Notation : le désaccord entre avocats et justiciables

Une enquête réalisée par mon-avocat.fr révèle que la grande majorité des justiciables sont favorables à une notation des avocats. Ces derniers sont cependant beaucoup plus réfractaires à l’idée de se faire évaluer sur une plateforme.

Une enquête réalisée par mon-avocat.fr révèle que la grande majorité des justiciables sont favorables à une notation des avocats. Ces derniers sont cependant beaucoup plus réfractaires à l’idée de se faire évaluer sur une plateforme.

L’enquête lancée par mon-avocat.fr, plateforme de mise en relation entre avocats et justiciables particuliers ou professionnels, a relevé que 71 % des justiciables souhaitent que les avocats fassent l’objet d’une notation à l’image d’une prestation d’hôtellerie ou de restauration. Du côté des robes noires, la tendance est toute autre puisque 82 % des avocats y seraient opposés. Une grande disparité dans les réponses, qui se confirme au fil des résultats de l’enquête. Ainsi, à la question de savoir si cette évolution vers un système de notation est inévitable, 67 % des justiciables répondent par l’affirmative contre seulement 29 % des avocats. Les premiers chiffres parlent d’eux-mêmes : 7 % des avocats estiment avoir le droit de refuser ce genre de notation.

La notation comme critère de choix ?

L’objet de la notation, quant à lui, semble mettre justiciables et avocats d’accord : 81 % des premiers et 76 % des seconds estiment que les avocats doivent être notés à la fois sur leur comportement et compétences humaines et sur leurs performances professionnelles. En revanche, l’idée de la définition de la prestation de service diffère considérablement. Alors que la majorité des avocats souhaitent être notés pour leur qualités humaines et relationnelles, pour leur transparence et leur pédagogie, la plupart des justiciables souhaitent qu’ils soient notés pour leur délai de réponse et la rapidité de traitement d’un dossier. Enfin, la question finale de savoir si la notation constitue un critère important dans le choix d’un avocat par un justiciable, les avocats répondent que ce système n’est « pas important » (à 71 %) contre 51% des justiciables.

Marine Calvo

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Autorité de la concurrence : deux nouvelles nominations

Autorité de la concurrence : deux nouvelles nominations

L’Autorité de la concurrence a désigné deux nouvelles adjointes au chef de son pôle concentrations : Anne-Sophie Delhaise et Géraldine Rousset.

Corporate : McDermott se renforce

Corporate : McDermott se renforce

Le cabinet international McDermott Will & Emery accueille David Revcolevschi en qualité d’associé pour consolider sa pratique en corporate à Paris...

Xavier Rollet et Frédéric Broud (Racine) : « Nous capitalisons sur notre force pour grandir »

Xavier Rollet et Frédéric Broud (Racine) : « Nous capitalisons sur notre force pour grandir »

Le cabinet français indépendant Racine présente la particularité d’être dirigé non pas par son fondateur, Bruno Cavalié, mais par un binôme d’associés...

BDO crée son département social

BDO crée son département social

Le cabinet BDO Avocats accueille une nouvelle associée en droit social : Émilie Ducorps-Prouvost.

B.Poirson (Ministère de l'Écologie) : "Le label Greenfin agit comme un repère de confiance"

B.Poirson (Ministère de l'Écologie) : "Le label Greenfin agit comme un repère de confiance"

Très impliquée dans la finance verte, Brune Poirson, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, a grandement co...

L’enjeu de l’automatisation dans les directions juridiques

L’enjeu de l’automatisation dans les directions juridiques

Standardiser et robotiser les tâches au sein des directions juridiques est gain de productivité et d’efficacité. Quelle stratégie adopter ? Une table-...

Deux nouveaux associés chez Factorhy Avocats

Deux nouveaux associés chez Factorhy Avocats

Pauline Larroque Daran et Quentin Frisoni ont été nommés associés du cabinet spécialisé en droit social, désormais doté de huit partners.

Seizième associé chez Archers

Seizième associé chez Archers

Le cabinet indépendant Archers coopte Pierre Mounier, un spécialiste du corporate et du contentieux des affaires.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message