Navya : les véhicules autonomes en Bourse

Le spécialiste français des navettes et taxis autonomes lève 37,6 millions d'euros.

Le spécialiste français des navettes et taxis autonomes lève 37,6 millions d'euros.

Christophe Sapet, président du directoire de Navya, a de grandes ambitions pour son groupe qu’il souhaite muer en « leader mondial du véhicule autonome ». Pour ce faire, l’introduction en Bourse sur Euronext Paris est la dernière voie de financement empruntée. Le fabricant de l’AUTONOM SHUTTLE et de l’AUTONOM CAB, deux véhicules électriques sans conducteur, a enregistré son document de base auprès de l’AMF. Il comptait lever 50 millions d'euros mais la collecte s'arrête finalement à 37,6 millions d'euros, ce qui porte sa capitalisation à environ 190 millions. Les coûts de production de ses véhicules de haute technologie sont très élevés – le prix du taxi-robot est compris entre 230 000 et 250 000 euros. Fin mars, la société, notamment soutenue par les industriels Valeo et Keolis, avait déjà commercialisé 67 véhicules à travers 16 pays. Son chiffre d'affaires est de 10 millions d’euros en 2017. À l’horizon 2021, Navya vise 40 % du marché mondial et 480 millions d’euros de revenus.

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Le match du Brexit : Paris vs Londres

Le match du Brexit : Paris vs Londres

Alors que le Premier ministre britannique rencontre Emmanuel Macron, Paris et Londres sont plus que jamais en concurrence pour la place de première vi...

L. Lefeuvre (La Compagnie des CGP-CIF) : "La profession a besoin de clarté"

L. Lefeuvre (La Compagnie des CGP-CIF) : "La profession a besoin de clarté"

Ardent défenseur des plus petits cabinets de conseiller en gestion de patrimoine (CGP), Laurent Lefeuvre, vice-président de La Compagnie des CGP-CIF n...

G. Sitbon (Sycomore AM) : "La gestion passive tend à favoriser un petit nombre de grandes capitalisations"

G. Sitbon (Sycomore AM) : "La gestion passive tend à favoriser un petit nombre de grandes capitalisa...

En combinant positions acheteuses et positions vendeuses, les fonds long/short sont capables, en théorie, de mieux résister à une baisse des marchés f...

M. Möttölä (Morningstar) : "Il existe une forte hétérogénéité entre les fonds long/short actions"

M. Möttölä (Morningstar) : "Il existe une forte hétérogénéité entre les fonds long/short actions"

Aux yeux de Matias Möttölä 2018 aura été une année décevante mais pas désastreuse pour les fonds long/short Actions Europe. En moyenne, ils ont perdu...

La Bourse de Londres acquiert Refinitiv

La Bourse de Londres acquiert Refinitiv

Cette acquisition, valorisée à 27 milliards de dollars, permettra à la LSE de concurrencer l’américain Bloomberg, le géant des données financières.

R.Leban (CGPC) : "Les CGP n’ont pas conscience des enjeux autour de la gestion du patrimoine des personnes vulnérables"

R.Leban (CGPC) : "Les CGP n’ont pas conscience des enjeux autour de la gestion du patrimoine des per...

L’Association française des conseils en gestion de patrimoine certifiés (CGPC) compte près de 1 700 membres et a certifié plus de 2 600 professionnels...

Taxe Gafa : Amazon contre-attaque

Taxe Gafa : Amazon contre-attaque

Explicitement visé par l’adoption de la taxe Gafa, Amazon a choisi de riposter. En prévoyant de répercuter le coût du nouvel impôt sur les vendeurs fr...

F. Puzin (Corum AM) : "L’immobilier n’est en rien une valeur refuge"

F. Puzin (Corum AM) : "L’immobilier n’est en rien une valeur refuge"

Les prix de l’immobilier de bureaux parisiens s’envolent tandis que les SCPI collectent toujours plus. Une situation qui inquiète Frédéric Puzin, le p...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message