On a testé pour vous le DS7 Crossback E-Tense 4x4

On a testé pour vous le DS7 Crossback E-Tense 4x4

Celui qui représente la France sur le segment premium commence à voir ses qualités et son originalité reconnues. Cette nouvelle version du DS 7 Crossback, équipée d’une motorisation hybride de 300 chevaux, vient à point nommé pour affirmer la place de ce SUV sur ce marché.

Luxe à la française

Première DS de seconde génération lancée sur le marché premium par le groupe PSA, le DS 7 Crossback a pour mission d’illustrer le luxe à la française. Il y parvient sans conteste par un mariage de cuir, de joaillerie, et même de l’horlogerie, en intégrant une montre BRM. Doté d’un écran tactile de 12 pouces, de jantes alliages 19 pouces, de l’éclairage LED, du démarrage mains libres, de la DS Connect Box, de la navigation ou encore d’un régulateur-limiteur de vitesse, le DS 7 Crossback répond à tous les codes du premium.

En matière de design, ce modèle doit sa réussite à son gabarit. Avec ses 4,57 mètres de long, il se place parmi l’un des plus élancés dans la catégorie SUV, sans pour autant paraître démesuré. Sa face avant très travaillée (les DS Wings) et ses flancs aux lignes sculptées lui apportent allant et dynamisme. Par ailleurs, il propose un bon confort, une tenue de route sereine et une excellente habitabilité avec notamment un coffre de 555 litres de volume de chargement ; soit mieux que la plupart de ses concurrents.

Motorisation et conduite

Pas étonnant que ce fleuron du luxe "à la française" le soit également sur le plan technologique. Dans sa version E-Tense 4X4, le DS 7 Crossback est équipé d’un bloc essence 1,6 litre PureTech de 200 chevaux complété par deux moteurs électriques de 80 kW (109 chevaux). Le premier est logé dans le moteur essence et la transmission automatique e-EAT8 ; le second est placé sur le train arrière et lui confère ainsi une transmission intégrale 4X4. L’ensemble de cette chaîne hybride développe une puissance cumulée de 300 chevaux et un couple important de 520 Nm. Elle abat ainsi le 0 à 100 km/h en 5,9 secondes.

 

Surtout, cette version hybride rechargeable du DS 7 Crossback a été homologuée pour une consommation de 1,4 l/100 km et des émissions de 31 g/km de CO2… Un record qui devrait lui permettre de bénéficier du super bonus écologique de 5 000 euros accordé aux voitures qui émettent moins de 50 g/km de CO2 en moyenne et, pour les entreprises, de pouvoir profiter aussi de l’exemption de la taxe sur les véhicules de société (TVS).

Mais l’essentiel n’est pas là ! En effet, sa batterie de 13,2 kWh lui permet une autonomie en mode tout électrique de 58 km ; de quoi réaliser la plupart des trajets du quotidien en mode zéro émission sans jamais démarrer le moteur à essence tout en circulant jusqu’à une vitesse de 135 km/h en mode électrique.

Au volant, l’univers premium, la performance de la technologie hybride, le confort et les qualités routières issues du savoir-faire de PSA en la matière font bon ménage. Plusieurs modes de conduite sont ainsi proposés : électrique, sport, 4X4 ou hybride confort. De quoi permettre d’adapter sa conduite à son humeur, aux impératifs de circulation ou aux conditions climatiques.

Jean-Pierre Lagarde

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Nicomatic : focus sur une entreprise libérée

Nicomatic : focus sur une entreprise libérée

Le fabricant haut-savoyard de connecteurs Nicomatic est un exemple concret d'entreprise libérée en France. Olivier Nicollin, actuel PDG de cette entre...

Maison Henriot, chai d’œuvre

Maison Henriot, chai d’œuvre

Depuis plus de deux siècles, la maison Henriot cultive sa passion de la vigne et sa fierté du produit. Plus soucieuse de qualité que de volumes, elle...

Oui, le salaire des PDG du CAC 40 dépend (un peu) du climat

Oui, le salaire des PDG du CAC 40 dépend (un peu) du climat

Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron a promis d’inciter les grands groupes à davantage lier la rémunération de leurs dirigeants à des c...

Advens, success story de la cybersécurité française

Advens, success story de la cybersécurité française

Alexandre Fayeulle président et fondateur d’Advens, success story française dans l’univers de la cybersécurité, revient sur ses initiatives RSE et la...

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Alors que les nouvelles technologies s’invitent plus que jamais dans le secteur de la santé, la médecine intégrative fait de plus en plus d’adeptes. D...

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Le milliardaire italien, président du conseil d’administration d’EssilorLuxottica s’est éteint à Milan à l’âge de 87 ans. Retour sur la success story...

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Première fortune chinoise, Zhong Shanshan est le patron à la fois du géant de l’eau en bouteille Nongfu Spring et de l’entreprise pharmaceutique Beiji...

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

L’INPI (Institut national de la propriété industrielle) dévoile son palmarès 2021 des déposants de brevets. Cette année encore, cette compilation soul...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message