Nucléaire : plusieurs scénarios possibles pour le gouvernement

Nucléaire : plusieurs scénarios possibles pour le gouvernement

D’après un rapport obtenu par l’AFP, le gouvernement plancherait sur trois scénarios pour la future programmation pluriannuelle de l'énergie. Plusieurs trajectoires, relativement différentes, sont à l’étude.

Les pistes envisagées par le gouvernement pour atteindre ses objectifs énergétiques ont fuité. Un rapport obtenu par l’AFP donne les détails des trois plans imaginés par l'exécutif.  Comme attendu, la part du nucléaire dans le mix énergétique français devrait continuer à baisser. Actuellement à 71 %, elle devrait atteindre la barre des 50 % à l’horizon 2035. Trois scénarios antinomiques sont évoqués. Premier cas de figure, six réacteurs supplémentaires cesseraient leur production d’ici 2028. Ces fermetures s’effectueraient selon un calendrier bien précis, à raison de deux fins de service tous les deux ans à partir de 2023. Autre option sur la table, n’arrêter aucun autre réacteur que ceux de Fessenheim dont la fermeture à l’horizon 2022 a déjà été actée par l'exécutif. 

Enfin, dans le troisième scénario, le gouvernement envisagerait d’attendre 2040 pour que le seuil de 50 % soit atteint. L’État construirait alors quatre nouveaux réacteurs en plus de l'EPR de Flamanville : deux aux environs de 2034-2035, deux autres à l’horizon 2040-2041. Ce cas de figure mis en avant par Bercy et EDF est le plus favorable à la filière nucléaire et contraste avec la volonté du gouvernement de répondre aux inquiétudes liées à ce secteur. Les associations ont déjà exprimé leur mécontentement. Greenpeace estime qu’Emmanuel Macron veut « défendre bec et ongles le nucléaire, vieux et neuf, peu importe les coûts astronomiques, les dangers et les déchets ». 

Jérémie Amsallem 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Nicomatic : focus sur une entreprise libérée

Nicomatic : focus sur une entreprise libérée

Le fabricant haut-savoyard de connecteurs Nicomatic est un exemple concret d'entreprise libérée en France. Olivier Nicollin, actuel PDG de cette entre...

Maison Henriot, chai d’œuvre

Maison Henriot, chai d’œuvre

Depuis plus de deux siècles, la maison Henriot cultive sa passion de la vigne et sa fierté du produit. Plus soucieuse de qualité que de volumes, elle...

Oui, le salaire des PDG du CAC 40 dépend (un peu) du climat

Oui, le salaire des PDG du CAC 40 dépend (un peu) du climat

Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron a promis d’inciter les grands groupes à davantage lier la rémunération de leurs dirigeants à des c...

Advens, success story de la cybersécurité française

Advens, success story de la cybersécurité française

Alexandre Fayeulle président et fondateur d’Advens, success story française dans l’univers de la cybersécurité, revient sur ses initiatives RSE et la...

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Alors que les nouvelles technologies s’invitent plus que jamais dans le secteur de la santé, la médecine intégrative fait de plus en plus d’adeptes. D...

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Le milliardaire italien, président du conseil d’administration d’EssilorLuxottica s’est éteint à Milan à l’âge de 87 ans. Retour sur la success story...

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Première fortune chinoise, Zhong Shanshan est le patron à la fois du géant de l’eau en bouteille Nongfu Spring et de l’entreprise pharmaceutique Beiji...

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

L’INPI (Institut national de la propriété industrielle) dévoile son palmarès 2021 des déposants de brevets. Cette année encore, cette compilation soul...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message