.

« Changer les choses pour le mieux », la maison horlogère Oris en a fait son leitmotiv. Une formule qui exprime clairement la volonté de cette maison d’œuvrer pour un monde meilleur. À travers le « Projet Océans », Oris multiplie ses actions en faveur de l’environnement car il est grand temps d’agir. « Les océans du monde sont notre source de vie. Après des années de négligence, ils sont mis à rude épreuve. Nous devons agir en les protégeant. Notre avenir en dépend », déclare Rolf Studer, dirigeant exécutif adjoint d’Oris.

C’est ainsi que cette manufacture contribue depuis de nombreuses années à la prise de conscience de l’importance vitale de l’eau sur notre planète, de sa protection, de sa conservation, tout en participant à des projets concrets. Un engagement responsable qui se traduit par une nouvelle série de collaborations car beaucoup de choses restent à faire alors que tous les signaux sont réellement alarmants.

À l’occasion du salon mondial de l’horlogerie à Baselworld, l’horloger présentait cette année trois montres inédites destinées à faire sensation. Trois pièces ambassadrices de la volonté d’Oris de réagir pour la sauvegarde des océans. Plus que de simples garde-temps, il s’agit d’instruments professionnels, véritables montres de plongée haute performance.

Ainsi, l’Oris Aquis Date Relief accompagnera le nageur d’expédition, Ernst Bromeis, dans le cadre de son projet « Miracle Bleu ». Celui-ci traversera à la nage, le lac Baïkal, le plus grand lac d’eau douce au monde, pour sensibiliser le public, entre autres, sur la quantité de plus en plus importante de plastique et autres déchets qui viennent polluer l’élément liquide.

Comme son nom l’indique, la Great Barrier Reef Limited Edition III en est à sa troisième édition et a été réalisée en collaboration avec la Reef Restoration Foundation afin de participer à une autre action de grande envergure :  la restauration de la grande barrière de corail. Ce récif unique au monde, de 2 600 km de long, se meurt. En cause, la hausse des températures de l’océan. Le corail blanchit avant de disparaître avec les espèces qu’il accueille… Un partenariat indispensable pour soutenir les plantations de nouveaux coraux.

Enfin, la Clean Ocean Limited Edition, quant à elle, participe à la transformation du plastique en énergie. Déversé dans les océans - on parle de 8 millions de tonnes chaque année - celui-ci est ramassé et recyclé grâce à la jeune organisation pionnière Pacific Garbage Screening. Et ce, à l’aide d’une plateforme flottante capable de récupérer et réemployer les déchets plastiques pour les transformer en énergie et en produits biodégradables.

À travers ce triptyque écoresponsable, Oris s’impose comme une maison militante dont l’ambition est d’inverser le courant avant qu’il ne soit trop tard. Un exemple à suivre, sans lequel il deviendra, dans un futur proche, impossible d’améliorer de façon significative l’état de l’eau dans le monde.

Aquis Date Relief en acier, 43,5 mm de diamètre, mouvement automatique avec date par guichet, étanche à 300 mètres, bracelet au choix en acier, cuir ou caoutchouc. À partir de 1 800 €.

Clean Ocean Limited Edition en acier, lunette en céramique, 39,5 mm de diamètre, mouvement automatique avec date par guichet, étanche à 300 mètres, bracelet en acier. 2 050 €. Série limitée à 2 000 exemplaires.

Great Barrier Reef Limited Edition III en acier, lunette en céramique, 43,5 mm de diamètre, mouvement automatique avec petite seconde et date par guichet circulaire, étanche à 300 mètres, bracelet en acier. 2 300 €. Série limitée à 2 000 exemplaires.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Charvet, le sanctuaire

Charvet, le sanctuaire

Hors du temps et au-dessus des modes, Charvet, Maison de qualité pour clientèle avertie, cultive depuis plus de 180 ans ce qui fait sa différence et l...

Montblanc, l’art d’écrire le temps qui passe

Montblanc, l’art d’écrire le temps qui passe

Icône dans l’art de l’écriture, Montblanc signe une diversification réussie depuis 1997. Date à laquelle la maison ouvre la société Montblanc Montres,...

Stark & Sons bat la mesure du style parisien

Stark & Sons bat la mesure du style parisien

Popularisée par des clients comme Charles de Gaulle ou Nicolas Sarkozy, le tailleur sur mesure, Stark & Sons fidélise, depuis un nouveau virage am...

F.Béjean-Leibenson (Pierre Bergé & Associés) : "Il faut savoir s’intéresser à ce qui sort du cadre"

F.Béjean-Leibenson (Pierre Bergé & Associés) : "Il faut savoir s’intéresser à ce qui sort du cadre"

Acteur incontournable du marché des enchères, Pierre Bergé & Associés proposera à nos lecteurs d’assister de manière privilégiée à deux ventes, en...

Ba&sh : la pépite

Ba&sh : la pépite

Véritable référence sur le secteur du luxe accessible, ba&sh vient de fêter son quinzième anniversaire et, avec lui, ses deux cents boutiques. De...

Le nouveau Mercedes-Benz GLE testé pour vous par Yohan Bizy

Le nouveau Mercedes-Benz GLE testé pour vous par Yohan Bizy

Directeur général de Templus, filiale française du groupe Frédérique Constant et distributeur de grandes marques horlogères (Alpina, Frédérique Consta...

Richard Mille, horloger futuriste

Richard Mille, horloger futuriste

Lorsque Richard Mille parle de sa marque, il assume sans réserve sa différence vis-à-vis des manufactures traditionnelles…Entrepreneur-né, relevant t...

Delphine Moreau a testé pour vous la Jaguar I-Pace 100% électrique

Delphine Moreau a testé pour vous la Jaguar I-Pace 100% électrique

Cofondatrice avec le designer Thomas Dariel de Maison Dada, Delphine Moreau a testé la Jaguar I-Pace 100% électrique. Verdict.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message