Naf Naf repris par son fournisseur turc Sy International

L’enseigne de textile féminin, placée en redressement judiciaire en mai, a trouvé un repreneur. Le tribunal de Bobigny a désigné son fournisseur Sy International, pour limiter la casse sociale.

L’enseigne de textile féminin, placée en redressement judiciaire en mai, a trouvé un repreneur. Le tribunal de Bobigny a désigné son fournisseur Sy International, pour limiter la casse sociale.

Deux ans après la cession par Vivarte de Naf Naf au groupe chinois La Chapelle, la volonté de désengagement rapide de ce dernier ainsi que la crise du Covid-19, ont fortement accentué les difficultés de l’enseigne de prêt-à-porter féminin. Placé en redressement judiciaire le 15 mai par le tribunal de commerce de Bobigny, Naf Naf cherchait un repreneur. Deux candidats étaient en concurrence sur ce dossier : le groupe de textile Beaumanoir, détenteur des marques Cache Cache, Bréal, Morgan, Vib’s et Bonobo, et le fournisseur turc de Naf Naf, Sy International. Le tribunal a finalement acté la reprise du groupe par ce dernier, pour privilégier l’intégration verticale, mais surtout parce que son offre permettait de conserver plus d’emplois que celle de son concurrent. De fait, via sa filiale Sy Corporate France, le groupe dirigé par l’homme d’affaires franco-turc Selçuk Yilmaz, reprendra 200 des 235 boutiques de l’enseigne, dont 75 magasins affiliés, préservant ainsi 80 % des emplois. Le groupe Beaumanoir, quant à lui, proposait de conserver 60 % des emplois en reprenant 170 commerces.

Le candidat éconduit déclare rester "convaincu de la justesse de son offre qui aurait permis de redresser l’entreprise et offert une pérennité à la marque et à plus de 700 collaborateurs". Luc Mory, le Pdg de Naf Naf affirme, lui, que "le Tribunal de Commerce de Bobigny a retenu l'offre la meilleure socialement et financièrement". Cette association "représente une solide garantie de pérennité pour notre entreprise", poursuit-il. Celle-ci est aussi en phase avec la stratégie de Sy International, déjà repreneur de Sinequanone en 2018, qui souhaite intégrer et contrôler l’ensemble de sa chaîne de valeur, de la production à la distribution en magasin. Cette solution permettra d’avoir "une supply chain très agile et d'être livré très vite, au meilleur prix et dans les meilleurs délais", expliquait, en mai, Luc Mory à l’AFP.

Baptiste Delcambre

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

F. Mazzella (BlaBlaCar) : "Si je n’apprends pas, je me fane"

F. Mazzella (BlaBlaCar) : "Si je n’apprends pas, je me fane"

Décideurs s’est entretenu avec Frédéric Mazzella, fondateur et président de BlaBlaCar. L’occasion pour lui de revenir sur ses débuts d’entrepreneur, s...

Voici comment Microsoft a failli se faire disrupter

Voici comment Microsoft a failli se faire disrupter

Microsoft a bien failli se faire bousculer par plus agile. Comment le géant de Redmond est-il parvenu à inverser la tendance ? La réponse tient en deu...

Danone : Emmanuel Faber, ni exclu ni tout à fait sauvé

Danone : Emmanuel Faber, ni exclu ni tout à fait sauvé

Pour mettre fin à la fronde dont il fait l’objet, le PDG du groupe d’agroalimentaire a proposé le 1er mars de ne conserver que son poste de président....

F. Johner (Aldi) : "Nous assumons notre modèle de discounter et cherchons à le réinventer chaque jour"

F. Johner (Aldi) : "Nous assumons notre modèle de discounter et cherchons à le réinventer chaque jou...

Le secteur de la distribution connaît de grands remaniements. Le directeur général adjoint d’Aldi France, Franck Johner, revient sur la reprise de plu...

McKinsey se sépare de son patron

McKinsey se sépare de son patron

Les associés du cabinet de conseil n’ont pas voté le renouvellement du mandat de Kevin Sneader, selon le Financial Times. Le rôle joué par la firme am...

X. Desmaison (Antidox) & J.-M. Bally (Aster) : "Le grand sujet, c’est de repenser le fonctionnement des entreprises"

X. Desmaison (Antidox) & J.-M. Bally (Aster) : "Le grand sujet, c’est de repenser le fonctionnement...

Xavier Desmaison, président du groupe de stratégie de communication Antidox, et Jean Marc Bally, fondateur du fonds de venture capital Aster, ont réce...

F. Rech (McAfee) : "Je recherche des personnes avec des capacités d’innovation"

F. Rech (McAfee) : "Je recherche des personnes avec des capacités d’innovation"

Fondée en 1987 à San Jose, McAfee enregistrait en 2020 un chiffre d’affaires de 2,9 milliards de dollars, en hausse de 10 % sur un an. L’éditeur de lo...

P. Prouvost (Pernod Ricard) : " Les consommateurs se dirigent vers les marques artisanales"

P. Prouvost (Pernod Ricard) : " Les consommateurs se dirigent vers les marques artisanales"

Pernod Ricard a réalisé pas moins d’une douzaine d’acquisitions ces cinq dernières années. Philippe Prouvost, son directeur stratégie et M&A, déta...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte