Nette détérioration de la trésorerie des TPE et PME

C’est le constat dressé par les dirigeants d’entreprise au cours des trois derniers mois. Interrogés par Bpifrance et Rexecode, ils estiment néanmoins pouvoir affronter la crise.

C’est le constat dressé par les dirigeants d’entreprise au cours des trois derniers mois. Interrogés par Bpifrance et Rexecode, ils estiment néanmoins pouvoir affronter la crise.

Quel est l’impact de la crise liée au Covid-19 sur la trésorerie des TPE et PME ? C’est la question à laquelle a tenté de répondre l’enquête trimestrielle sur la trésorerie et la croissance menée par Bpifrance et Rexecode fin avril auprès de 615 dirigeants d’entreprise. Ces derniers font part d’une nette détérioration de leur trésorerie au cours des trois derniers mois. « Celle- ci se dégraderait encore plus sensiblement dans les prochains mois. Malgré ces tensions financières, les PME pensent pouvoir affronter la crise notamment grâce à la forte mobilisation des dispositifs de soutien qui leur sont destinés. » Ainsi, seuls 7 % des patrons jugent leurs difficultés de trésorerie insurmontables dans le contexte actuel.

L’investissement touché

L’investissement est également touché par cette crise. Parmi les 81 % entreprises qui avaient des projets d’investissement avant le déclenchement de la crise, 31 % comptent les maintenir tandis que près de la moitié envisage de les reporter et 22 % de les annuler.

Par ailleurs, 91 % des dirigeants anticipent un recul de leur activité en raison de la crise en cours. Ils sont même 41 % à prévoir un recul marqué de plus de 30 % de leur chiffre d’affaires annuel, « reflétant la violence du choc à court terme ». « Les contraintes de demande sont les principaux freins à la croissance cités ce trimestre », ajoute le communiqué.

Interrogées sur le profil de reprise, 40 % des PME s’attendent à un retour rapide à la normale de leur activité. Avec un effet de rattrape ? Les dirigeants sont 29 % à croire que non. En outre, 59 % anticipent une reprise difficile. Toutefois, seulement 1 % d’entre eux envisagent une liquidation de leur entreprise.

OV

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Vincent Le Roux rejoint Vae Solis Communications pour renforcer l'activité "Affaires publiques"

Vincent Le Roux rejoint Vae Solis Communications pour renforcer l'activité "Affaires publiques"

Le cabinet de conseil en stratégie de communication et gestion du capital réputation, Vae Solis Communications, accueille Vincent Le Roux au sein de s...

Processus d’introduction en Bourse officiellement lancé pour le français OVHcloud

Processus d’introduction en Bourse officiellement lancé pour le français OVHcloud

Le groupe français OVHcloud, premier fournisseur européen dans le secteur des services informatiques dématérialisés (communément appelés "cloud"), vie...

Pieter van der Does, l’amiral de la Fintech

Pieter van der Does, l’amiral de la Fintech

Atteint du "virus de l’entrepreneuriat", le Néerlandais est devenu milliardaire en moins de quinze ans grâce à sa dernière création : Adyen.

Phebe Novakovic, la patriote

Phebe Novakovic, la patriote

Alors que NavalGroup est en difficulté après l'annulation du "contrat du siècle" australien, l'américain General Dynamics se porte bien. A sa tête dep...

La direction de Rimini Street change de dirigeante pour la région EMEA

La direction de Rimini Street change de dirigeante pour la région EMEA

Le fournisseur mondial de produits et services logiciels d’entreprises confie la direction de la région EMEA à Emmanuelle Hose, jusque-là directrice r...

O. Tichit (AdVini) : "L’étiquette tricolore joue de moins en moins"

O. Tichit (AdVini) : "L’étiquette tricolore joue de moins en moins"

À la tête de la direction financière du producteur et négociant en vins AdVini depuis 2018, Olivier Tichit s’attèle, avec ses équipes, à moderniser le...

Hip hip hip, IPO

Hip hip hip, IPO

Les introductions en Bourse ont le vent en poupe. Après une année 2020 particulièrement décevante, l’année 2021 a démarré sur les chapeaux de roues et...

G. Paoli (Aramis Group) : "Notre développement à l’étranger passe forcément par le M&A"

G. Paoli (Aramis Group) : "Notre développement à l’étranger passe forcément par le M&A"

Aramis Group, leader européen de la vente en ligne de voitures d’occasion, a réalisé au mois de juin 2021 la plus grosse introduction en Bourse de Par...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte