N. Charles : "BNP Paribas REIM prépare de nouveaux véhicules pour conduire des stratégies d’investissement ciblées"

Un peu plus de six mois après sa nomination au poste de deputy CEO et global head of investment management chez BNP Paribas Real Estate, Nathalie Charles dévoile sa feuille de route à Décideurs.
Nathalie Charles (©BNP Paribas Real Estate)

Un peu plus de six mois après sa nomination au poste de deputy CEO et global head of investment management chez BNP Paribas Real Estate, Nathalie Charles dévoile sa feuille de route à Décideurs.

Décideurs. Que représente BNP Paribas REIM en Europe ?

Nathalie Charles. BNP Paribas REIM est un investment manager qui totalise un volume d’actifs sous gestion légèrement inférieur à 30 Mds€ en Europe avec une activité transactionnelle supérieure à 3 Mds€ par an. Nous déployons essentiellement des stratégies core / core +. Notre clientèle se répartit entre les particuliers auprès de qui nous collectons des fonds grâce à nos SCPI et OPCI, et 200 investisseurs institutionnels à travers différents fonds. BNP Paribas REIM est présent dans huit pays et compte plus de 350 collaborateurs, dont près de la moitié en France. Sans être dans une course à la taille, nous avons donc une dimension significative par rapport à nos compétiteurs et une force de frappe importante.

Quelles sont les grandes lignes de votre stratégie d'investissement ?

Le bureau représente la classe d’actifs prédominante dans notre portefeuille avec un poids supérieur à 60 %. Notre poche de diversification est constituée pour l’essentiel d’actifs commerciaux et également de sujets alternatifs comme la santé ou les loisirs. Nous nous intéressons aux grandes capitales européennes, aux métropoles régionales et à des marchés moins prisés de nos concurrents mais que nous connaissons bien et où nous pouvons aller chercher des rendements intéressants, notamment en France et en Allemagne. Nous avons recours à un effet de levier de la dette variable suivant le profil des investisseurs qui nous confient leurs capitaux. En termes de performance, il n’y a pas de théorie générale car tout dépend de la manière dont les fonds ou les mandats ont été constitués. Nous tablons par exemple sur un dividende régulier pour la SCPI Accimmo Pierre tandis que d’autres produits incluent de la création de valeur grâce à des repositionnement d’actifs.

A contrario, une caractéristique commune a émergé depuis quelques années dans tous nos véhicules : les dimensions environnementales, sociales et de gouvernance. Cela se traduit par la prise en compte dans nos critères d’investissement du potentiel d’amélioration de la performance environnementale des immeubles, par une attention particulière portée à la qualité de vie dans les actifs, par les modalités de gouvernance dans les territoires où sont situés les bâtiments…

Quelle est votre stratégie de développement ?

Je m’inscris dans la continuité de la stratégie de développement qui a été déployée ces dernières années chez BNP Paribas REIM. Nous allons donc poursuivre notre croissance dans les huit pays où nous sommes présents, notamment ceux où nous n’avons pas encore un poids significatif par rapport à la taille du marché à l’image du Royaume-Uni. En parallèle, nous préparons plusieurs nouveaux véhicules pour conduire des stratégies d’investissement ciblées afin de répondre aux attentes des acteurs institutionnels qui veulent augmenter leur exposition aux actifs réels. Enfin, nous travaillons sur les sujets d’innovation car notre métier d’investment manager va évoluer dans les prochaines années et nous devons être précurseurs en la matière.

Quelles sont vos ambitions à moyen terme ?

Nous ne nous sommes pas fixés d’objectifs chiffrés en matière de progression de nos actifs sous gestion mais le marché immobilier européen nous offre encore de belles perspectives de croissance à horizon cinq ans.

Propos recueillis par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 25 janvier 2021

La veille urbaine du 25 janvier 2021

Paris La Défense qui souhaite se doter d'une « raison d'être », Eurazeo qui se développe dans les infrastructures, Shell sur le point d’acquérir ubitr...

T. Herrmann : "Nous allons poursuivre notre développement à Paris et chercher à conforter notre part de marché à Strasbourg"

T. Herrmann : "Nous allons poursuivre notre développement à Paris et chercher à conforter notre part...

Herrmann Frères & Fils Immeubles a animé le marché immobilier en 2020 avec, entre autres, les cessions du 11 boulevard de Magenta, du 96 rue de Tu...

La veille urbaine du 22 janvier 2021

La veille urbaine du 22 janvier 2021

Perial AM qui confie le property management de 300 000 m² à Nexity PM, la Banque des Territoires qui souscrit pour près de 200 M€ de titres participat...

Luc Bordereau rejoint Groupama Gan REIM au poste de head of fund management

Luc Bordereau rejoint Groupama Gan REIM au poste de head of fund management

Groupama Gan REIM parachève la constitution de son équipe de dirigeants avec le recrutement de Luc Bordereau. Gros plan sur son parcours et sa nouvell...

La veille urbaine du 21 janvier 2021

La veille urbaine du 21 janvier 2021

Bordeaux Euratlantique qui revisite le projet de la « Rue Bordelaise » porté par Apsys, Interparfums en passe d’acquérir l’ancien siège du PS pour 125...

P. Chabrol (Trésor) : "Treize fonds ont obtenu à date le nouveau label ISR immobilier"

P. Chabrol (Trésor) : "Treize fonds ont obtenu à date le nouveau label ISR immobilier"

Après deux ans de travail, le label ISR immobilier est entré en vigueur fin octobre 2020. Pierre Chabrol, chef du bureau épargne et marché financier à...

La veille urbaine du 20 janvier 2021

La veille urbaine du 20 janvier 2021

Luc Bordereau qui rejoint Groupama Gan REIM au poste de head of fund management, le lancement des mesures de France Relance pour la rénovation des log...

E. Cosserat : "L’objectif de notre nouveau plan est de faire passer la capitalisation de Perial AM à 7 Mds€ d’ici 2023"

E. Cosserat : "L’objectif de notre nouveau plan est de faire passer la capitalisation de Perial AM à...

L'heure du bilan de l'année 2020 a sonné pour les acteurs immobiliers. Celui de Perial s'avère positif. Eric Cosserat, président du groupe, nous expli...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte