Multi-family-offices : la nouvelle vague

Un vent nouveau souffle dans le monde des multi-family offices. De nombreux professionnels reconnus du patrimoine, principalement issus de grands établissements bancaires, ont choisi ces dernières années d’exercer leur activité en tant qu’indépendants. Une décision motivée par leur envie de conseiller leurs clients avec un maximum de liberté et d’objectivité.
Multi family office

Un vent nouveau souffle dans le monde des multi-family offices. De nombreux professionnels reconnus du patrimoine, principalement issus de grands établissements bancaires, ont choisi ces dernières années d’exercer leur activité en tant qu’indépendants. Une décision motivée par leur envie de conseiller leurs clients avec un maximum de liberté et d’objectivité.

« Discret », « feutré » ou encore « confidentiel » : autant d’adjectifs qui ont été pendant longtemps accolés au monde des family offices.

Mais depuis quelques années, le métier se rend plus visible et s’ouvre à une nouvelle génération de professionnels souhaitant redonner à l’exercice de la profession de conseiller en gestion de patrimoine toutes ses lettres de noblesse : valoriser la qualité de l’expertise et l’accompagnement sur le long terme.

C’est bien évidemment l’univers des multifamily offices – ces structures capables d’accompagner plusieurs familles dans la préservation et la valorisation de leur patrimoine – qui rencontre un essor considérable.

Pas moins d’une quinzaine de boutiques ont, en effet, été constituées ces dernières années par des professionnels ayant exercé, pour la majorité d’entre eux, au sein de grandes banques privées avant de prendre leur envol.

Un métier à fort potentiel 

Cette nouvelle génération de family officers s’appuie d’ailleurs sur quatre valeurs cardinales, épousant en grande partie les codes historiques du métier : la qualité de l’expertise, le sens du service client et la transparence, en y ajoutant une prise en main très naturelle des outils digitaux et des nouvelles technologies.

Mais ces structures ont également développé des points de différenciation considérables, reposant, pour chacune d’entre elles, sur les différentes expériences et les parcours de leurs fondateurs, aussi passionnants qu’enrichissants.

C’est d’ailleurs le sens de notre dossier : vous faire découvrir les contours du métier et mieux comprendre la valeur ajoutée apportée par les family officers.

Et l’avenir ? Il s’annonce radieux ! C’est en tout cas la conviction de Laurent de Swarte, cofondateur d’Agami Family Office et président du Club du Multi Family Office, association qui regroupe déjà cinq acteurs de la profession : « Le métier du multi-family office connaît un potentiel grandissant qui est loin d’être couvert. Nous estimons d’ailleurs le taux de couverture actuel inférieur à 10 % du marché potentiel en France. »

Bonne lecture à tous.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Family office : La relève

Un vent nouveau souffle dans le monde des multi-family offices. De nombreux professionnels reconnus du patrimoine, principalement issus de grands établissements bancaires, ont choisi ces dernières années d’exercer leur activité en tant qu’indépendants. Une décision motivée par leur envie de conseiller leurs clients avec un maximum de liberté et d’objectivité.
Sommaire Les family offices misent sur l’alternatif et le durable Family offices : la profession s’organise par-delà les frontières L. de Swarte (Club MFO) : "Nous invitons les nouveaux family offices à bien réfléchir à leur business model" Family office : La relève (1/5) Family office : La relève (2/5) Family office : La relève (3/5) Family office : La relève (4/5) Family office : La relève (5/5)
Ariane de Rothschild, de baronne à patronne

Ariane de Rothschild, de baronne à patronne

Avec une fortune avoisinant les 5 milliards d’euros, Ariane de Rothschild est désormais seule à la tête du groupe Edmond de Rothschild, après la mort...

Legaltech : la Chambre des huissiers de justice de Paris lance Legide

Legaltech : la Chambre des huissiers de justice de Paris lance Legide

La Chambre des huissiers de justice de Paris s'associe à IBM pour concevoir une solution blockchain de protection des créations et des innovations.

Bredin Prat étoffe ses équipes financement et concurrence

Bredin Prat étoffe ses équipes financement et concurrence

Delphine Guillotte et Yohann Chevalier rejoignent Bredin Prat en qualité de counsels. Ils intègrent respectivement les départements financement et ant...

Richelieu Avocats s’ouvre au droit public de l’immobilier

Richelieu Avocats s’ouvre au droit public de l’immobilier

Arthur de Dieuleveult rejoint Richelieu Avocats et en devient le septième associé. L’enseigne ajoute ainsi le droit public, de l’urbanisme et de l’amé...

Paulo Cezar Aragão : "N’ayez pas peur de tenter ce qui n’a jamais été fait"

Paulo Cezar Aragão : "N’ayez pas peur de tenter ce qui n’a jamais été fait"

Paulo Cezar Aragão, associé fondateur du cabinet d'avocats brésilien BMA-Barbosa Müssnich Aragão, a joué un rôle de premier plan en tant que conseille...

Solutions climatiques : un devoir de citoyen et une thématique d’investissement porteuse

Solutions climatiques : un devoir de citoyen et une thématique d’investissement porteuse

L’actualité est dominée par les engagements en faveur de la transition climatique. Après avoir suivi le sillon creusé par l’Europe, les États-Unis et...

CLP-Cliperton accueille une experte du droit de la transition écologique

CLP-Cliperton accueille une experte du droit de la transition écologique

L’avocate Fanny Vellin rejoint CLP-Cliperton et en devient la troisième associée. Le cabinet de niche spécialiste des opérations de corporate/M&A...

Promotions chez Fieldfisher

Promotions chez Fieldfisher

À Paris, le cabinet Fieldfisher élève au rang de counsels Mathilde Cazé au sein du département marchés de capitaux ainsi que l'expert du droit public...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte