Montres: Quoi de neuf ?

Quoi de neuf ?
calibre royale Piquignet

Quoi de neuf ?

Eberhard & Co,
une révolution

Créée en 1887, la manufacture Eberhard & Co a à son actif plus de 130 ans de succès et de nombreuses innovations qui ont jalonnées son histoire dont la plus récente. Celle qui a révolutionné la lecture des temps chronométrés… Il s’agit du chronographe baptisé Chrono 4. Un modèle breveté et déposé qui est le seul et unique chronographe de l’histoire de l’horlogerie doté de quatre compteurs alignés. Au programme, en marge de l’affichage au centre des heures et minutes et de la date par guichet à midi, de gauche à droite, le totalisateur 30 minutes, le totalisateur 12 heures, l’affichage 24 heures et enfin la petite seconde. Une pièce étendard dans la collection maison.

CHRONO 4 130 réf 31129 - en acier, 42 mm de diamètre, mouvement automatique 4 920 €.

 

Bovet,
une belle histoire

L’histoire de la maison Bovet est fondée sur le voyage. Tout commence à Londres, les trois frères Bovet, Frédéric, Alphonse et Edouard, y développent leurs compétences après avoir quitté leur Suisse natale. En 1818, Edouard s’embarque sur un vaisseau de la Compagnie des Indes et vend à un collectionneur mandarin quatre garde-temps pour la somme de 10 000 francs suisses. Une fortune pour l’époque ! Dès lors, le succès de Bovet en Chine est tel que l’Empereur même s’y intéresse et, incroyable, Bovet, prononcé Bo-Wei par les chinois, devient synonyme de montre de prestige dans le langage courant. Deux siècles se sont écoulés, la maison tenait à rendre hommage à cette belle histoire avec une montre exceptionnelle. C’est chose faite avec ce tourbillon Edouard Bovet. Un jouet rêvé par les voyageurs fortunés. Portable en montre bracelet ou en montre de poche, son boîtier abrite un calibre d’exception. Une grande complication à échappement à tourbillon avec second et troisième fuseau horaire et cartes hémisphériques de la Terre.

TOURBILLON EDOUARD BOVET en or rouge, 46 mm de diamètre, mouvement à remontage manuel, livré avec un bracelet en alligator et une chaîne en or rouge. Série limée à 60 exemplaires. 272 000 €.

 

Pequignet
en mode manuel

Fleuron de l’horlogerie française, Pequignet est une manufacture à part entière puisqu’elle produit en interne, de A à Z, son propre mouvement. Baptisé le calibre Royal, il se décline aujourd’hui dans une version à remontage manuel. On parle désormais du EPM02. Une mécanique qui remet au gout du jour un geste d’antan, celui de remonter tous les matins sa montre afin de lui éviter de s’arrêter. Un cérémonial vintage lié ici à un garde-temps vintage au travers de son boîtier inspiré de ceux que les horlogers affectionnaient tout particulièrement dans les années 50.

MANUELLE ROYALE en acier, 42 mm de diamètre, mouvement à remontage manuel, bracelet en cuir. 2850 €.

 

Roger Dubuis
Sur les chapeaux de roues

Tout l’ADN de Roger Dubuis se retrouve dans cette montre rare. Rare car éditée en série limitée pour le monde à juste 88 exemplaires, mais pas seulement. Elle est animée d’un mouvement dit squelette. En d’autres termes, une mécanique aux allures d’une dentelle à laquelle a été enlevée à la main toute matière inutile. Une véritable prouesse artisanale qui est associée ici à la compétition à l’état pur. En effet, cette manufacture s’est rapprochée de Pirelli afin de proposer le Graal aux collectionneurs de montres passionnés de course automobile. Chaque exemplaire de cette pièce est monté sur un bracelet en caoutchouc avec incrustation de gomme venant de pneus Pirelli utilisés en Formule 1. Du jamais vu !

EXCALIBUR SPIDER PIRELLI en titane DLC, 45 mm de diamètre, mouvement automatique, bracelet en caoutchouc avec incrustation de gomme venant de pneus Pirelli utilisés en Formule 1. Série limitée à 88 exemplaires. 72 500 €.

 

 

 

 

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

A.Dubey (L’Oréal ) : "La personnalisation est l'avenir de la beauté"

A.Dubey (L’Oréal ) : "La personnalisation est l'avenir de la beauté"

Chief Digital et Marketing Officer du groupe L’Oréal, Asmita Dubey porte, en tant que membre du comité exécutif, les enjeux de transformation digitale...

Isabelle Langlois, les gemmes sublimées

Isabelle Langlois, les gemmes sublimées

La joaillière conçoit ses bijoux comme d’autres des robes de haute-couture : avec une précision et un raffinement sans pareil. Une véritable vocation...

S.  Engster (Chamberlan) : "Le tarif de nos paires de souliers sur mesure est très compétitif"

S. Engster (Chamberlan) : "Le tarif de nos paires de souliers sur mesure est très compétitif"

Depuis 2015, Chamberlan Paris propose des souliers sur mesure livrés dans des délais raisonnables et à des prix défiant ceux de la concurrence. Une of...

Essai auto : BMW M4 Competition MxDrive Coupé

Essai auto : BMW M4 Competition MxDrive Coupé

Vous aimez les bolides puissants, dynamiques et particulièrement confortables ? Grâce à ses innovations de pointe offrant performances et parfaite maî...

Livres : la sélection de novembre

Livres : la sélection de novembre

Un essai qui marque les esprits, un nouvel Astérix meilleur que prévu, un ouvrage de chronique et un roman poignant : découvrez la sélection mensuelle...

Phil Knight, l’homme aux semelles de vent

Phil Knight, l’homme aux semelles de vent

En 1971, un Américain fan de sport lance une marque de chaussures. Le succès est immédiat et ne s’est jamais démenti par la suite. Résultat ? La fortu...

Tour de tables : les bistrots des grands chefs

Tour de tables : les bistrots des grands chefs

Incarnation de notre capitale, les bistrots sont incontournables et la cuisine qu’on y sert prend ses marques. Surtout depuis leur grand retour sur le...

Essai auto : la mini Cooper S Cabrio

Essai auto : la mini Cooper S Cabrio

Intemporelle, la Mini Cooper fait partie de l’histoire automobile. La troisième génération, sous l’ère BMW, de ce cabriolet évolue avec un modèle simp...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte