Navya dévoile son « robot-taxi »

La start-up lyonnaise, qui propose déjà une gamme de navettes autonomes, passe la vitesse supérieure avec son « Autonom Cab », un véhicule roulant sans conducteur et pouvant embarquer six personnes en ville. Commercialisation prévue au troisième trimestre 2018.

La start-up lyonnaise, qui propose déjà une gamme de navettes autonomes, passe la vitesse supérieure avec son « Autonom Cab », un véhicule roulant sans conducteur et pouvant embarquer six personnes en ville. Commercialisation prévue au troisième trimestre 2018.

Annoncé en grande pompe à la Cité du cinéma de Luc Besson, le nouveau véhicule de la start-up lyonnaise Navya, l'« Autonom Cab », nourrit beaucoup d'espoir, et pour cause ! Le CEO du jeune constructeur automobile, Christophe Sapet, estime tout simplement qu'il s'agit de la « technologie la plus avancée au monde » en matière d'engins roulant sans conducteur. Il faut dire que Navya a concentré bon nombre de dispositifs de pointe dans cette deuxième gamme de voitures (une première génération de navettes autonomes existe déjà) : on compte notamment 6 caméras, 7 lidars SCALA, 4 radars et 4 capteurs odométriques...

La direction a fait le choix de ne pas trancher entre tous ces outils pour offrir un maximum de sécurité aux utilisateurs quitte à conserver un coût unitaire du « robot-taxi » assez élevé. En effet, il faudra débourser entre 230 000 et 250 000 euros pour acquérir l'un de ces bijoux. Une commercialisation est prévue pour le troisième trimestre 2018, après une phase de test de circulation libre dans Paris. Collectivités territoriales, groupes de transport et entreprises de taxis et VTC devraient composer la première frange de la clientèle. Si Navya est le seul acteur, à travers le globe, à générer un chiffre d'affaires dans les véhicules autonomes, il devra encore obtenir les autorisations réglementaires nécessaires pour assouplir une législation qui ne permet pas aujourd'hui de se passer de conducteur de secours à bord.

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

L. Lefeuvre (La Compagnie des CGP-CIF) : "La profession a besoin de clarté"

L. Lefeuvre (La Compagnie des CGP-CIF) : "La profession a besoin de clarté"

Ardent défenseur des plus petits cabinets de conseiller en gestion de patrimoine (CGP), Laurent Lefeuvre, vice-président de La Compagnie des CGP-CIF n...

G. Sitbon (Sycomore AM) : "La gestion passive tend à favoriser un petit nombre de grandes capitalisations"

G. Sitbon (Sycomore AM) : "La gestion passive tend à favoriser un petit nombre de grandes capitalisa...

En combinant positions acheteuses et positions vendeuses, les fonds long/short sont capables, en théorie, de mieux résister à une baisse des marchés f...

M. Möttölä (Morningstar) : "Il existe une forte hétérogénéité entre les fonds long/short actions"

M. Möttölä (Morningstar) : "Il existe une forte hétérogénéité entre les fonds long/short actions"

Aux yeux de Matias Möttölä 2018 aura été une année décevante mais pas désastreuse pour les fonds long/short Actions Europe. En moyenne, ils ont perdu...

La Bourse de Londres acquiert Refinitiv

La Bourse de Londres acquiert Refinitiv

Cette acquisition, valorisée à 27 milliards de dollars, permettra à la LSE de concurrencer l’américain Bloomberg, le géant des données financières.

R.Leban (CGPC) : "Les CGP n’ont pas conscience des enjeux autour de la gestion du patrimoine des personnes vulnérables"

R.Leban (CGPC) : "Les CGP n’ont pas conscience des enjeux autour de la gestion du patrimoine des per...

L’Association française des conseils en gestion de patrimoine certifiés (CGPC) compte près de 1 700 membres et a certifié plus de 2 600 professionnels...

Taxe Gafa : Amazon contre-attaque

Taxe Gafa : Amazon contre-attaque

Explicitement visé par l’adoption de la taxe Gafa, Amazon a choisi de riposter. En prévoyant de répercuter le coût du nouvel impôt sur les vendeurs fr...

F. Puzin (Corum AM) : "L’immobilier n’est en rien une valeur refuge"

F. Puzin (Corum AM) : "L’immobilier n’est en rien une valeur refuge"

Les prix de l’immobilier de bureaux parisiens s’envolent tandis que les SCPI collectent toujours plus. Une situation qui inquiète Frédéric Puzin, le p...

E. Préaubert (Sycomore AM) : "Nous allons lancer des fonds plus globaux, sans contraintes géographiques"

E. Préaubert (Sycomore AM) : "Nous allons lancer des fonds plus globaux, sans contraintes géographiq...

Depuis dix ans, Sycomore AM a largement fait évoluer sa gamme d’OPCVM avec le lancement de fonds flexibles, long/short et thématiques. La société de g...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message