Municipales et Coronavirus : la peur de l’abstention

L’épidémie pourrait inciter les électeurs à ne pas se rendre aux urnes. Pour les rassurer, le gouvernement a envoyé une circulaire aux préfets.

L’épidémie pourrait inciter les électeurs à ne pas se rendre aux urnes. Pour les rassurer, le gouvernement a envoyé une circulaire aux préfets.

Lors des municipales de 2014, le record d’abstention avait été battu : plus de 36% du corps électoral ne s’était pas rendu aux urnes. Coronavirus oblige, la proportion pourrait être encore plus élevée en 2020. C’est ce que dévoile une enquête réalisée par l’Ifop.

28% des électeurs sont susceptibles de ne pas aller voter aux élections municipales pour préserver leur santé. 16% d’entre eux estiment même qu’ils n’iront « certainement pas voter ». Étrangement, si les personnes âgées sont les plus exposées, ce sont elles qui sont le moins susceptibles de se dérober. Seules 11% d’entre elles sont certaines de ne pas se déplacer dans un bureau de vote. Inversement, un quart de 25-34 ans n’a pas l’intention d’aller voter.

Quels seraient les mouvements potentiellement les plus touchés par cette conjoncture ? Si l’on se fie au sondage, il semble que les mouvements populistes sont ceux qui ont le plus de raisons de craindre l’abstention. De fait, 31% des électeurs lepénistes et 30% des mélenchonistes pourraient faire faux bond. Chez les électeurs LR, la proportion est de 23%.

Le gouvernement monte au front

L’étude a été réalisée le 5 mars. Depuis, même si l’Hexagone est toujours au stade 2, le nombre de cas est en augmentation constante et le nombre d’abstentionnistes potentiels a probablement augmenté. Pourtant, le gouvernement n’envisage pas, pour le moment, de reporter les élections municipales.

Le 10 mars, le ministère de l’Intérieur a adressé une circulaire aux préfets pour organiser le scrutin dans les meilleures conditions. Elle précise notamment que « l’aménagement de chaque bureau de vote doit être conçu de telle manière qu’il évite les situations de promiscuité prolongée (…). L’électeur devra à chaque étape de son parcours pouvoir être maintenu à une distance d’un mètre de chaque personne ». Est également demandé d’équiper chaque bureau de vote d’un point d’eau pour se laver les mains ou de gel hydroalcoolique. En outre, entre les deux tours, tous les bureaux de vote devront être nettoyés à l’eau de Javel. De quoi rassurer les électeurs ?

Méthodologie de l’enquête : Etude Ifop pour Charles.co réalisée le 5 mars auprès d’un échantillon national représentatif de 1 000 Français âgés de 18 ans et plus.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Suivez les Municipales 2020

Interviews de maires sortants, de candidats, articles de décryptage... Décideurs Magazine se plonge dans les élections municipales.
Sommaire E.Chalas (LREM) : "Malgré son potentiel, Grenoble décline" C. Béchu (Maire d'Angers) : "Je veux qu’Angers soit la première smart city d’une nouvelle génération de territoire intelligent" S. Maillard (député LREM) : "Paris perd plus de 10 000 habitants par an" P.Y Bournazel (Agir) : "Benjamin Griveaux a fait évoluer son projet et a repris certaines de mes propositions" Cédric Villani, l'appel de Paris Le paradoxe Anne Hidalgo Municipales : À Paris les insoumis jouent en seconde division Municipales, le PS mal parti ? Cyberharcèlement : édiles en péril
Assemblée nationale : à quoi sert un président de groupe ?

Assemblée nationale : à quoi sert un président de groupe ?

Aurore Bergé, Marine Le Pen, Mathilde Panot, Olivier Marleix, Olivier Faure… Les présidents de groupe à l’Assemblée nationale remplissent une mission...

Ce détail qui devrait alarmer la gauche française

Ce détail qui devrait alarmer la gauche française

Si la gauche regagne de l’influence à l’Assemblée nationale, un examen de la carte électorale met en lumière une situation préoccupante : une concentr...

Djibouti, tour de contrôle des puissances étrangères

Djibouti, tour de contrôle des puissances étrangères

Enclavée entre l’Érythrée, l’Éthiopie et la Somalie, et regardant le Yémen dans les yeux, la république de Djibouti constitue, au-delà de son indiscut...

Communication de Gérald Darmanin, Chat le fait

Communication de Gérald Darmanin, Chat le fait

Marine Le Pen n'est pas la seule à tenter d'amadouer les électeurs en instrumentalisant de charmantes boules de poils. Boris, le matou de Gérald Darma...

Comment Macron, Mélenchon ou Zemmour séduisent les geeks

Comment Macron, Mélenchon ou Zemmour séduisent les geeks

Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon ou Éric Zemmour draguent sans vergogne les amateurs de jeux-vidéo. Une stratégie qui permet en réalité de s’adress...

Législatives : Marine Le Pen peut dire merci à Éric Zemmour

Législatives : Marine Le Pen peut dire merci à Éric Zemmour

Déjouant tous les pronostics, le RN fait son entrée en force à l’Assemblée nationale tandis que Reconquête n’a placé aucun candidat au second tour. Ér...

Législatives, vers une France ingouvernable ?

Législatives, vers une France ingouvernable ?

Une majorité sortante qui boit la tasse, un RN qui ne se voyait pas si haut, une Nupes principale force d’opposition, LR qui perd des sièges mais gagn...

Infographies : les grandes questions qui se posent après le premier tour des législatives

Infographies : les grandes questions qui se posent après le premier tour des législatives

Beaucoup de députés ont-ils été élus au premier tour ? Est-ce plus que d’habitude ? Combien de ministres ont-ils été contraints à la démission après u...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message