Norton Rose Fulbright se lance dans le conseil en opérations juridiques

Stéphanie Hamon rejoint le cabinet d’avocats pour diriger cette activité. La nouvelle offre s’adressera aux services juridiques des grandes entreprises et institutions financières.
Stéphanie Hamon

Stéphanie Hamon rejoint le cabinet d’avocats pour diriger cette activité. La nouvelle offre s’adressera aux services juridiques des grandes entreprises et institutions financières.

Les directeurs juridiques se positionnent de plus en plus en France comme des business partners, à l’instar de ce qui se pratique dans les pays anglo-saxons. Cette facette du métier n’a pas échappé à un cabinet d’avocats : Norton Rose Fulbright. Celui-ci a donc décidé de développer une activité pour aider les directions juridiques à atteindre les objectifs commerciaux de leur firme et à ne plus être vues comme un mal nécessaire ou une ligne de coût complémentaire.

Pour ce faire, Norton Rose Fulbright inaugurera en août une offre de consulting dans le domaine des opérations juridiques. Celle-ci est confiée à Stéphanie Hamon, qui a œuvré chez Barclays mais aussi en cabinet d’avocats (King & Wood Mallesons, Clifford Chance). Elle s’adressera aux services juridiques des grandes entreprises et institutions financières dans le monde et viendra compléter l’offre de NRF Transform, le programme du cabinet dédié à l’innovation et au changement. 

Quels services ?

La nouvelle activité dispensera des conseils en stratégie et opérations juridiques. Par exemple, Stéphanie Hamon pourra épauler les sociétés dans leur négociation de facturation hors taux horaires de leurs cabinets d’avocats. Une activité que la consultante ne considère pas en contradiction avec celle de son cabinet. « C’est dans l’intérêt de tout le monde qu’on évolue sur la facturation pour que les clients payent le bon prix pour les services rendus », explique-t-elle. 

Autre élément sur lequel Stéphanie Hamon pourra intervenir : la mise en place de panels de cabinet d’avocats ou la sélection des cabinets pour les nouveaux dossiers. « C’est comme lorsqu’une équipe d’avocats est sur une opération de M&A et propose à son client de travailler avec son département fiscal. Le client peut tout à fait refuser. Ici, si je pense que Norton est bien placé, je peux le proposer au client mais ce n’est pas obligatoire », poursuit Stéphanie Hamon. 

Concrètement, cette Française - qui vit à Londres et n’est pas avocate de formation - va intervenir un peu à la manière des legal operations officers. Cette fonction transverse, en plein développement, vient des États-Unis et a pour but de fluidifier les process dans les organisations. Et il y a du pain sur la planche. D’abord dans les pays où les fonctions juridiques n’ont pas beaucoup évolué ces dernières années, comme en Europe continentale. Mais aussi dans ceux où même si les directions juridiques sont plus sophistiquées, les besoins d’adaptations sont perpétuellement nécessaires. 

Olivia Vignaud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

D. Caramalli (Clifford Chance): "Le monde d'avant est révolu et celui de demain dépendra de notre capacité à innover"

D. Caramalli (Clifford Chance): "Le monde d'avant est révolu et celui de demain dépendra de notre ca...

Toute entreprise qui rencontre des difficultés bénéficie autour d’elle de divers acteurs pour lui venir en aide. Delphine Caramalli, associée de Cliff...

Gide agrandit son conseil scientifique

Gide agrandit son conseil scientifique

Le conseil scientifique de Gide Loyrette Nouel accueille Thierry Bonneau, universitaire reconnu et spécialiste de droit bancaire.

Moneta obtient le label Relance pour deux de ses fonds

Moneta obtient le label Relance pour deux de ses fonds

Lancé le 19 octobre, le label Relance est un outil d’aide au financement des entreprises françaises. Moneta Asset Management s’est vue attribuer la fa...

Promotions internes chez Mayer Brown

Promotions internes chez Mayer Brown

Mayer Brown promeut Sébastien Delaunay en qualité d’associé et Rémy Bonnaud comme avocat counsel, deux nominations qui seront effectives le 1er janvie...

L'Élite 2020 : qui sont les figures du palais ?

L'Élite 2020 : qui sont les figures du palais ?

Thomas Baudesson, Kiril Bougartchev, Jean-Yves Garaud, Corinne Lepage, Kami Haeri, Olivier Fréget et Thomas Rouhette sont les avocats identifiés par D...

L'Elite 2020 : qui sont les références parmi les avocats d'affaires ?

L'Elite 2020 : qui sont les références parmi les avocats d'affaires ?

Alexandra Neri, Emmanuelle Barbara, Stéphane Puel, Stéphanie Auféril, Noëlle Lenoir, Catherine Mateu, Arut Kannan, Emmanuelle Trombe et Sabrina Dougad...

L'Élite 2020 : qui sont les avocats entrepreneurs ?

L'Élite 2020 : qui sont les avocats entrepreneurs ?

Pascale Lagesse, Thomas Clay, Marianne Schaffner, David Rigaud, Patricia Le Marchand, David Gordon-Krief, Alain Decombe et Jérôme Barré sont les avoca...

L'Elite 2020 : qui sont les avocats dealmakers ?

L'Elite 2020 : qui sont les avocats dealmakers ?

Guillaume Kuperfils, Philippe Druon, Guilhem Brémond, Bertrand Cardi, Xavier Farde et Pierre Popesco sont les avocats identifiés par Décideurs Juridiq...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte