Norton Rose Fulbright se lance dans le conseil en opérations juridiques

Stéphanie Hamon rejoint le cabinet d’avocats pour diriger cette activité. La nouvelle offre s’adressera aux services juridiques des grandes entreprises et institutions financières.
Stéphanie Hamon

Stéphanie Hamon rejoint le cabinet d’avocats pour diriger cette activité. La nouvelle offre s’adressera aux services juridiques des grandes entreprises et institutions financières.

Les directeurs juridiques se positionnent de plus en plus en France comme des business partners, à l’instar de ce qui se pratique dans les pays anglo-saxons. Cette facette du métier n’a pas échappé à un cabinet d’avocats : Norton Rose Fulbright. Celui-ci a donc décidé de développer une activité pour aider les directions juridiques à atteindre les objectifs commerciaux de leur firme et à ne plus être vues comme un mal nécessaire ou une ligne de coût complémentaire.

Pour ce faire, Norton Rose Fulbright inaugurera en août une offre de consulting dans le domaine des opérations juridiques. Celle-ci est confiée à Stéphanie Hamon, qui a œuvré chez Barclays mais aussi en cabinet d’avocats (King & Wood Mallesons, Clifford Chance). Elle s’adressera aux services juridiques des grandes entreprises et institutions financières dans le monde et viendra compléter l’offre de NRF Transform, le programme du cabinet dédié à l’innovation et au changement. 

Quels services ?

La nouvelle activité dispensera des conseils en stratégie et opérations juridiques. Par exemple, Stéphanie Hamon pourra épauler les sociétés dans leur négociation de facturation hors taux horaires de leurs cabinets d’avocats. Une activité que la consultante ne considère pas en contradiction avec celle de son cabinet. « C’est dans l’intérêt de tout le monde qu’on évolue sur la facturation pour que les clients payent le bon prix pour les services rendus », explique-t-elle. 

Autre élément sur lequel Stéphanie Hamon pourra intervenir : la mise en place de panels de cabinet d’avocats ou la sélection des cabinets pour les nouveaux dossiers. « C’est comme lorsqu’une équipe d’avocats est sur une opération de M&A et propose à son client de travailler avec son département fiscal. Le client peut tout à fait refuser. Ici, si je pense que Norton est bien placé, je peux le proposer au client mais ce n’est pas obligatoire », poursuit Stéphanie Hamon. 

Concrètement, cette Française - qui vit à Londres et n’est pas avocate de formation - va intervenir un peu à la manière des legal operations officers. Cette fonction transverse, en plein développement, vient des États-Unis et a pour but de fluidifier les process dans les organisations. Et il y a du pain sur la planche. D’abord dans les pays où les fonctions juridiques n’ont pas beaucoup évolué ces dernières années, comme en Europe continentale. Mais aussi dans ceux où même si les directions juridiques sont plus sophistiquées, les besoins d’adaptations sont perpétuellement nécessaires. 

Olivia Vignaud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

BPI France et le gouvernement ouvrent un fonds de private equity au grand public

BPI France et le gouvernement ouvrent un fonds de private equity au grand public

BPI France Entreprises 1 est un nouveau fonds de fonds permettant aux particuliers d’investir dans 1 500 entreprises non cotées et principalement fran...

Le Conseil national des barreaux redessine e-barreau

Le Conseil national des barreaux redessine e-barreau

Dans le cadre de son plan d’investissement numérique, le Conseil national des barreaux refond e-barreau, son outil de gestion des procédures.

Fidal Formations nomme une nouvelle présidente

Fidal Formations nomme une nouvelle présidente

Impliquée dans la promotion d’une vision dynamique du droit social, Manuella Fauvel prend aujourd’hui la tête de Fidal Formations. Parmi ses objectifs...

Lecteurs de Décideurs Juridiques : construisons ensemble la nouvelle formule !

Lecteurs de Décideurs Juridiques : construisons ensemble la nouvelle formule !

Votre magazine Décideurs Juridiques évolue et va bientôt adopter une nouvelle formule. Chaque jour, vous recevrez de nos nouvelles si vous nous donnez...

WW Associés : l’alliance de l’IP et du pénal

WW Associés : l’alliance de l’IP et du pénal

En s’associant, la spécialiste de la propriété intellectuelle Isabelle Laratte et la pénaliste Jade Dousselin constituent une offre inédite sur le mar...

Delcade ouvre un nouveau bureau à Lille

Delcade ouvre un nouveau bureau à Lille

Dans le cadre de sa stratégie de développement, Delcade étend son offre à Lille en ouvrant un nouveau bureau sous la houlette de Frédérique Sallée et...

Bâtonnat 2022 : les projets du binôme Julie Couturier/Vincent Nioré

Bâtonnat 2022 : les projets du binôme Julie Couturier/Vincent Nioré

C’est un duo formé par une civiliste et un pénaliste qui se présente devant les avocats parisiens. Julie Couturier est avocate depuis 1995. Elle exerc...

Bâtonnat 2022 : les projets du binôme Xavier Autain/Clotilde Lepetit

Bâtonnat 2022 : les projets du binôme Xavier Autain/Clotilde Lepetit

Les deux pénalistes Xavier Autain et Clotilde Lepetit forment un des deux duos pour les élections au bâtonnat 2022 de Paris. Candidat au poste de bâto...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte