Olivier Goy : « The crowdlender »

Olivier Goy : « The crowdlender »

Le fondateur de Lendix, une plate-forme spécialisée dans le prêt en ligne aux PME, compte parmi les vingt Français sur lesquels nous avons choisi de parier avec optimisme et fierté en 2016…

C’est l’homme qui mise sur les fintech pour porter un regard neuf sur les métiers anciens de la finance. Olivier Goy est de ces « ces financiers extrêmement talentueux » décrit Thomas Owadenko, le fondateur d’Octoly. Après avoir démocratisé l’accès au capital-investissement auprès des particuliers en créant le fonds 123Venture en 2000 (1,2 milliard d’actifs sous gestion), ce défricheur de tendance s’est attaqué avec Lendix au marché du prêt aux PME. C’est après un road-show aux États-Unis, où cette nouvelle classe d’actifs est pour lui « une révélation », qu’il se lance en 2014 « from scratch et en mode start-up ». Adoubée par les investisseurs - Partech Ventures, Sycomore, les dirigeants de Financière de l’Échiquier et de LBO France sont entrés au capital - et plébiscitée par les entrepreneurs, la plateforme de crowdlending connaît un succès fulgurant. Plus d’une cinquantaine d’entreprises a déjà emprunté pour des montants allant de 30 000 à un million d’euros. Résultat en huit mois à peine, Lendix caracole en tête des start-up spécialistes du prêt en ligne aux PME françaises. De quoi ravir son fondateur : « Je n’ai jamais reçu autant d’appels ! ». Salué par ses pairs pour sa capacité à disrupter, ce financier aguerri jette un pavé dans la mare du financement bancaire. Et ce n’est que le début : rien qu’en France, le marché du prêt aux PME est estimé à quelque 80 milliards d’euros par an.

 

Décideurs. Pourquoi l’année 2016 est-elle cruciale pour le développement de Lendix ?

Olivier Goy. En début d’année, nous devrions boucler une nouvelle levée de fonds et ouvrir un bureau à Madrid composé d’une dizaine de personnes. Je suis le premier à être surpris par cette montée en puissance car Lendix n’avait pas vocation à s’internationaliser aussi rapidement. Mais pour conquérir le marché, il faut aller vite car la fintech connaît une accélération encore plus fulgurante que le digital. En témoigne, notre volume de prêts qui s’élève aujourd’hui à dix millions d’euros et devrait atteindre une quinzaine de millions d’euros fin 2015. Avec une telle croissance, Lendix pourrait parvenir à l’équilibre en France début 2017. Mais pour cela, il faut toujours avoir un coup d’avance !

 

Pourquoi on parie sur lui : Olivier Goy aux commandes, Lendix a l’étoffe pour devenir le leader européen du prêt en ligne aux PME

Taux de réussite : 85 %

Sa réputation : Il la joue low-profile avant de frapper fort. 

 

Émilie Vidaud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Ces Français incontournables en 2016

Pour cette année 2016, Olivier Goy façonnera-t-il le visage des fintech en devenant leader européen du prêt en ligne aux PME ? Henri Seydoux, ce « drone d’oiseau », fera-t-il définitivement prendre son envol à Parrot ? Pierre-Antoine Capton jettera-t-il un pavé dans la mare médiatique en rachetant LCI aux côtés des hommes d’affaires Xavier Niel et Matthieu Pigasse ? Marc Laufer, patron d’Altice Media Group, ramènera-t-il L’Express et Libération sur le droit chemin de la rentabilité ? Lionel Guérin, nouvel homme fort d’Air France-KLM, succèdera-t-il à l’actuel P-DG plus vite que prévu ? Autant de questions que nos journalistes – Capucine Coquand, Pascale D’Amore, Jean-Hippolyte Feildel et Vincent Paes – sont allés poser aux principaux intéressés. Dans les pages suivantes, la rédaction vous présente les vingt Français sur lesquels nous avons choisi de parier avec optimisme et fierté en 2016…
Sommaire François Villeroy de Galhau : le banquier qui défend l’intérêt public Myriam El Khomri : ambassadrice de la réforme sociale Jean-Luc Errant : l’homme qui vous colle à la peau Françoise Dumont : libertés surveillées Julie de Pimodan : l’entrepreneuse citoyenne Lionel Guérin : Taillé pour le costume de P-DG d'Air France-KLM ? Jean-David Blanc va dynamiter la télévision Jean-Pierre Martel : L'agitateur Marc Ladreit de Lacharrière : Biznetman
B. Stangl (Alcatel-Lucent Enterprise) : "Dans un contexte mondial tendu, nos équipes doivent travailler main dans la main"

B. Stangl (Alcatel-Lucent Enterprise) : "Dans un contexte mondial tendu, nos équipes doivent travail...

En tant que directeur financier d'Alcatel-Lucent Enterprise, Bernd Stangl est responsable des finances, de la fiscalité, de la comptabilité, de l'audi...

Dossier spécial : Le private equity de demain

Dossier spécial : Le private equity de demain

La rédaction de Décideurs Corporate Finance a sélectionné les étoiles montantes de l'univers du capital-investissement ainsi que la nouvelle génératio...

Virginie Morgon, globe-trotteuse performante et engagée

Virginie Morgon, globe-trotteuse performante et engagée

Figure incontournable parmi les grands influenceurs économiques de la planète, Virginie Morgon se démarque autant par ses résultats probants à la tête...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Comment améliorer le recouvrement au niveau de son entreprise ?

Comment améliorer le recouvrement au niveau de son entreprise ?

En entreprise, les impayés sont plutôt courants et il n’est pas toujours facile d’encaisser 100% de son chiffre d’affaires. Or, les retards de paiemen...

E. de Bettignies (Advancy) : "Pour survivre, il est essentiel que les entreprises se transforment"

E. de Bettignies (Advancy) : "Pour survivre, il est essentiel que les entreprises se transforment"

Avec 230 consultants, 25 associés et dix bureaux dans le monde, Advancy a réalisé, en 2021, 55% de croissance. Quelle est la recette de ce pure player...

Dans la finance, l’inégalité salariale femmes-hommes ne s’efface pas

Dans la finance, l’inégalité salariale femmes-hommes ne s’efface pas

Pour les femmes, le secteur de la finance est plus inégalitaire que la moyenne française en termes de rémunération. Des inégalités particulièrement vi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message