F. Henry (FHCOM) : "Nous agissons pour créer la valeur des marques"

Créée il y a plus de trente ans, l’agence-conseil en communication FHCom est capable d’intervenir sur un large périmètre de secteurs d’activité. Elle tisse des relations médias, conçoit des campagnes d’engagement auprès des influenceurs en affinité avec chaque 
univers de marque ou intervient encore pour des entreprises lors 
de crises d’image. Frédéric Henry, son président fondateur, revient sur ses forces et ses ambitions.
Frédéric Henry, président de FHCOM

Créée il y a plus de trente ans, l’agence-conseil en communication FHCom est capable d’intervenir sur un large périmètre de secteurs d’activité. Elle tisse des relations médias, conçoit des campagnes d’engagement auprès des influenceurs en affinité avec chaque univers de marque ou intervient encore pour des entreprises lors de crises d’image. Frédéric Henry, son président fondateur, revient sur ses forces et ses ambitions.

Décideurs. Pouvez-vous tout d’abord nous présenter en quelques mots votre structure ?
Frédéric Henry. FHCOM est une agence-conseil en communication spécialisée dans l’influence et la réputation. Lorsque j’ai fondé l’agence il y a un peu plus de 33 ans, je savais déjà que je voulais créer une structure agile, indépendante et capable de s’adapter aux évolutions du marché pour offrir un accompagnement sur mesure. Nos dix consultants interviennent auprès des journalistes, des leaders d’opinion, des influenceurs… pour générer de la prescription au service de nos clients.

Vous accompagnez des entreprises bien connues, parmi lesquelles ­Charal (Groupe Bigard), Unilever France (Magnum, ­Amora, Skip, Zendium…), Lactel (Groupe Lactalis) ou encore ­innocent. Comment viennent-elles à vous ? 
"Tu ne connais pas une bonne agence de RP ?" est une question qui revient souvent. Je pense que la confiance est un facteur clé dans notre métier. En ce qui concerne FHCom, nous avons une image de sérieux, nous instaurons des relations sincères avec nos clients… et c’est probablement ça qui les incite à nous recommander.

Sur quels aspects vous sollicitent-ils ?  
Dans un contexte où la publicité n’a plus le monopole de la parole et où les consommateurs ont élargi les termes du contrat avec les marques, nous réfléchissons et agissons pour créer – et parfois protéger – la valeur des marques. Les grandes marques nationales que nous accompagnons sont toutes différentes autant dans les enjeux business ou d’image auxquels elles doivent faire face que dans leur organisation. Nous travaillons aussi bien avec des entreprises fleurons de l’industrie française qu’avec des filiales locales de grands groupes mondiaux… 
Les missions vont du corporate pur au lancement d’innovations en passant par la valorisation des engagements RSE, ou encore la gestion de crise… L’offre de services peut donc être assez large, mais il faut éviter la "standardisation", car chaque client, chaque problématique a des spécificités qu’il faut traiter de façon unique.

La crise sanitaire vous a-t-elle finalement apporté plus d’activités ?  
La période que nous traversons est un challenge pour tous, nos clients, les médias, les influenceurs, les femmes et les hommes qui font la richesse des entreprises… Ça peut paraître un peu bateau mais moi, je suis pour y voir des opportunités. Se réinventer, relativiser, mettre en perspective, lâcher prise, agir… Voilà le champ sémantique dans lequel nous raisonnons au sein de l’agence. La plupart de nos clients opèrent dans les secteurs des FMCG, de l’industrie et des services et donc depuis longtemps dans des catégories historiquement compétitives, leurs équipes ont démontré être à la hauteur… Et nous sommes portés par cette belle dynamique.

"Les médias font partie de l’échiquier lorsqu’il s’agit de faire valoir des divergences de points de vue"

Vous faites du lobbying médias. En quoi cela consiste-t-il ?  
En effet, les médias font partie de l’échiquier lorsqu’il s’agit de faire valoir des divergences de points de vue. Dans le plus grand respect de la liberté de la presse, nous intervenons auprès des médias pour rendre audibles une voix, des opinions... qui peuvent avoir un impact sur l’opinion publique et indirectement auprès des institutions. 
Nous avons réussi à faire reconnaître le modèle de la presse gratuite en France lorsque nous avons accompagné le lancement et développement du quotidien Metro. Pour le barreau des avocats de la Seine-Saint-Denis, l’exposition médiatique que nous avons donnée aux bâtonniers a joué un rôle ­déterminant dans la façon dont les jeux se sont faits par la suite auprès des gardes des Sceaux et des instances nationales. Y compris lors de manifestations culturelles telles que la Technoparade, nous avons exercé un lobbying médias afin de valoriser et dédiaboliser auprès des institutions la musique électronique française. Ou pour la médiatisation à l’occasion du centenaire de l’industrie aéronautique et spatiale française pour le compte du Gifas au-delà des frontières européennes.

Selon vous, qu’est-ce qui vous distingue des autres agences en communication ? 
Je pense que nos clients seraient les mieux placés pour répondre à cette question. Mais certains éléments reviennent souvent :
- une vision stratégique, avec une réelle ­capacité à intégrer un écosystème de communication global ;
- une énergie créative ;
- une forte culture du résultat.  

Quelles sont vos ambitions pour les mois et années à venir ?  
Bien qu’il y ait une certaine prise de conscience sur l’importance de notre métier, je pense que nous avons encore du travail pour que le rôle stratégique de notre discipline soit reconnu en amont dans le processus de réflexion ; intégrer ainsi les RP non plus comme un simple levier d’amplification ou de relais, mais comme un ­moteur de création et d’initiative. 

Ces réalisations récentes qui incarnent le mieux le mode opératoire de l'agence

CHARAL SAILING TEAM
La Charal Sailing Team est l’une des plus belles expressions de la plate-forme de la marque "Vivons Fort" lancée par Charal en 2018 et qui prend tout son sens cette année à l’occasion de la course transatlantique en solitaire, le "Vendée Globe". 
Le sponsoring voile de Charal joue un rôle essentiel dans l’incarnation de la force physique et de la force d’esprit indissociables de ce sport.
L’occasion pour FHCom de contribuer à la démocratisation des valeurs de la voile auprès d’un large public, qui s’est traduite par des sujets dédiés dans des médias leaders :
- à forte valeur d’audience… tels que les grands rendez-vous d’information sur TF1 (JT de 13h et 20h) ou M6 (JT de 12h45 et 19h45) ;
- à forte valeur pédagogique auprès d’un public jeune… à l’image de la saga dans Le Journal des Enfants ;
- à forte valeur d’image… avec un portrait lifestyle dans le magazine masculin GQ.

Notre challenge : donner médiatiquement vie au sponsoring voile de Charal, en l’élevant au-dessus de sa catégorie pour l’inscrire dans la culture populaire.

INNOCENT
Lancement de l’activation RP et d’influence "Grands Petits Pas", une opération solidaire orchestrée par la marque de jus de fruits innocent.
Notre mission : installer la crédibilité de la marque sur cette opération visant à soutenir les initiatives locales, en la faisant connaître des médias. 
Pour la médiatisation de ce programme de solidarité citoyenne, chez FHCOM, nous avons pris le parti de lancer la campagne par une mécanique de brand content en partenariat avec des médias tels que Positivr, Juste Mieux, Usbek & Rica, Loopsider…, soigneusement sélectionnés en raison de leur ligne éditoriale en affinité avec la thématique RSE.

Notre challenge : permettre à innocent de traduire sa promesse de marque en actes.

FONDATION D’ENTREPRISE LACTEL
La Fondation d’Entreprise Lactel® a pour mission d’aider les familles à acquérir de bonnes pratiques alimentaires dès le petit déjeuner. Dans ce but, elle organise et participe toute l’année à un grand nombre d’opérations (conférences, ateliers, appels à projets…), seule ou en partenariat avec des associations comme le Secours Populaire. 
Une mission d’utilité publique qui s’inscrit dans l’ADN d’une marque patrimoniale telle que Lactel, portée par des hommes et des femmes engagés au quotidien depuis cinquante ans. 
Dernière initiative traduisant l’accélération médiatique de l’entreprise opérée par FHCOM depuis 2017.

Notre challenge : prouver que Lactel® contribue de manière positive à la société dans laquelle elle évolue.

Les références de FHCOM dans le secteur juridique :

  • lancement du Conseil national des barreaux en France - CNB  
  • - barreau de la Seine-Saint-Denis 
  • - le Groupe Revue Fiduciaire 
  • - cabinets d’avocats : BNR (Berthezène Nevouet Rivet)...

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Les Décideurs Juridiques 2020-2021

Retrouvez notre dossier issu du Guide des Décideurs Juridiques 2021-2021.
Sommaire
D’Ornano+Co recrute un secrétaire général

D’Ornano+Co recrute un secrétaire général

D’Ornano+Co confie son secrétariat général à Jean Firôme, un spécialiste de l’organisation des entreprises qui accompagnera le développement du cabine...

Scor et Covéa signent un accord de paix

Scor et Covéa signent un accord de paix

En conflit depuis la tentative de rachat de Scor par Covéa en août 2018, les deux grands acteurs du secteur de l’assurance ont finalement signé un acc...

P. Sannino (CNHJ) : "L’Autorité de la concurrence a entendu nos inquiétudes, mais le compte n'y est pas" (2/2)

P. Sannino (CNHJ) : "L’Autorité de la concurrence a entendu nos inquiétudes, mais le compte n'y est...

Avec la fusion entre les commissaires-priseurs et les huissiers, la profession d’huissier de justice est en passe de connaître un renouveau. Dans le m...

Clyde & Co élit sa senior partner

Clyde & Co élit sa senior partner

À partir du 1er juillet, Carolena Gordon sera la nouvelle senior partner de Clyde & Co et rejoindra le conseil d’administration mondial de la firm...

Latham & Watkins attire un ancien de la Commission européenne

Latham & Watkins attire un ancien de la Commission européenne

Carles Esteva Mosso quitte sa fonction de directeur général adjoint au sein de la direction générale de la concurrence de la Commission européenne pou...

Covéa renouvelle sa direction juridique

Covéa renouvelle sa direction juridique

Mariette Bormann prend la tête de la direction juridique du groupe d’assurance mutualiste français Covéa.

Novlaw Avocats se dote d’un quatrième associé

Novlaw Avocats se dote d’un quatrième associé

Bruno Guillier rejoint le cabinet pluridisciplinaire Novlaw Avocats dont il vient renforcer la pratique en droit public.

Deux nouveaux associés chez Hadengue Avocats

Deux nouveaux associés chez Hadengue Avocats

Arnaud Ginoux et Antoine Monteillet rejoignent Hadengue Avocats en qualité d’associés. Le cabinet d’affaires renforce ainsi ses compétences en droit d...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte