Nestlé cède sa division « soins de la peau » pour 10,1 milliards de dollars

Nestlé cède sa division « soins de la peau » pour 10,1 milliards de dollars

Le consortium mené par le fonds d’investissement EQT remporte la bataille pour l’acquisition de Nestlé Skin Health. Le deal constituerait alors l’une des plus importantes opérations de capital-investissement de l’année.

Le consortium mené par le fonds d’investissement suédois EQT est sorti vainqueur de la joute à laquelle se sont livrés plusieurs géants du private equity. En effet avant d’entrer en négociation exclusive avec Nestlé pour la cession de sa division consacrée aux soin de la peau, le consortium composé d’EQT, du fonds souverain émirati Adia, de PSP Investments et d’autres investisseurs était aux prises avec l’américain KKR et le duo composé de Cinven et Advent. Aux côtés de ces acteurs majeurs du segment large-cap se trouvent aussi des corporates comme Colgate-Palmolive. Nestlé Skin Health se voit ainsi valorisé 10,1 milliards de dollars, l’opération devrait se conclure au second semestre 2019.

Les différentes marques de la division, dont les plus notoires sont Proactiv et Cetaphil, ont généré 2,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2017. Nestlé Skin Health emploie plus de 5 000 personnes, son nouveau sponsor, EQT souhaite accélérer son expansion internationale et stimuler l’innovation notamment dans la branche esthétique. Michael Bauer, responsable international du secteur Santé chez EQT ajoute : « L'héritage de la société en tant que spécialiste de la santé de la peau, dotée d’un portefeuille complet de produits, de marques exceptionnellement fortes et d’une clientèle fidèle, est unique.[…] Nous sommes impatients de soutenir l'équipe de direction et les employés de Nestlé Skin Health dans la prochaine étape de croissance et d'innovation de la société en continuant la promotion de produits dermatologiques destinés à améliorer la santé et le bien-être des consommateurs. » Par ailleurs, l'opération permettra à Nestlé de se recentrer sur son coeur de business c'est à dire l'eau en bouteille et le café.

SA

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

B. Stangl (Alcatel-Lucent Enterprise) : "Dans un contexte mondial tendu, nos équipes doivent travailler main dans la main"

B. Stangl (Alcatel-Lucent Enterprise) : "Dans un contexte mondial tendu, nos équipes doivent travail...

En tant que directeur financier d'Alcatel-Lucent Enterprise, Bernd Stangl est responsable des finances, de la fiscalité, de la comptabilité, de l'audi...

Dossier spécial : Le private equity de demain

Dossier spécial : Le private equity de demain

La rédaction de Décideurs Corporate Finance a sélectionné les étoiles montantes de l'univers du capital-investissement ainsi que la nouvelle génératio...

Virginie Morgon, globe-trotteuse performante et engagée

Virginie Morgon, globe-trotteuse performante et engagée

Figure incontournable parmi les grands influenceurs économiques de la planète, Virginie Morgon se démarque autant par ses résultats probants à la tête...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Comment améliorer le recouvrement au niveau de son entreprise ?

Comment améliorer le recouvrement au niveau de son entreprise ?

En entreprise, les impayés sont plutôt courants et il n’est pas toujours facile d’encaisser 100% de son chiffre d’affaires. Or, les retards de paiemen...

E. de Bettignies (Advancy) : "Pour survivre, il est essentiel que les entreprises se transforment"

E. de Bettignies (Advancy) : "Pour survivre, il est essentiel que les entreprises se transforment"

Avec 230 consultants, 25 associés et dix bureaux dans le monde, Advancy a réalisé, en 2021, 55% de croissance. Quelle est la recette de ce pure player...

Dans la finance, l’inégalité salariale femmes-hommes ne s’efface pas

Dans la finance, l’inégalité salariale femmes-hommes ne s’efface pas

Pour les femmes, le secteur de la finance est plus inégalitaire que la moyenne française en termes de rémunération. Des inégalités particulièrement vi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message