Nucléaire : plusieurs scénarios possibles pour le gouvernement

D’après un rapport obtenu par l’AFP, le gouvernement plancherait sur trois scénarios pour la future programmation pluriannuelle de l'énergie. Plusieurs trajectoires, relativement différentes, sont à l’étude.

D’après un rapport obtenu par l’AFP, le gouvernement plancherait sur trois scénarios pour la future programmation pluriannuelle de l'énergie. Plusieurs trajectoires, relativement différentes, sont à l’étude.

Les pistes envisagées par le gouvernement pour atteindre ses objectifs énergétiques ont fuité. Un rapport obtenu par l’AFP donne les détails des trois plans imaginés par l'exécutif.  Comme attendu, la part du nucléaire dans le mix énergétique français devrait continuer à baisser. Actuellement à 71 %, elle devrait atteindre la barre des 50 % à l’horizon 2035. Trois scénarios antinomiques sont évoqués. Premier cas de figure, six réacteurs supplémentaires cesseraient leur production d’ici 2028. Ces fermetures s’effectueraient selon un calendrier bien précis, à raison de deux fins de service tous les deux ans à partir de 2023. Autre option sur la table, n’arrêter aucun autre réacteur que ceux de Fessenheim dont la fermeture à l’horizon 2022 a déjà été actée par l'exécutif. 

Enfin, dans le troisième scénario, le gouvernement envisagerait d’attendre 2040 pour que le seuil de 50 % soit atteint. L’État construirait alors quatre nouveaux réacteurs en plus de l'EPR de Flamanville : deux aux environs de 2034-2035, deux autres à l’horizon 2040-2041. Ce cas de figure mis en avant par Bercy et EDF est le plus favorable à la filière nucléaire et contraste avec la volonté du gouvernement de répondre aux inquiétudes liées à ce secteur. Les associations ont déjà exprimé leur mécontentement. Greenpeace estime qu’Emmanuel Macron veut « défendre bec et ongles le nucléaire, vieux et neuf, peu importe les coûts astronomiques, les dangers et les déchets ». 

Jérémie Amsallem 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Yan Hascoet, (Kapten) :  « Londres représente un marché supérieur au marché parisien »

Yan Hascoet, (Kapten) : « Londres représente un marché supérieur au marché parisien »

En pleine expansion européenne, Chauffeur Privé laisse tomber la cravate et change de nom pour Kapten. Le leader français des VTC, qui a construit son...

Christophe Frespuech (OFI AM) : « Le groupe s’est engagé pour soutenir une finance responsable »

Christophe Frespuech (OFI AM) : « Le groupe s’est engagé pour soutenir une finance responsable »

Ofi AM est une maison bien connue du paysage institutionnel français. Créée en 1971, la société de gestion compte près de 72 milliards d’euros d’encou...

G. Dard (Monpensier Finance) : « La collégialité est une vertu importante pour obtenir de bonnes performances »

G. Dard (Monpensier Finance) : « La collégialité est une vertu importante pour obtenir de bonnes per...

Guillaume Dard, président de Montpensier Finance, a exercé presque tous les métiers de la finance. Précurseur de la multigestion, cet ancien élève de...

Aéroports de Paris : une privatisation qui fait débat

Aéroports de Paris : une privatisation qui fait débat

Au contraire de l’Assemblée nationale qui a voté pour la privatisation de l’exploitant des aéroports de Roissy, Orly et du Bourget, le Sénat s’y est o...

Primonial acquiert la totalité de La Financière de L'Echiquier

Primonial acquiert la totalité de La Financière de L'Echiquier

Déjà actionnaire de la Financière de l’Echiquier à hauteur de 40 %, le Groupe Primonial vient d’annoncer l’acquisition à 100 % de la société de gestio...

Société Générale : changement à la direction de la banque de détail en France

Société Générale : changement à la direction de la banque de détail en France

La Banque de Détail en France de la Société Générale sera désormais dirigée par Marie-Christine Ducholet.

Finaveo et CD Partenaires scellent leur union

Finaveo et CD Partenaires scellent leur union

Finaveo Partenaires et la Française ont annoncé être entrés en négociations exclusives pour le rachat de la plateforme de produits et de services à de...

Faut-il investir en Indonésie ?

Faut-il investir en Indonésie ?

État du pays, des risques, de l’environnement des affaires : des dirigeants de sociétés implantés dans le pays s’expriment dans une étude complète ill...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message