Nicolas Puech : le dissident

Héritier et actionnaire de la maison Hermès, il n’a pas hésité à prendre ses distances avec sa famille pour préserver son pouvoir individuel de contrôle sur la gestion.

Héritier et actionnaire de la maison Hermès, il n’a pas hésité à prendre ses distances avec sa famille pour préserver son pouvoir individuel de contrôle sur la gestion.

L’union fait la force, paraît-il. Difficile, de prime abord, de contredire l’adage au regard de l’époustouflant parcours de la famille Hermès qui a su, en quelques décennies, faire émerger un fleuron national du luxe. Le célèbre sellier dont les produits s’arrachent dans le monde entier n’a en effet aujourd’hui plus grand-chose à voir avec la boutique spécialisée dans la confection d’équipements équestres fondée par Thierry Hermès en 1837. Une réussite qui doit beaucoup à la vision des différents dirigeants qui se sont succédé à sa tête, à la qualité des produits et à leur diversification mais aussi à la structure actionnariale du groupe. Hermès s’est attaché, en effet, à conserver son indépendance, cultivant religieusement son actionnariat essentiellement familial, y compris après son introduction en Bourse à Paris en 1993.

Cavalier seul

Le renforcement surprise de la participation de LVMH au capital du groupe à partir de 2010 va faire entrer les deux protagonistes dans un bras de fer judiciaire. Et faire exploser l’unité familiale. Parmi les hommes à l’origine de cette dissension : Nicolas Puech. Le petit-fils du fondateur et principal actionnaire ­d’Hermès avec près de 6 % des actions s’éloigne ouvertement de la ligne de défense adoptée par tous ses proches. Alors que les cinquante et un autres héritiers constituent H51, une holding non cotée, pour protéger le capital du sellier, Nicolas Puech refuse de rentrer dans le rang, estimant que ce montage risque de le priver de son pouvoir de contrôle. Une attitude qui, selon l’AMF, a permis à LVMH de racheter 8,8 millions de titres Hermès et de poursuivre son renforcement capitalistique par le biais d’equity swap. Malgré les dénégations du principal intéressé, depuis lors, le divorce au sein du clan Hermès est consommé : la participation de Nicolas Puech dans le groupe (environ 5 % du capital selon Challenges) est évaluée indépendamment de celle du reste de la famille.

Caroline Castets

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Fortunes 100, leçons de réussite

Les 100 premières fortunes : France, Europe, International.
Sommaire Susanne Klatten, plus qu’une héritière Amancio Ortega, le roi d'Espagne Dietrich Mateschitz, l'énergique Pony Ma, l'omniprésent Jeff Bezos, le prophète du e-commerce Carlos Slim Helu, le conquistador Aliko Dangote, Saga Africa Abigail Johnson, la discrète Petr Kellner : le roi des chèques
Microsoft met 69 milliards sur la table pour le rachat du géant des jeux vidéo, Activision Blizzard

Microsoft met 69 milliards sur la table pour le rachat du géant des jeux vidéo, Activision Blizzard

Coup de force dans l’univers du gaming ! Microsoft annonce le projet d’acquisition de l’éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard pour 68,7 milliards...

Immobilier : où investissent les hauts revenus ?

Immobilier : où investissent les hauts revenus ?

Établi par Barnes sur la base de critères pratiques, émotionnels et financiers constatés chaque année, le Barnes City Index hiérarchise les villes du...

Comment cet ancien négociateur du Raid aide les dirigeants à gérer l'insécurité

Comment cet ancien négociateur du Raid aide les dirigeants à gérer l'insécurité

Fondateur de la branche négociation du Raid, Laurent Combalbert est négociateur de crise professionnel. Aujourd’hui, à travers son entreprise The Trus...

Ces start-up françaises qui ont tout pour devenir (encore) plus grandes

Ces start-up françaises qui ont tout pour devenir (encore) plus grandes

Petit à petit, la France rattrape son retard en matière de licornes. La Javaness, Woonoz, e-attestations, laboutiqueofficielle.com : voici quatre star...

Romain Moulin (Exotec) : "Pour l’instant, nous avons à peine égratigné le marché des entrepôts robotisés"

Romain Moulin (Exotec) : "Pour l’instant, nous avons à peine égratigné le marché des entrepôts robot...

En bouclant une levée de fonds de 335 millions d’euros, Exotec, concepteur de robots préparateurs de commandes depuis 2015, devient la 25e licorne fra...

Thibault Lanxade (Luminess) : "Nous basculons dans la modernité"

Thibault Lanxade (Luminess) : "Nous basculons dans la modernité"

Imprimerie fondée en Mayenne dans les années 1900, Jouve s’est transformé pour se spécialiser entièrement dès 2020 dans la dématérialisation des donné...

Alliance stratégique entre Montefiore Investment et Starquest Capital

Alliance stratégique entre Montefiore Investment et Starquest Capital

Bonne nouvelle pour le secteur de la greentech, ce lundi 17 janvier, Montefiore Investment spécialiste de l’investissement dans les PME de services en...

Rapprochement de Acetis Finance et de Transactions & Compagnie

Rapprochement de Acetis Finance et de Transactions & Compagnie

Les équipes d’Acetis Finance, spécialiste des opérations de levées de fonds rejoignent celles de Transactions & Compagnie, le cabinet de conseil e...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte