Ning-Ly Seng, la passeuse de relais

Ning-Ly Seng, associée au sein du cabinet Peltier Juvigny Marpeau & Associés, fait partie des 30 avocats sélectionnés pour figurer dans le dossier La Relève 2021.
Ning-Ly Seng

Ning-Ly Seng, associée au sein du cabinet Peltier Juvigny Marpeau & Associés, fait partie des 30 avocats sélectionnés pour figurer dans le dossier La Relève 2021.

Avocate spécialisée en droit de la concurrence et associée d’une belle maison parisienne, Ning-Ly Seng ne s’est pourtant pas toujours imaginée embrasser une telle carrière. Issue d’une famille de cinq enfants et de parents chinois nés au Cambodge, un pays qu’ils ont fui lors de la montée au pouvoir de Pol Pot pour se réfugier en France, elle sait son profil "atypique et loin du moule qui façonne les plus prestigieux avocats" : c’est ce qui fait sa force.

Bonne élève dans la banlieue où elle a grandi, elle va à l’université à défaut d’avoir eu vent de l’existence de voies plus prestigieuses. Elle choisit le droit et obtient un DESS en droit public de l’économie. Son premier stage, la future avocate le réalise pourtant au bureau B3 de la DGCCRF, chargé du contrôle des concentrations, à l’époque dirigé par Stanislas Martin. Une expérience déterminante puisqu’elle y découvre le droit de la concurrence qui la passionne immédiatement. À ce stade de son parcours, elle s’imagine travailler en entreprise ou dans l’administration publique, "décrocher un CDI, un job stable, comme le souhaitaient mes parents", avoue-t-elle. L’équipe avec qui elle exerce à la DGCCRF la pousse à passer l’examen du barreau. Plus tard, Stanislas Martin lui donnera un coup de pouce dans sa recherche d'un stage en cabinet.

Tendre la main à son tour

Elle enchaîne les stages chez Linklaters, Freshfields Bruckhaus Deringer et enfin Bredin Prat où elle devient collaboratrice, puis counsel. Ning-Ly Seng explique avec gratitude : "Je ne pensais pas pouvoir faire tout cela. Ça a été possible grâce à la rencontre de personnes qui m’ont fait confiance, qui ont vu ce que j’étais capable de faire, alors que ne je l’imaginais pas moi-même. Ces personnes ont eu de l’ambition pour moi, plus que n’importe qui d’autre." Durant cette dernière collaboration, elle effectue un détachement à New York chez Cravath Swaine & Moore : un autre tournant dans son parcours car elle y trouve un modèle en la personne de Katherine Forrest, l’associée pour qui elle travaille et à qui elle aimerait ressembler. Elle considère aussi que c’est cette pointure du droit qui "plante la graine dans [son] esprit qu’un jour peut-être, elle pourrait devenir associée, alors [qu’elle] n’y même pensait pas". À New York, Ning-Ly Seng découvre également son potentiel humain et développe ses soft skills : arrivée là-bas sans connaître personne, elle s’y fait beaucoup d’amis. C’est ensuite en 2016 qu’elle rejoint sa maison actuelle, Peltier Juvigny Marpeau & Associés.

"L’essentiel est de promouvoir des gens qui ont du talent et de les mettre en avant"

Reconnaissante des mains qu'on lui a tendues au fil de sa carrière, elle se donne pour mission de lutter contre l’autocensure des jeunes issus de milieux peu favorisés, qui n’ont souvent pas conscience de leur potentiel. Une cause qu’elle défend au sein du Club du XXIe siècle qui promeut la diversité quelle qu’elle soit et avec l’association Viens voir mon taf. "Ces jeunes ont besoin d’entendre qu’ils sont parfaitement capables et qu’ils réussiront. Une autre cause qui lui tient à cœur est le programme de mentorat Revel@Her au profit de femmes issues de la diversité : "Ce n’est pas de la discrimination positive, l’essentiel est de promouvoir des gens qui ont du talent et de les mettre en avant. En l’occurrence, il s’agit de (re)donner confiance à des femmes douées qui doutent trop souvent de leurs compétences et de leur légitimité." Également grande amatrice de dépaysement et de nouvelles cultures, elle garde en mémoire ses voyages avec son mari en Argentine, à Madagascar, malgré une panne de voiture en plein désert, et son séjour dans l’archipel des Bijagos en Guinée-Bissau, malheureusement écourté par un coup d’État militaire.

Léna Fernandes

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier La Relève 2021

Cette année encore, Décideurs Juridiques a sélectionné 30 avocats en passe de devenir des références dans leur domaine de compétences respectif. Découvrez les portraits de ces étoiles montantes du barreau d'affaires dans la troisième édition de notre dossier La Relève.
Sommaire
Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

De la salle des pas perdus à l’hôtel de Bourvallais, il n’y avait, pour Éric Dupond-Moretti, qu’un pas à sauter. L’ex-pénaliste, entré au gouvernement...

L’AFA annonce une enquête sur l’état des dispositifs anticorruption en entreprise

L’AFA annonce une enquête sur l’état des dispositifs anticorruption en entreprise

L’Agence française anticorruption a annoncé le lancement d’une nouvelle enquête. L’objectif de ce diagnostic : faire un état des lieux des dispositifs...

Marc Mossé retrouve August Debouzy

Marc Mossé retrouve August Debouzy

Il y a deux décennies, Marc Mossé commençait sa carrière d’avocat chez August Debouzy. Un passage par le monde de l’entreprise et par l’AFJE plus tard...

Edgar Avocats : un an d’existence, des recrutements externes et de beaux dossiers

Edgar Avocats : un an d’existence, des recrutements externes et de beaux dossiers

En décembre 2020, Guillaume Bredon quittait brl avocats, qu’il avait ouvert vingt ans plus tôt, pour fonder Edgar Avocats. Après une première année dy...

Simon Associés se renforce en contentieux des affaires

Simon Associés se renforce en contentieux des affaires

Vanessa Ruffa rejoint Simon Associés. Elle intègre le département contentieux et arbitrage du cabinet d’affaires en qualité d’associée.

Squair crée un département droit public

Squair crée un département droit public

Quentin Maujeul s’associe au cabinet Squair. Il y animera le nouveau département consacré au droit public.

The Line, nouvelle boutique de droit des sociétés et fiscalité

The Line, nouvelle boutique de droit des sociétés et fiscalité

Caroline Zimbris-Golleau et Alexandra Ménard s’associent et lancent The Line, un cabinet spécialisé en droit des sociétés et fiscalité, mais aussi com...

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

La cour d’appel de Paris, qui avait annulé la mise en examen du cimentier pour complicité de crimes contre l’humanité, a opéré hier un revirement. Laf...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message