Navya : les véhicules autonomes en Bourse

Le spécialiste français des navettes et taxis autonomes vient d’enregistrer son document de base auprès de l’AMF. Il vise 40 % du marché mondial et 480 M€ de CA à l’horizon 2021.

Le spécialiste français des navettes et taxis autonomes vient d’enregistrer son document de base auprès de l’AMF. Il vise 40 % du marché mondial et 480 M€ de CA à l’horizon 2021.

Christophe Sapet, président du directoire de Navya, a de grandes ambitions pour son groupe qu’il souhaite porter au rang de « leader mondial du véhicule autonome ». Pour ce faire, l’introduction en Bourse sur Euronext Paris est la dernière voie de financement empruntée. Le fabricant de l’AUTONOM SHUTTLE et de l’AUTONOM CAB, deux véhicules électriques sans conducteur, vient d’ailleurs d’enregistrer son document de base auprès de l’AMF. Si le montant des capitaux désirés n’a pas filtré, il est clair que le besoin de fonds est important. Les coûts de production de ces véhicules de haute technologie sont très élevés – le prix du taxi-robot est compris entre 230 000 et 250 000 euros. La société, notamment soutenue par les industriels Valeo et Keolis, a déjà commercialisé 67 véhicules à travers 16 pays. Elle a réalisé 10 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017. À l’horizon 2021, Navya vise 40 % du marché mondial et 480 millions d’euros de revenus.

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

D. Roussellier (Sncf) : «Faire des acteurs RH les vecteurs d’un changement de culture»

D. Roussellier (Sncf) : «Faire des acteurs RH les vecteurs d’un changement de culture»

Delphine Roussellier pilote l’université RH de la SNCF, le centre de formation des acteurs RH de l’ensemble du groupe SNCF, qui réunit 270 000 perso...

Union Européenne: un tiers d’énergies renouvelables d’ici 2030

Union Européenne: un tiers d’énergies renouvelables d’ici 2030

Après deux années de débat interne, les institutions européennes se sont mises d’accord sur les objectifs énergétiques à atteindre sur la prochaine dé...

Cécile Cabanis (Danone) : « Le secteur de l’alimentaire vit une révolution sans précédent »

Cécile Cabanis (Danone) : « Le secteur de l’alimentaire vit une révolution sans précédent »

Danone a toujours anticipé les attentes des consommateurs qui se tournent aujourd'hui vers l’alimentation biologique tout en recherchant une proximité...

Dominique Gaillard (Ardian) à la tête de France Invest

Dominique Gaillard (Ardian) à la tête de France Invest

L’investissement responsable, l’élargissement des poches des capital-risqueurs et la promotion de l’approche « multi-stratégies » sont les priorités d...

Invesco : accès des investisseurs à l’économie de l’Arabie Saoudite avec un premier ETF

Invesco : accès des investisseurs à l’économie de l’Arabie Saoudite avec un premier ETF

La société de gestion d’actifs lance le fonds Invesco MSCI Saudi Arabia UCITS ETF. Il permet désormais à la première économie du Moyen-Orient de s’exp...

BM&A renforce ses équipes en conseils financiers

BM&A renforce ses équipes en conseils financiers

Le cabinet de conseil et d'audit, BM&A, accueille Guillaume Bouclier en qualité d’associé.

La France en perte de vitesse en Afrique

La France en perte de vitesse en Afrique

Ce mercredi 20 juin 2018, les économistes de Coface présentaient leur dernier rapport sur l’évolution des relations commerciales entre la France et l’...

Lavoix devient une des premières SPE françaises

Lavoix devient une des premières SPE françaises

Cabinet incontournable dans le domaine de la propriété industrielle, Lavoix a modifié ses statuts pour devenir une société pluri-professionnelle d’exe...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message