Octave Klaba, entrepreneur nouvelle génération

Octave Klaba a créé OVHcloud, leader européen de l’hébergement de sites internet. Itinéraire d’un geek pas comme les autres.

Octave Klaba a créé OVHcloud, leader européen de l’hébergement de sites internet. Itinéraire d’un geek pas comme les autres.

Quarante-quatre ans. 2 200 employés. 1,8 milliard d’euros de fortune personnelle. Autant de données qui convergent vers l’entrepreneur au parcours digne d’un patron de la Silicon Valley. Pourtant, Octave Klaba est bel et bien français. Né en Pologne, sa famile s’installe à Roubaix en 1992.

Fait maison

C’est en 1999, qu’il obtient un diplôme d’ingénieur à l’Institut catholique des Arts et Métiers de Lille et décroche son premier emploi chez Alcatel, où il ne reste qu’un mois. Rapidement, il a rejoint un forum de webmasters au sein de laquelle il partage ses connaissances informatiques avec ses pairs. L’hébergeur américain du site internet de l’association lui signifie qu’il ne peut plus poursuivre sa prestation, celui-ci ayant fait faillite. Curieux, Octave Klaba se rend sur place, au beau milieu de la Pennsylvanie, afin de visiter les installations. Surprise, il y trouve une cabane et trois ordinateurs. Il se dit qu’il peut faire mieux.. C’est le début d’OVH, entreprise qui le fera entrer dans le cercle fermé des 50 plus grandes fortunes de l’Hexagone.

Croissance fulgurante

Le nom d’OVH, aujourd'hui OVHcloud, est un bel exemple de story telling. Pour certains, il signifie « On vous héberge », mais selon certains initiés,  il ‘agirait du pseudo « Oles Van Herman », utilisé par Octave Klaba sur les forums. Son projet lancé, l’expansion est en marche. Les serveurs devenant de plus en plus nombreux mois après mois, le jeune entrepreneur a besoin de plus d’espace. Il loue un temps un local à Paris, rue Amelot.  Celui-ci lui a été proposé par Rani Assaf, l’homme de confiance d’un certain Xavier Niel. Le développement d’OVH se poursuit rapidement et le problème de place persiste. Le fondateur de Free lui octroie un prêt sur dix ans pour acquérir les locaux qu’il recherche. Octave Klaba le rembourse en deux ans. L’entrepreneur conceptualise tout, de la modélisation des lieux, à la disposition du mobilier. Son père ­Henryk, également ingénieur, met au point un système de refroidissement des serveurs via un pompage de l’eau située 50 mètres sous terre. La facture d’électricité d’OVH est ainsi divisée par quatre, tout comme celle des copropriétaires de l’immeuble.

Dans le grand bain

Le passage de l’entreprise familiale à la licorne s’amorce en 2016, lorsqu’OVH acquiert la division cloud du leader américain VMware. Alors que la famille a toujours souhaité s’autofinancer, elle ouvre le capital de l’entreprise à KKR et TowerBrook cette même année. Les deux fonds injectent 250 millions d’euros et l’entreprise est valorisée à plus d’un milliard d’euros, la famille conservant 80 % de son capital. Bien que déjà présente en Allemagne, en Grande-Bretagne, au Canada et à Singapour, la PME roubaisienne s’implante au pays de l’Oncle Sam pour devenir un géant mondial.

Yacine Kadri 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Fortunes 100, leçons de réussite

Les 100 premières fortunes : France, Europe, International.
Sommaire Susanne Klatten, plus qu’une héritière Amancio Ortega, le roi d'Espagne Dietrich Mateschitz, l'énergique Pony Ma, l'omniprésent Jeff Bezos, le prophète du e-commerce Carlos Slim Helu, le conquistador Aliko Dangote, Saga Africa Abigail Johnson, la discrète Petr Kellner : le roi des chèques
A.Peyrel (Bredhill) : "Dans le futur on demandera des comptes en matière de RSE"

A.Peyrel (Bredhill) : "Dans le futur on demandera des comptes en matière de RSE"

Antoine Peyrel est co-fondateur de Bredhill, un cabinet de conseil en transformation responsable qui aide à la mise en place des stratégies et engagem...

Transition économique des entreprises : les grands enjeux

Transition économique des entreprises : les grands enjeux

Le contexte économique a rarement été aussi changeant qu’aujourd’hui. Depuis la transformation numérique jusqu’à la responsabilité sociétale, les entr...

Cegid : le crack dont les Américains se toquent

Cegid : le crack dont les Américains se toquent

Cet été, le fonds new-yorkais KKR prenait une participation dans l’éditeur de logiciels lyonnais, sur la base d’une valorisation de 5,5 milliards d’eu...

F. Chauviré (SAP) : "La croissance du cloud en France est supérieure à celle de l’Allemagne "

F. Chauviré (SAP) : "La croissance du cloud en France est supérieure à celle de l’Allemagne "

Directeur général de SAP France depuis le début de l’année 2020, Frédéric Chauviré revient sur sa feuille de route et les grands chantiers de SAP en F...

Cédric O : "La France est revenue dans le jeu de l’économie de l’innovation"

Cédric O : "La France est revenue dans le jeu de l’économie de l’innovation"

Alors que la fin du quinquennat approche, Décideurs a rencontré Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique. L’occasion de faire le...

Une étude décode les impacts de l’IA en médecine

Une étude décode les impacts de l’IA en médecine

Des économies de plus d'un milliard d'euros par an, des procédures techniques réduites de 90%, des délais de dépistage divisés par deux ou encore une...

Gérald Karsenti (SAP) : "Nous voulons recruter 3000 experts SAP sur les trois prochaines années"

Gérald Karsenti (SAP) : "Nous voulons recruter 3000 experts SAP sur les trois prochaines années"

À la tête de la filiale française du géant allemand SAP, le spécialiste de l’ERP, Gérald Karsenti revient sur le plan d’investissement et de dépenses...

Ÿnsect : la foodtech qui fait le buzzzz

Ÿnsect : la foodtech qui fait le buzzzz

Fondée en 2011, Ÿnsect veut révolutionner l’alimentation humaine, végétale et animale en transformant les insectes en ingrédients premium. Une solutio...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte