N.Coeffet (Atos) : "Faire des managers un vecteur de succès de la stratégie du groupe"

Le groupe Atos poursuit sa croissance dans un contexte en constante évolution. À travers le « Atos Excellence Program », Nathalie Coeffet, Directrice du développement des ressources humaines, et ses équipes ont pour objectif de former les managers à l’accompagnement de la transformation digitale.

Le groupe Atos poursuit sa croissance dans un contexte en constante évolution. À travers le « Atos Excellence Program », Nathalie Coeffet, Directrice du développement des ressources humaines, et ses équipes ont pour objectif de former les managers à l’accompagnement de la transformation digitale.

Décideurs. Atos a entamé un grand programme de transformation, en quoi consiste-t-il ?

Nathalie Coeffet. Atos accompagne ses clients pour qu’ils deviennent autonomes dans un contexte de transformation digitale. Il est capital de nous appuyer sur les femmes et les hommes du groupe car ce sont eux qui incarnent notre stratégie. Plus précisément, nous avons souhaité impliquer les managers pour leur permettre ensuite d’accompagner leurs équipes.

Dans ce contexte, quels programmes de formation avez-vous mis en place pour accompagner vos managers ?

Nous avons coconstruit un programme de formation se voulant être un parcours d’excellence, sur mesure et certifiant, en partenariat avec une école prestigieuse, l’EM Lyon, et avec le concours de CrossKnowledge pour la mise en œuvre du projet. Le cursus se déroule sur douze mois et contient 92 heures de formation pour des promotions de 120 personnes. Nous en avons lancé trois en 2017. Nous voulions que les managers soient partie prenante, raison pour laquelle l’inscription s’est faite sur la base du volontariat avec mobilisation des heures CPF. Les compétences qu’on a souhaité développer se sont déclinées autour de trois axes : le business management ou comment mettre en œuvre une démarche intrapreneuriale, le performance management pour s’approprier la stratégie du groupe tout en fidélisant les talents et le people management pour fédérer et mobiliser les équipes. Une plateforme dédiée a été créée sur laquelle les participants peuvent retrouver du contenu avant et après les cours. Ce programme a commencé lors d’un « kick off » qui s’est déroulé sur deux jours, lancé par notre DG et durant lequel les managers ont dû identifier une problématique sur laquelle ils ont ensuite travaillé en groupes de pairs.

Comment avez-vous mobilisé vos collaborateurs ?

Les membres du comité de direction se sont inscrits à ce programme et se sont faits sponsor auprès de leurs équipes. On a eu une approche terrain, proposant des disciplines innovantes et inspirantes comme le coaching positif de son équipe, l’intelligence émotionnelle ou les liens entre les neurosciences et le management. Atos voulait une expérience fédératrice afin que nos managers puissent s’épanouir et se développer eux-mêmes. Le présentiel a donc été retenu pour créer un environnement de travail encourageant les échanges entre pairs.

Quels résultats avez-vous obtenus ?

Le taux de participation, très élevé, démontre l’adéquation du programme aux préoccupations des participants. Nous avons déjà constaté une amélioration significative du fonctionnement interne, avec une meilleure transversalité et de la collaboration au sein des différentes organisations : les participants communiquent mieux entre eux et interagissent pour concourir à des objectifs communs. La cohésion de groupe perdure au-delà de la formation, chacun ayant mieux compris les contraintes des autres et cela se ressent dans la façon d’appréhender les projets et les clients. Initialement, nous avions prévu d’organiser trois promotions et, face à la demande, nous avons planifié une promotion supplémentaire fin 2018. Le taux de certification pour les trois premières promotions est très bon puisque nous avons déjà dépassé 80 % de participants certifiés. 

Roxane Croisier

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Repenser la place des seniors dans l’entreprise

Repenser la place des seniors dans l’entreprise

Allongement de la vie, réforme des retraites, politiques de l’emploi, etc. : autant d’éléments qui maintiennent les seniors sur le marché du travail....

Alain Roumilhac (Manpower) : "Le rebond de l’emploi passera d’abord par nous"

Alain Roumilhac (Manpower) : "Le rebond de l’emploi passera d’abord par nous"

La crise sanitaire a mis à l’arrêt le secteur de l’intérim dans sa grande majorité. Président de Manpower France, Alain Roumilhac attend avec impatien...

Nathalie Fontaine (Renault Trucks) : « Nous avons tous des connaissances à partager »

Nathalie Fontaine (Renault Trucks) : « Nous avons tous des connaissances à partager »

Chez Renault Trucks, devenir une entreprise apprenante est une réflexion de longue date. Pour Nathalie Fontaine, directrice des compétences et du déve...

RH : s’adapter pour garder le Nord

RH : s’adapter pour garder le Nord

La stupeur causée par la brutalité de la crise du Coronavirus est passée. Nous sommes aujourd’hui dans un monde où les cartes ont été rebattues… Un mo...

Comment encourager les femmes à dynamiser leur carrière ?

Comment encourager les femmes à dynamiser leur carrière ?

Si la place des femmes dans la société semble être aujourd’hui un sujet d’arrière-garde, celui de la mixité au sommet des entreprises est bel et bien...

V. Vuillod (Coca-Cola): "Je vise 2023 pour parvenir à la parité!"

V. Vuillod (Coca-Cola): "Je vise 2023 pour parvenir à la parité!"

Avec un score de 98/100 à l’Index Égalité femmes-hommes, Coca-Cola European Partners France fait figure de bon élève. Entretien avec la DRH France du...

Jean-François Ode (Aviva) : « Le télétravail génère de la monotonie que nous combattons »

Jean-François Ode (Aviva) : « Le télétravail génère de la monotonie que nous combattons »

La crise sanitaire et le confinement de l’ensemble de la population ont nécessité une généralisation du télétravail. Jean-François Ode, DRH d’Aviva Fr...

Partout en Europe, un dialogue social maintenu pendant la crise

Partout en Europe, un dialogue social maintenu pendant la crise

Un dialogue social de qualité dans l’entreprise suppose des échanges nourris et réguliers entre l’employeur et les représentants du personnel, chose q...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message