Octave Klaba, l'art de l'adaptation

Le patron d'OVH a de l'ambition, est un féru d'innovation et sait s'adapter quand cela s'avère nécessaire. Chronique d'un succès.

Le patron d'OVH a de l'ambition, est un féru d'innovation et sait s'adapter quand cela s'avère nécessaire. Chronique d'un succès.

45 ans, à la tête d’une société de plus de 2 200 employés, une fortune personnelle qui s’élève à 1,8 milliard d’euros : autant de données qui convergent vers un entrepreneur de la Silicon Valley. Et pourtant, Octave Klaba est français. Né en Pologne, sa famille s’installe à Roubaix en 1992. En 1999, il obtient un diplôme d’ingénieur à l’Institut catholique des Arts et Métiers de Lille et décroche son premier emploi chez Alcatel. Rapidement, il rejoint un forum de webmasters au sein duquel il partage ses connaissances informatiques. L’hébergeur américain du site lui signifie qu’il ne peut plus poursuivre sa prestation, pour cause de faillite. Curieux, Octave Klaba se rend sur place au beau milieu de la Pennsylvanie et découvre, stupéfait, une cabane et trois ordinateurs ! Il se dit qu’il peut mieux faire : c’est le début d’OVH.

Le passage de l’entreprise familiale à la licorne s’amorce en 2016, lorsqu’OVH acquiert la division cloud du leader américain VMware. Alors que la famille a toujours souhaité s’autofinancer, elle ouvre le capital de l’entreprise à KKR et TowerBrook cette même année. Les deux fonds injectent 250 millions d’euros et l’entreprise est valorisée à plus d’un milliard d’euros, la famille conservant 80 % de son capital.

Recentrage

Pendant la crise sanitaire, OVH a continué non seulement à livrer ses services cloud à ses clients, mais aussi à produire les serveurs indispensables à ses data centers. Il a dû pour cela adapter l’organisation de son usine à Croix, dans le nord de la France, pour assurer la continuité de la production.

En 2019, et après avoir énormément investi pour une croissance insuffisante de ses activités et une marge brute "pas à la hauteur des attentes", le groupe IT français avait annoncé un vaste plan de recentrage réduisant la masse salariale de 300 salariés. Mais la pépite française qui défie les géants mondiaux depuis Roubaix est loin d’avoir dit son dernier mot car elle enregistre une croissance annuelle de plus de 20 % : elle a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 600 millions d’euros et compte atteindre les 5 milliards en 2025.

Anne-Sophie David

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Les 100 meilleurs dirigeants France et International 2021

Pour la quatrième année consécutive, Décideurs publiera en septembre son classement des 100 Meilleurs Dirigeants France et international. Un palmarès inédit qui couvre les différents secteurs de l’économie et les cinq continents. Découvrez dès cet été les premières personnalités qui ont tiré leur épingle du jeu.
Sommaire

retrouvez l'intégralité du dossier Les 100 meilleurs dirigeants France et International 2020

Pour la troisième année consécutive, Décideurs publie son
classement des 100 Meilleurs Dirigeants France et international. Un palmarès inédit qui couvre les différents secteurs de
l’économie et les cinq continents.
Sommaire
Introduction en Bourse convaincante pour OVHcloud

Introduction en Bourse convaincante pour OVHcloud

OVHcloud, leader européen des services informatiques dématérialisés, vient de faire son entrée à la Bourse de Paris ce vendredi 15 octobre. L’action,...

Équipementiers télécoms : la guerre des trônes

Équipementiers télécoms : la guerre des trônes

Avec le déploiement de la 5G, la bataille pour la souveraineté s’est accentuée entre Européens, Américains et Chinois autour de Nokia, Ericsson et Hua...

Réforme de la fiscalité internationale : réelle révolution ou pavé dans la mare ?

Réforme de la fiscalité internationale : réelle révolution ou pavé dans la mare ?

S’il est un sujet qui aura fait couler beaucoup d’encre depuis le début de l’année 2021, c’est bien celui de la réforme de la fiscalité internationale...

Nicolas Julia (Sorare) : "Notre vision est de construire un champion mondial de l’entertainment sportif"

Nicolas Julia (Sorare) : "Notre vision est de construire un champion mondial de l’entertainment spor...

La start-up Sorare, qui développe un jeu de fantasy football permettant de collectionner des cartes numériques de football sous forme de jetons non fo...

Le mid-cap européen se réunit à Paris

Le mid-cap européen se réunit à Paris

Dans le cadre de la 21e édition du forum indépendant "European Midcap Event" qui se tiendra à Paris les 21 et 22 octobre prochains, près de 200 entrep...

Oliver Bäte (Allianz), la prime à la conversion

Oliver Bäte (Allianz), la prime à la conversion

PDG d’Allianz depuis 2014, Oliver Bäte poursuit l’expansion de son groupe d’assurance en Europe et en Afrique de l’Est. Très impliqué sur les sujets...

30 milliards d’euros pour la France de 2030

30 milliards d’euros pour la France de 2030

Mardi 12 octobre, Emmanuel Macron présentait un programme de dix objectifs pour garantir à la France une croissance pérenne et gagner en souveraineté....

O. Lenel (Mazars En France) : "81 % des Français estiment que les entreprises ont le pouvoir de changer les choses"

O. Lenel (Mazars En France) : "81 % des Français estiment que les entreprises ont le pouvoir de chan...

Mazars en France a donné la parole à 2 143 Français concernant leurs attentes vis-à-vis des entreprises en 2021, dans un contexte de sortie de crise....

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte