On a testé pour vous le Peugeot 508 PSE SW

On a testé pour vous le Peugeot 508 PSE SW

Avec ce modèle, le constructeur français profite de l’électrification de sa gamme pour proposer une variante haute performance mais écologiquement correcte.

C'est la voiture la plus puissante mais aussi la plus chère jamais produite par Peugeot. Malgré ses 360 ch et 520 Nm de couple, cette 508 PSE SW hybride rechargeable se joue pourtant du malus opposé aux grosses cylindrées grâce à un taux d’émission de 46 g/km de CO2 et une autonomie électrique de 42 km. À bord de cette 508 PSE (Peugeot Sport Engineered), la marque au lion embarque un moteur essence de 200 ch, lequel est associé à deux moteurs électriques de 110 ch à l’avant et de 113 ch à l’arrière.

Cette 508 hybride gagne ainsi en vitalité et accélère de 0 à 100 km/h en 5,2” sans perdre ses qualités. Dans sa version SW, elle conserve un coffre de 530 litres ainsi qu’une boîte auto EAT8. Elle gagne également une transmission 4 roues motrices et une batterie de 11,5 kWh mais son poids passe à 1 875 kg. Au volant, le confort de conduite est également conservé, et même amplifié puisque les techniciens de Peugeot Sport sont intervenus sur le freinage et sur les liaisons au sol. La 508 PSE dispose aussi d’une ambiance intérieure spécifique accompagnée de sièges baquet alcantara et cuir, lesquels offrent un bon maintien.

Ces sièges électriques massants et chauffants offrent aussi une position de conduite allongée en phase avec le i-Cockpit et son petit volant. À bord, seuls l’info-divertissement et la cartographie GPS mériteraient une mise à jour. Agréable et rassurante grâce à son excellente tenue de route, cette version «sport» entend aussi procurer plus de plaisir au volant. Des ESP et ASR plus "permissifs" incitent à adopter une conduite plus sportive. C’est notamment le cas en ayant recours aux modes hybride et Sport. Le premier optimise la consommation en associant le mode thermique et électrique. Le second donne accès aux 360 ch permettant à la 508 PSE de se lâcher totalement. Reste que ce grand break peut aussi se conduire en bon père de famille en ayant à tout moment accès à une large réserve de puissance.

Le mode Confort adoucit les suspensions tandis que le mode Electric permet de rouler sans émissions de CO2 ; enfin le mode All Wheel Drive propose les quatre roues motrices en cas de situations d’adhérence précaire. Épargnée par le malus et la TVS, la 508 PSE se destine pour 70 % de ses ventes à des entreprises. Peugeot annonce à ce sujet des coûts d’usage équivalents à ceux d’une 508 hybride classique, mais à condition de s’appliquer à recharger les batteries le plus souvent possible.

Jean-Pierre Lagarde

On aime : Le confort de conduite, la tenue de route rassurante, le rapport puissance/coût d’usage.

On aime moins : Ses éléments distinctifs, un tarif très élevé, des pneus sport bruyants.

Fiche technique

Moteur 1,6 I. turbo essence 200 ch + Deux moteurs électriques AV 110 ch et AR 113 ch

Boîte auto 8 rapports

Puissance/Couple : 360 ch/520 Nm

Vitesse maxi : 250 km/h Consommation : 2 l /100 km CO2 : 46 g/km 0 à 100 km/h : 5,2’’

Prix à partir de 68 400 € (ni malus, ni TVS)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Flotte auto : découvrez notre dossier spécial

Flottes d'entreprise qui se mettent à l'électrique, nouvelles mobilités, interviews d'experts, fiscalité, essais... Découvrez sans tarder ce dossier dans Décideurs Magazine.
Sommaire Les entreprises face au big bang de la mobilité En route vers de nouvelles mobilités Voitures électriques : Mercedes accélère F. Châtelet (LeasePlan) : "Vers un véhicule électrifié sur quatre en 2021" Fiscalité automobile : le casse-tête de 2021 J.C Melaye (Bee Cycle) : "Le vélo de fonction n’en finit pas de séduire"
Tour de tables, les pieds dans l’eau

Tour de tables, les pieds dans l’eau

L’été, une pause s’impose. Alors que le thermomètre grimpe et que l’activité lève le pied, on prend enfin le temps de savourer. L’œil rivé vers l’hori...

Chambres avec vue : nos meilleures destinations

Chambres avec vue : nos meilleures destinations

Hôtels avec rooftop select, cimes montagneuses, penthouse sarde dominant la mer. Cet été, on prend de la hauteur pour mieux respirer et bénéficier de...

Maison Henriot, chai d’œuvre

Maison Henriot, chai d’œuvre

Depuis plus de deux siècles, la maison Henriot cultive sa passion de la vigne et sa fierté du produit. Plus soucieuse de qualité que de volumes, elle...

Jaguar F-Type, sportive et hyper puissante

Jaguar F-Type, sportive et hyper puissante

Modèle emblématique du prestigieux constructeur britannique, cette sportive se pare régulièrement de nouveaux atours. Sans jamais décevoir. La version...

Fondation Cherqui : du médicament générique à une collection unique

Fondation Cherqui : du médicament générique à une collection unique

À Aubervilliers, les immenses entrepôts des anciens laboratoires de l’entreprise pharmaceutique de Jean Cherqui, initiateur des premiers médicaments g...

L'art, un investissement méconnu

L'art, un investissement méconnu

Anciennement apanage des grandes fortunes, l’art s’est progressivement démocratisé pour se rendre accessible à tous. Malgré le contexte sanitaire, le...

À la découverte des vignobles tourangeaux

À la découverte des vignobles tourangeaux

Terres de patrimoine et d’histoire, la Touraine est un terrain de jeu formidable pour les amateurs de vin. Parmi une centaine de caves, Décideurs a fa...

Livres : la sélection du mois de juillet

Livres : la sélection du mois de juillet

De la BD, un zeste d’histoire, une pincée de politique : voici quatre livres qui retiennent l’attention de la rédaction.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message