N.Varenne-Woelflé (Krys Group) : "Quand on croit au cercle vertueux du collaborateur content, les clients sont satisfaits"

Leader français du marché de l’optique, Krys Group se distingue pour son implication dans la thématique de la qualité de vie au travail. La directrice des ressources humaines, Nathalie Varenne-Woelflé, révèle comment la coopérative familiale a développé une politique RH efficace.

Leader français du marché de l’optique, Krys Group se distingue pour son implication dans la thématique de la qualité de vie au travail. La directrice des ressources humaines, Nathalie Varenne-Woelflé, révèle comment la coopérative familiale a développé une politique RH efficace.

Décideurs. Quelle place prend la QVT au sein de votre groupe ?

Nathalie Varenne-Woelflé. Le projet de Krys Group est de construire une entreprise performante dans laquelle il fait bon travailler. Le collaborateur doit pouvoir s’épanouir dans les tâches qui lui sont confiées et être engagé dans son travail. La particularité du groupe réside dans le fait que c’est une coopérative avec un mode de fonctionnement basé sur la coconstruction. Dans ce cadre-là, la direction a intégré depuis 2012 la dimension « qualité de vie au travail » dans sa stratégie globale. Lorsque nous avons commencé à « penser QVT », nos résultats n’étaient pas du tout satisfaisants et bien en deçà de nos objectifs. En revanche, collaborer avec nos salariés a permis l’identification d’axes d’amélioration et le déploiement de plans d’action soutenus par la direction. 

Comment se traduit cette dynamique de coconstruction ?

Au sein de la coopérative, nous aimons utiliser le terme de « collaboraKteur » : le salarié doit devenir acteur du développement de l’entreprise dans une logique d’amélioration continue. Krys Group était auparavant une petite entreprise familiale dans laquelle la question de la coconstruction n’était pas prioritaire. Il était nécessaire de prendre ces sujets à bras-le-corps, tout en gardant le plaisir de travailler ensemble. Les résultats sur le développement et l’implication des salariés sont significatifs. Par exemple, pour repenser le rythme de production en 2012 et répondre aux besoins de notre activité, nous avons demandé aux collaborateurs comment ils souhaitaient procéder pour appréhender sereinement les changements d’heures de travail. Un certain nombre d’entre eux se sont réunis pendant plusieurs semaines et ont proposé trois scénarios. Une des trois solutions a ensuite été adoptée par l’ensemble des salariés concernés. L’année dernière, nous avons par ailleurs décidé de réaménager certains espaces de travail. Les personnes impactées par ce changement ont travaillé de concert avec un consultant et un architecte et ont proposé leur projet en janvier dernier au comité de direction et au conseil d’administration. Quand on mise sur la coconstruction, c’est positif pour la performance de l’entreprise.

Comment comptez-vous faire évoluer la politique RH de Krys Group ?

Le plan Krys Group Attitude 2019-2021 s’articulera autour de trois axes majeurs : l’accompagnement de la transformation culturelle, la coopération et la transversalité ainsi que la prévention des risques psychosociaux. 

L’objectif est d’abord de créer une forte communauté managériale. Pour cela, des ateliers et cursus sur mesure ont été mis en place. Ainsi, les managers répondent au modèle à « trois dimensions » : leaders, pilotes et coachs. Un leader doit pouvoir donner du sens, expliquer et fédérer. En fonction des situations, le manager prend une ou plusieurs casquettes. Comment doit-il déléguer ? Avec quel droit à l’erreur ? Quelle reconnaissance donner ? Ce sont autant d’enjeux pour assurer un bon fonctionnement entre les collaborateurs et les managers. D’autre part, nous poursuivons la dynamique de démarche collaborative avec des ateliers, des groupes de travail et une plateforme de suggestions d’amélioration, pour favoriser la coopération et l’amélioration continue.

Nous travaillons également sur le droit d’alerte dont une des thématiques que nous traitons est celle du droit à la déconnexion. Plus qu’une réduction de la charge de travail, les nouvelles technologies que nous utilisons permettent d’amenuiser le stress des salariés et de trouver un meilleur équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle.

Tom Fouan

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

S.Canonne (EDHEC Executive Education) : "Pourquoi développer aujourd’hui vos futures équipes dirigeantes"

S.Canonne (EDHEC Executive Education) : "Pourquoi développer aujourd’hui vos futures équipes dirigea...

Beaucoup d’entreprises considèrent aujourd’hui que le développement de leurs futurs dirigeants est une priorité. Il s’agit de préparer leurs leaders a...

Retour en images sur le cercle Talent management et Formation

Retour en images sur le cercle Talent management et Formation

Le 16 mai dernier se tenait la deuxième session du "Cercle Talent management et formation" de Décideurs Magazine.

Le management de transition, avenir du directeur financier

Le management de transition, avenir du directeur financier

Ces dix dernières années, le management de transition a séduit de plus en plus de dirigeants. Cette évolution, liée au changement du marché du travail...

L.Martinez (Alstom) : "D’ici trois ou quatre ans, un certain nombre de processus seront automatisés"

L.Martinez (Alstom) : "D’ici trois ou quatre ans, un certain nombre de processus seront automatisés"

Laurent Martinez a pris ses fonctions de directeur financier d’Alstom le 1er juillet 2018 après une carrière chez Airbus, alors que le projet de fusio...

C.Peccolo (Allianz GCS) : " Être au fait des problématiques financières permet de communiquer avec une population d’experts "

C.Peccolo (Allianz GCS) : " Être au fait des problématiques financières permet de communiquer avec u...

Allianz Global Corporate & Specialty (AGCS), assureur des grands risques industriels, a annoncé la nomination de Christine Peccolo au poste de dir...

A.Feld (CSP-The Art of Training) : "Je rêve du jour où le débat sur la parité sera dépassé"

A.Feld (CSP-The Art of Training) : "Je rêve du jour où le débat sur la parité sera dépassé"

Aurélie Feld dirige l’entreprise de formation CSP – The Art of Training depuis janvier 2015. Quand elle a eu l’occasion de s’associer au Think Tank Ma...

Du nouveau chez Egon Zehnder

Du nouveau chez Egon Zehnder

Puissant, influent mais secret...le nom du cabinet de chasse de têtes Egon Zehnder se cache souvent derrière les organigrammes et comités de direction...

T.Gousset (Apave Formation) et P.Farnet (The MOOC Agency) : "L’ancrage mémoriel au service de la maîtrise des risques en entrepr

T.Gousset (Apave Formation) et P.Farnet (The MOOC Agency) : "L’ancrage mémoriel au service de la maî...

Apave, organisme de formation leader dans la santé et sécurité au travail, développe avec The MOOC Agency des techniques d’ancrage mémoriel pour ses c...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message