Naf Naf repris par son fournisseur turc Sy International

L’enseigne de textile féminin, placée en redressement judiciaire en mai, a trouvé un repreneur. Le tribunal de Bobigny a désigné son fournisseur Sy International, pour limiter la casse sociale.

L’enseigne de textile féminin, placée en redressement judiciaire en mai, a trouvé un repreneur. Le tribunal de Bobigny a désigné son fournisseur Sy International, pour limiter la casse sociale.

Deux ans après la cession par Vivarte de Naf Naf au groupe chinois La Chapelle, la volonté de désengagement rapide de ce dernier ainsi que la crise du Covid-19, ont fortement accentué les difficultés de l’enseigne de prêt-à-porter féminin. Placé en redressement judiciaire le 15 mai par le tribunal de commerce de Bobigny, Naf Naf cherchait un repreneur. Deux candidats étaient en concurrence sur ce dossier : le groupe de textile Beaumanoir, détenteur des marques Cache Cache, Bréal, Morgan, Vib’s et Bonobo, et le fournisseur turc de Naf Naf, Sy International. Le tribunal a finalement acté la reprise du groupe par ce dernier, pour privilégier l’intégration verticale, mais surtout parce que son offre permettait de conserver plus d’emplois que celle de son concurrent. De fait, via sa filiale Sy Corporate France, le groupe dirigé par l’homme d’affaires franco-turc Selçuk Yilmaz, reprendra 200 des 235 boutiques de l’enseigne, dont 75 magasins affiliés, préservant ainsi 80 % des emplois. Le groupe Beaumanoir, quant à lui, proposait de conserver 60 % des emplois en reprenant 170 commerces.

Le candidat éconduit déclare rester "convaincu de la justesse de son offre qui aurait permis de redresser l’entreprise et offert une pérennité à la marque et à plus de 700 collaborateurs". Luc Mory, le Pdg de Naf Naf affirme, lui, que "le Tribunal de Commerce de Bobigny a retenu l'offre la meilleure socialement et financièrement". Cette association "représente une solide garantie de pérennité pour notre entreprise", poursuit-il. Celle-ci est aussi en phase avec la stratégie de Sy International, déjà repreneur de Sinequanone en 2018, qui souhaite intégrer et contrôler l’ensemble de sa chaîne de valeur, de la production à la distribution en magasin. Cette solution permettra d’avoir "une supply chain très agile et d'être livré très vite, au meilleur prix et dans les meilleurs délais", expliquait, en mai, Luc Mory à l’AFP.

Baptiste Delcambre

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

V. Puche (CNAV) : "Je suis fière d’avoir internalisé des compétences UX/UI au sein de la CNAV"

V. Puche (CNAV) : "Je suis fière d’avoir internalisé des compétences UX/UI au sein de la CNAV"

DSI de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV), Véronique Puche a remporté le grand prix des Directeurs des systèmes d’information et du num...

Veolia finance le rachat de Suez par une émission d’obligations hybrides

Veolia finance le rachat de Suez par une émission d’obligations hybrides

Veolia a annoncé, le 14 octobre, l’émission de deux nouvelles obligations hybrides pour une valeur totale de 2 milliards d’euros. Cette somme doit ser...

À la rencontre de Robert Peugeot, l'homme qui s’investit

À la rencontre de Robert Peugeot, l'homme qui s’investit

Le président de la société d’investissement familiale FFP a passé une grande partie de sa carrière au sein des marques Peugeot et Citroën. Cet ingénie...

Reed Smith renforce son pôle immobilier

Reed Smith renforce son pôle immobilier

L’avocate Carole Steimlé rejoint Reed Smith comme associée. Son arrivée poursuit la vague de recrutements opérée par le cabinet depuis le début d’anné...

Conseillé par Gowling WLG, AD Éducation s’offre deux nouvelles écoles européennes

Conseillé par Gowling WLG, AD Éducation s’offre deux nouvelles écoles européennes

Le premier réseau d'écoles privées d'enseignement supérieur dédiées à la création et l’innovation, AD Éducation, acquiert deux sociétés, italienne et...

Le fonds américain Silver Lake s'offre Meilleurtaux

Le fonds américain Silver Lake s'offre Meilleurtaux

Avec cette acquisition comprise entre 700 et 800 millions d'euros, le fonds expert des technologies se promet un bel avenir.

Le fabuleux destin de Ginette Moulin

Le fabuleux destin de Ginette Moulin

Devenue en 2004 présidente du conseil de surveillance des Galeries Lafayette, Ginette Moulin est une héritière avisée qui perpétue les traditions fami...

Daniel Ek, le geek qui donne le la

Daniel Ek, le geek qui donne le la

Autodidacte, le Suédois de 37 ans a créé Spotify à partir de deux de ses passions : la musique et le code. Aujourd’hui, la plateforme de streaming aux...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte