Nemrod Avocat, la structure des secteurs de la défense et de la sécurité

Après plus de dix ans d’exercice au sein de cabinets internationaux, Maxime Molkhou lance sa propre structure, Nemrod Avocat, axée sur un positionnement de niche, à savoir celui du droit public appliqué aux domaines de la défense, de la sécurité et cybersécurité.
Maxime Molkou

Après plus de dix ans d’exercice au sein de cabinets internationaux, Maxime Molkhou lance sa propre structure, Nemrod Avocat, axée sur un positionnement de niche, à savoir celui du droit public appliqué aux domaines de la défense, de la sécurité et cybersécurité.

C’est sur une pratique bien précise que Maxime Molkhou a décidé de miser pour le positionnement de Nemrod Avocat. Après être passé par plusieurs cabinets internationaux, Bird & Bird, UGGC, DLA Piper puis CMS, l’avocat choisit aujourd’hui d’appliquer son expertise historique du droit public et des projets aux secteurs de la défense, de la sécurité et cybersécurité en se lançant dans l’aventure entrepreneuriale.

Activité à deux volets

L’offre de Nemrod Avocat s’adresse à de grandes entreprises et PME que Maxime Molkhou conseille dans le cadre de leurs activités industrielles et commerciales sensibles, plus particulièrement lorsqu’elles sont confrontées à des problématiques réglementaires et contractuelles. Le premier volet de son activité concerne la réglementation et la régulation de l’armement : "Il s’agit notamment d’intervenir sur les aspects juridiques liés au développement et la fabrication d’armes de différentes natures, ainsi qu’à leur commerce, y compris en cas d’importation ou d’exportation vers des pays étrangers", illustre Maxime Molkhou. Le prisme contractuel de la pratique de Maxime Molkhou touche quant à lui la négociation des contrats des secteurs de la défense et de la sécurité : "Il y a des transactions permanentes pour développer ou vendre ce type de produits et services régulés, ce qui nécessite la négociation de contrats très spécifiques, parfois l’obtention d’autorisations "investissements étrangers" et peut susciter des sanctions administratives", complète l’avocat qui gère également les litiges qui en découlent, en précisant que ceux-ci débouchent bien souvent sur des négociations à l’amiable ou des arbitrages, en raison de la rapidité et de la confidentialité de ces procédures. Récemment, Maxime Molkhou a accompagné une entreprise sur des questions de réglementation et de qualification de biens et produits à double usage, soit des biens qui peuvent servir sur les plans civil et militaire.

Attiré depuis toujours par les domaines auxquels il se consacre entièrement aujourd’hui au travers de Nemrod Avocat, Maxime Molkhou envisage de développer son cabinet au fil des besoins de sa clientèle. Seul associé et avocat exerçant dans la structure, créée en pleine période de reprise post-crise sanitaire, l’avocat est paré pour un lancement optimal.

Marine Calvo

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Legaltech : Création d’une plateforme de M&A

Legaltech : Création d’une plateforme de M&A

La société Collaboration Capital lance Transactions, une plateforme dédiée à l’identification automatisée des contreparties recherchées.

Le Conseil national des barreaux lance Avoventes.fr

Le Conseil national des barreaux lance Avoventes.fr

Le Conseil national des barreaux met en ligne une plateforme d’annonces de ventes aux enchères publiques immobilières, s’adressant aussi bien aux avoc...

Wolters Kluwer s’associe à Della

Wolters Kluwer s’associe à Della

Wolters Kluwer annonce son partenariat avec Della, une legaltech spécialisée dans l’analyse de contrats basée sur l’intelligence artificielle pour les...

G. Nemes (Patrimmofi) : "Nous préservons notre indépendance capitalistique mais l’avenir demeure très ouvert"

G. Nemes (Patrimmofi) : "Nous préservons notre indépendance capitalistique mais l’avenir demeure trè...

Le marché des CGP est en pleine consolidation. Patrimmofi, groupe issu du spin off d’avec Primonial en 2016, sait en tirer le meilleur en conjuguant c...

J. Seraqui (CNCGP) : "Il y a un fossé entre les souhaits des pouvoirs publics et ceux des épargnants"

J. Seraqui (CNCGP) : "Il y a un fossé entre les souhaits des pouvoirs publics et ceux des épargnants...

Julien Seraqui, président de la CNCGP, fait ses propositions pour favoriser la transition énergétique et la relance économique.

Solidarité intrafamiliale : nouvelle exonération pour relancer l’économie

Solidarité intrafamiliale : nouvelle exonération pour relancer l’économie

Le troisième projet de loi de finances rectificative adopté par le Parlement le 23 juillet prévoit une exonération de droits de mutation à titre gratu...

Le CSA lance l’Observatoire de la haine en ligne

Le CSA lance l’Observatoire de la haine en ligne

Le régulateur de l’audiovisuel met en place un organe chargé de quantifier, de favoriser le partage d’information et d'améliorer la compréhension de l...

DocuSign lance sa solution de paiement

DocuSign lance sa solution de paiement

Le spécialiste de la signature électronique crée une nouvelle solution de dématérialisation complète permettant la signature et le paiement rapide sur...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message