Nouveaux EPR : l'exécutif reporte sa décision au prochain quinquennat

La décision de construire ou non de nouveaux réacteurs nucléaires EPR en France ne sera pas prise avant fin 2022, a confirmé la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne.

© EDF

EPR de Flamanville

La décision de construire ou non de nouveaux réacteurs nucléaires EPR en France ne sera pas prise avant fin 2022, a confirmé la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne.

La décision de construire ou non de nouveaux réacteurs nucléaires EPR en France ne sera pas prise avant la fin 2022, a confirmé ce mercredi 8 janvier la ministre de la Transition écologique. « Que ce soit l'ensemble des éléments sur le nucléaire ou les scénarios 100 % renouvelables, c'est à mi-2021 que l'on souhaite avoir l'ensemble des éléments, techniques, économiques… », a déclaré Elisabeth Borne, lors d'une audition de la commission du Développement durable et de celle des Affaires économiques à l'Assemblée nationale. La ministre a confirmé que la décision « n'interviendra pas avant la mise en service de Flamanville », dont le chargement du cumbustible est programmé pour fin-2022.  

Deux scénarios possibles

Le gouvernement a demandé d'une part à EDF de plancher sur un projet pour la construction de six nouveaux réacteurs nucléaires de nouvelle génération, tout en envisageant parallèlement le scénario d'une production française d'électricité  100 % renouvelable. Celui-ci est élaboré avec l'aide de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) et de RTE, le gestionnaire du réseau à haute tension, a indiqué Elisabeth Borne, arguant que « sur des sujets aussi importants, il faut que l'on prenne des décisions rationnelles, raisonnées, et c'est bien l'objectif des différentes études qui sont lancées ». L'objectif affiché dans les deux cas, est « d'avoir une production d'électricité décarbonée à un coût abordable pour les citoyens comme pour les entreprises ».

B. B.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 25 février 2020

La veille urbaine du 25 février 2020

Union Investment qui lance son premier développement logistique en France, BNP Paribas REIM qui renforce son organisation européenne, le lancement du...

Prologis poursuit sur sa lancée en France

Prologis poursuit sur sa lancée en France

La country manager France de Prologis a dévoilé les résultats 2019 du géant mondial de l’immobilier logistique dans l’Hexagone et sa stratégie pour le...

M-C.Dalloz (Députée LR) : "Taxer l'immobilier n'est pas la meilleure option"

M-C.Dalloz (Députée LR) : "Taxer l'immobilier n'est pas la meilleure option"

Marie-Chistine Dalloz, députée LR du Jura et secrétaire de la commission des Finances revient sur la politique fiscale administrée par Emmanuel Macron...

La division ascenseurs de Thyssenkrupp en passe d’être cédée à des fonds d’investissement

La division ascenseurs de Thyssenkrupp en passe d’être cédée à des fonds d’investissement

Dans le cadre de son démantèlement, Thyssenkrupp a refusé de vendre ses ascenseurs à son concurrent finlandais, Kone. Conséquence de l’intransigeance...

La veille urbaine du 24 février 2020

La veille urbaine du 24 février 2020

Linkcity qui vend l’intégralité de l’opération Ilot Fertile, Kristelle Wauters qui rejoint Mercialys, les première estimations de l’impact du coronavi...

Changement d'actionnaires pour Altixia REIM

Changement d'actionnaires pour Altixia REIM

La société de gestion immobilière voit ses quatre principaux dirigeants entrer à son capital de façon majoritaire.

La veille urbaine du 21 février 2020

La veille urbaine du 21 février 2020

Olivier Petreschi qui quitte GDG Investissements, les propositions de la FFB à l’occasion des élections municipales, l’Etat qui mobilise 280 M€ pour g...

La veille urbaine du 20 février 2020

La veille urbaine du 20 février 2020

InfraRed et Hemisphere qui vendent Konect, Redman qui nomme Rosine Vanwalscappel DG des activités en IDF, la stratégie du gouvernement pour les petite...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message