Montefiore Investment passe aux commandes de Digilinx

Digilinx, la maison mère des BigBoss, lève 18 millions d’euros auprès de Montefiore Investment, qui devient actionnaire majoritaire.
Digilinx, la maison mère des BigBoss, lève 18 millions d’euros auprès de Montefiore Investment, qui devient actionnaire majoritaire.

Digilinx, la maison mère des BigBoss, lève 18 millions d’euros auprès de Montefiore Investment, qui devient actionnaire majoritaire.

Avec un concept innovant et un chiffre d’affaires multiplié par douze depuis 2013, il n’est pas étonnant que Digilinx ait été l’objet de convoitises auprès des fonds d’investissements. Lancée par Hervé Bloch en 2011, l’entreprise organise des événements BtoB - les BigBoss c’est eux – sur lesquels elle a construit sa notoriété, alliant une approche business et un networking informel dans une ambiance décontractée. À l’origine, ces event réunissaient les acteurs de la sphère digitale notamment des directeurs marketing et digitaux issus d’entreprises du CAC 40 ou parmi les leaders du web. Aujourd’hui, avec quatre-vingt manifestations à son actif, c’est 2 500 décideurs et près de 300 prestataires dérivés de tous les domaines de l’entreprise qui sont concernés. Confrontée aux problématiques d’hypercroissance, Digilinx vient de réaliser une levée de fonds de 18 millions d’euros auprès de Montefiore Investment, qui devient actionnaire majoritaire. Cette opération devrait lui permettre de développer et de financer sa croissance externe à l’international, d’investir en R&D et de développer ses actifs technologiques.

Montefiore, le Français qui se distingue en performance

Le fonds parisien continue son ascension avec toujours plus de diversité dans le choix de ses investissements. Après Interflora, European Camping Group ou Isabel Marant, c’est sur Digilinx que l’investisseur de référence des PME et ETI de services a jeté son dévolu. Fort d’une très bonne performance sur le long terme avec plus de 15 % de rendement par an, la société d’Éric Bismuth a su se positionner dans les vingt premiers fonds de private equity au monde d’après le classement Preqin. Seul acteur français du palmarès, le fonds savoure cette consécration.

Digilinx : conseil M&A : Victoria Advisory (Samuel Bokobza) ; conseil juridique : Benjamin Garçon. Montefiore : conseil juridique : Levine Keszler ; conseil fiscal : Mayer Brown ; audit financier: D’Ornano & Associés

Inès Giauffret

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La France va consacrer 7 milliards d’euros à l’hydrogène

La France va consacrer 7 milliards d’euros à l’hydrogène

Dans le cadre du plan de relance, sept milliards d’euros seront ainsi consacrés à la décarbonation de l’industrie, à la production d’hydrogène par éle...

Les dirigeants de TPE et PME plus optimistes qu’en avril

Les dirigeants de TPE et PME plus optimistes qu’en avril

Bpifrance Le Lab et Rexecode interrogent chaque trimestre les patrons sur leur trésorerie et leurs anticipations de croissance. Les prévisions concern...

Jacques Veyrat, l’intrépide homme d’affaires

Jacques Veyrat, l’intrépide homme d’affaires

Passé par un cabinet ministériel, homme d’affaires et chef d’entreprise, Jacques Veyrat a changé de cap en quittant la direction du groupe Louis-Dreyf...

Jonathan Salter est le nouveau Head of Risk Consulting chez AXA

Jonathan Salter est le nouveau Head of Risk Consulting chez AXA

Le spécialiste de la gestion des risques Jonathan Salter est promu au sein d’Axa XL. Il succède à compter du 1er octobre à Corinne Vitrac qui prend la...

Cédric O : "Si elles veulent survivre, les entreprises doivent accélérer sur leur transition numérique"

Cédric O : "Si elles veulent survivre, les entreprises doivent accélérer sur leur transition numériq...

Dans une interview accordée à Décideurs, le secrétaire d’État au numérique, Cédric O, évoque les grands enseignements de la crise sur la digitalisatio...

Schneider Electric et Dassault Systèmes : cap vers la tech

Schneider Electric et Dassault Systèmes : cap vers la tech

Des entreprises historiquement industrielles peuvent pivoter peu à peu leur business model. En France, c’est notamment le cas de Schneider Electric, p...

CaixaBank et Bankia, pour le meilleur et pour le pire

CaixaBank et Bankia, pour le meilleur et pour le pire

En septembre, les deux groupes annonçaient leur fusion en vue de créer la plus grande banque d’Espagne. À l’heure de la crise sanitaire et alors que l...

Antoine Flamarion, le bâtisseur financier

Antoine Flamarion, le bâtisseur financier

Le fondateur de la société de gestion et d'investissement Tikehau Capital est parvenu en une quinzaine d’années à créer une structure capable d’affich...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message