NGE part à la conquête du marché français des smart cities

Le groupe de travaux publics NGE accentue sa recherche de relais de croissance en lançant sa nouvelle filiale orientée vers les solutions smart à destination des territoires. Présentation du business model de NGE Connect.

Le groupe de travaux publics NGE accentue sa recherche de relais de croissance en lançant sa nouvelle filiale orientée vers les solutions smart à destination des territoires. Présentation du business model de NGE Connect.

"Notre raison d’être pourrait devenir "Construire ensemble des ouvrages… connectés qui changent le monde et dont nous sommes fiers !"". Antoine Metzger, président de NGE, n’a pas caché les grandes ambitions du groupe de travaux publics à l’occasion du lancement de sa nouvelle filiale. Baptisée NGE Connect, cette dernière est dédiée aux solutions smart city.

"NGE Connect est un intégrateur d’équipements, de technologies et un assembleur de savoir-faire comme les travaux publics, le mobilier urbain, les réseaux de communication, les outils numériques…, détaille Héléna Bianchi, vice-présidente de la nouvelle filiale. Notre offre se positionne idéalement d’un point de vue économique, technique et technologique au cœur des projets de rénovation urbaine et de transformation digitale des villes de moins de 100 000 habitants, où vit 85 % de la population française."

Créée en février 2020 à la suite du rachat de la société havraise S2F Network, NGE Connect s’appuie sur sa propre technologie d’hypervision, fruit de quatre ans de développement en propre et déployée dans 60 ports de plaisance. Elle couvre tous les domaines d’application, de l’éclairage à la collecte et gestion des déchets en passant par le stationnement, le contrôle d’accès, la vidéosurveillance, les bornes de recharge électrique et la surveillance des réseaux. "Savoir construire, exploiter et maintenir les équipements en détenant et maîtrisant l’expertise "smart" représentera une force sur les marchés de demain", complète Jean-Baptiste Gonnet, président de NGE Connect. Les premiers résultats sont même d’ores et déjà tangibles.

L’exemple de Vernon


NGE a remporté il y a quelques semaines un marché à Vernon (27) dans le cadre duquel le groupe réalisera des travaux de voierie et réseaux divers, de canalisations et de mobilier urbain. La brique smart city prévoit la gestion des contrôles d’accès avec l’installation de 22 bornes et la mise en place d’un dispositif de stationnement intelligent avec le déploiement de 400 capteurs destinés à mesurer le taux d’occupation et à émettre des alertes en cas d’infraction. Une application mobile sera également proposée aux usagers en quête d’une place pour se garer. Ce projet multimétiers doit générer un chiffre d’affaires de 12 M€, dont environ 1 M€ pour la partie smart. "Nous n’aurions pas forcément pu répondre à ce marché sans NGE Connect, analyse Antoine Metzger. Ce type d’appels d’offres va se multiplier dans les années à venir. Notre nouvelle filiale va donc nous permettre de renforcer notre position dans les villes."

NGE Connect cible également les campus, les parkings, les gares, les routes, les hôpitaux… Ses efforts seront concentrés dans un premier temps sur la France, même si le groupe ne s’interdit pas de saisir des opportunités à l’international. "A l’heure actuelle, NGE Connect compte 50 000 usagers et génère un chiffre d’affaires de 3 M€, conclut Jean-Baptiste Gonnet. D’ici 2025, nous visons un million d’usagers et un carnet de commandes de 50 M€." Smart semble donc bien devoir rimer avec croissance chez NGE.

Par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

NGE lance sa filiale immobilière

NGE lance sa filiale immobilière

NGE lance sa filiale consacrée au développement immobilier. NGE Immobilier souhaite offrir aux territoires des possibilités de co-programmation sur-me...

L’Association familiale Mulliez crée un nouvel opérateur européen de services immobiliers

L’Association familiale Mulliez crée un nouvel opérateur européen de services immobiliers

Antoine Grolin, associé familial et membre de la gérance AFM (Association familiale Mulliez), annonce en ce début d'année la création d’une nouvelle e...

La veille urbaine du 25 janvier 2021

La veille urbaine du 25 janvier 2021

Paris La Défense qui souhaite se doter d'une « raison d'être », Eurazeo qui se développe dans les infrastructures, Shell sur le point d’acquérir ubitr...

T. Herrmann : "Nous allons poursuivre notre développement à Paris et chercher à conforter notre part de marché à Strasbourg"

T. Herrmann : "Nous allons poursuivre notre développement à Paris et chercher à conforter notre part...

Herrmann Frères & Fils Immeubles a animé le marché immobilier en 2020 avec, entre autres, les cessions du 11 boulevard de Magenta, du 96 rue de Tu...

La veille urbaine du 22 janvier 2021

La veille urbaine du 22 janvier 2021

Perial AM qui confie le property management de 300 000 m² à Nexity PM, la Banque des Territoires qui souscrit pour près de 200 M€ de titres participat...

Luc Bordereau rejoint Groupama Gan REIM au poste de head of fund management

Luc Bordereau rejoint Groupama Gan REIM au poste de head of fund management

Groupama Gan REIM parachève la constitution de son équipe de dirigeants avec le recrutement de Luc Bordereau. Gros plan sur son parcours et sa nouvell...

La veille urbaine du 21 janvier 2021

La veille urbaine du 21 janvier 2021

Bordeaux Euratlantique qui revisite le projet de la « Rue Bordelaise » porté par Apsys, Interparfums en passe d’acquérir l’ancien siège du PS pour 125...

P. Chabrol (Trésor) : "Treize fonds ont obtenu à date le nouveau label ISR immobilier"

P. Chabrol (Trésor) : "Treize fonds ont obtenu à date le nouveau label ISR immobilier"

Après deux ans de travail, le label ISR immobilier est entré en vigueur fin octobre 2020. Pierre Chabrol, chef du bureau épargne et marché financier à...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte