N. Le Febvre (Euodia) : "Nous souhaitons rendre la gestion de patrimoine accessible à tous"

Euodia, cabinet en gestion de patrimoine nouvelle génération s’est fixé un objectif : rendre le métier accessible à tous grâce à la démocratisation et la digitalisation. Éclairage avec Nicolas Le Febvre, l’un des associés fondateurs du cabinet.

Euodia, cabinet en gestion de patrimoine nouvelle génération s’est fixé un objectif : rendre le métier accessible à tous grâce à la démocratisation et la digitalisation. Éclairage avec Nicolas Le Febvre, l’un des associés fondateurs du cabinet.

Décideurs. Pouvez-vous nous présenter la genèse de votre cabinet ? 

Nicolas Le Febvre. Euodia accompagne une grande diversité d’acteurs, qu’il s’agisse de particuliers ou de professionnels, mais aussi de personnes expatriées souhaitant obtenir des conseils pour investir en France et en Europe. Notre objectif ? Démocratiser la gestion de patrimoine et la gestion de l’épargne en accompagnant notre clientèle dans leurs investissements divers. Cela passe par une vulgarisation des informations données aux clients pour les former en investisseurs aguerris.

"Notre objectif ? Démocratiser la gestion de patrimoine et la gestion de l’épargne"

Nous conseillons tout type de clientèle afin de rendre la gestion de patrimoine accessible à tous. Finalement, Euodia se distingue clairement des banques traditionnelles qui présentent parfois les mêmes produits, mais adoptent des conseils moins adaptés. Nous avons la volonté de contrecarrer certaines banques en ligne qui ne prodiguent pas un conseil ou un suivi aux particuliers. 

En quoi votre offre est-elle différenciante ?

Euodia a été créée suivant la volonté de proposer des sites internet thématisés et de conseiller nos clients en interne par nos consultants. Nous avons des blockbusters comme notre site vitrine Euodia.fr ou le site SCPI-8, référent de l’investissement en SCPI, qui permettent à nos clients de nous approcher directement.

Nous sommes plus de 70 collaborateurs qui gérons 900 millions d’euros d’actifs cumulés : nous proposons une large gamme de produits, allant des investissements traditionnels de SCPI aux produits exotiques comme le crowdfunding.  Notre but étant de démocratiser la gestion de patrimoine au plus grand nombre par une offre diverse correspondant à l’ensemble de nos clients.

Quels outils mettez-vous en place en interne ?

Tout d’abord nous avons conçu un outil core business en interne, Alb « R », plateforme de gestion de lead et de transformation qui nous permet de gérer le suivi de nos clients, de faire des propositions d’investissements et de respecter les dernières obligations réglementaires en vigueur.

"L’intelligence artificielle offre une vision globale"

Une quarantaine d’équipiers travaillent au quotidien pour améliorer cette application que nous souhaitons, à terme, proposer à nos confrères gestionnaires. Nous avons de nombreux apporteurs d’affaires – notaires, avocats, experts-comptables, gestionnaires immobiliers – avec qui nous travaillons de manière régulière. Euodia App permet de recueillir le maximum d’informations clients dans le but de leur trouver les préconisations les mieux adaptées. Finalement, l’intelligence artificielle offre une vision globale et prodigue des recommandations personnalisées.

Pouvez-vous nous présenter vos ambitions ? 

Le métier se réinvente et, via le digital, nous nous inscrivons comme un acteur de référence dans la gestion de patrimoine.

"Via le digital, nous nous inscrivons comme un acteur de référence dans la gestion de patrimoine"

Nous voulons offrir, grâce à nos outils, des interfaces dynamiques pour les clients d’un cabinet en gestion de patrimoine. Chez Euodia, nous développons encore nos outils en interne et nous restons convaincus que l’évolution du secteur doit passer par ces nouvelles technologies. 

Quels sont les investissements privilégiés en ce moment ?  

Face au contexte économique actuel d’inflation, l’immobilier rassure contrairement aux placements financiers instables. C’est notamment le cas des SCPI qui, grâce à une mutualisation des risques, assurent des loyers et une gestion prise en charge par la société. Elles font partie des investissements à succès de l’année 2021. Selon l’Institut de l’épargne immobilière et foncière (IEIF), le rendement moyen des SCPI en 2021 s’élève à 4,45 %, contre 4,18 % en 2020.

Ensuite, l’assurance-vie, réputée pour être le placement préféré des Français, permet de se constituer une épargne conséquente sur le long terme, déblocable à tout moment pour concrétiser des projets tels que l’achat de sa résidence principale. Elle présente par ailleurs une fiscalité très avantageuse, particulièrement dans le cadre d’une succession. 

Pourquoi investir devient-il non seulement intéressant, mais aussi important ?

Aujourd’hui, des produits tels que la SCPI permettent de se constituer un patrimoine important tout en présentant peu d’aléas, grâce à une mutualisation des risques. La multitude de solutions et de produits disponibles permet à tous les investisseurs, malgré leurs profils divergents, de s’y retrouver. La gestion de patrimoine, qui s’apparente souvent aux plus fortunés et aux hauts revenus, a tendance à être galvaudée, empêchant sa démocratisation. Compte tenu du contexte économique actuel et de la baisse constante du pouvoir d’achat, il devient essentiel de connaître ces produits.

De plus, il est impératif de préparer au mieux sa retraite dès les premières années d’activité dans la vie active. Placer au plus tôt ses économies, à travers des investissements divers - immobilier, assurance-vie, PER - garantit une retraite agréable, la possibilité de financer les études de ses enfants, l’achat de sa résidence principale ou d’importants frais de santé sans recourir à un emprunt. Finalement, pour investir, le mieux est de se faire accompagner par un conseiller en gestion de patrimoine qui vous guidera vers les placements adaptés à votre profil.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Bignon Lebray se renforce en restructuration et contentieux

Bignon Lebray se renforce en restructuration et contentieux

Le bureau lyonnais de Bignon Lebray s’agrandit avec l’arrivée de Guillaume Douillard. Le nouvel associé est habitué des dossiers de droit des entrepri...

Avec le rachat d’Hyperlex, DiliTrust ajoute les contrats à son offre numérique

Avec le rachat d’Hyperlex, DiliTrust ajoute les contrats à son offre numérique

L’éditeur de logiciels pour les directions juridiques DiliTrust achète la start-up Hyperlex et accède ainsi à un nouveau segment sur le marché de la l...

Huitième associée en banque et finance pour Hogan Lovells

Huitième associée en banque et finance pour Hogan Lovells

Spécialiste du financement d'acquisition, à effet de levier et des opérations de restructuration, Cassandre Porges rejoint en septembre 2022 le départ...

Cookies : le Conseil d’État valide les 35 millions infligés par la Cnil à Amazon

Cookies : le Conseil d’État valide les 35 millions infligés par la Cnil à Amazon

En 2020, la Cnil sanctionnait Amazon pour des pratiques en matière de cookies qui ne respectaient pas l’article 82 de la loi Informatique et Libertés....

Squire Patton Boggs s’étoffe en immobilier

Squire Patton Boggs s’étoffe en immobilier

Estelle Vernejoul et Thomas Coëffé rejoignent la pratique immobilier du cabinet Squire Patton Boggs. Leurs compétences, complémentaires, permettront d...

TotalEnergies condamné par la Cnil à payer un million d'euros

TotalEnergies condamné par la Cnil à payer un million d'euros

Jeudi 30 mai, la Cnil a infligé une amende d’un million d’euros à la société TotalEnergies pour non-respect des obligations en matière de prospection...

Juridiction unifiée des brevets : le cabinet Casalonga codifie l’ensemble des textes

Juridiction unifiée des brevets : le cabinet Casalonga codifie l’ensemble des textes

À l’occasion des 30 ans du Code de la propriété intellectuelle ce vendredi 1er juillet, une plateforme accessible gratuitement réunit l’ensemble des t...

Fabrice Veverka arrive chez Willkie Farr & Gallagher

Fabrice Veverka arrive chez Willkie Farr & Gallagher

L’avocat spécialiste des transactions Fabrice Veverka quitte la maison qu’il avait cofondée pour rejoindre le cabinet américain Willkie Farr & Gal...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message