Moncler : Eurazeo solde l’un de ses plus beaux investissements

Après AccorHotels, Asmodée ou encore Desigual, Eurazeo se sépare de la marque de vêtements haut de gamme et empoche 445 millions d’euros.

Après AccorHotels, Asmodée ou encore Desigual, Eurazeo se sépare de la marque de vêtements haut de gamme et empoche 445 millions d’euros.

Moncler est, sans aucun doute, l’un des plus gros coups financiers jamais réalisés par la société d’investissement Eurazeo : entré à hauteur de 45 % du capital en juin 2011 avec ses co-investisseurs contre 930 millions d’euros, le groupe dirigé par Virginie Morgon a profité de huit années de croissance exceptionnelle et réalisé un produit de cession de 1,4 milliard d’euros sur la période. C’est 4,8 fois son investissement initial et 43 % de TRI! Concernant le dernier bloc de parts de 4,8 %, il vient d’être cédé par le biais d’un placement accéléré auprès d’investisseurs institutionnels pour une somme de 445 millions d’euros, soit un multiple proche de 10. Aujourd’hui, le financier ne détient plus aucune action ni droit de vote dans Moncler, la marque iconique née au milieu des Alpes françaises en 1952, mais ayant désormais son siège social en Italie.

Moncler : une place au soleil

En dix ans, le spécialiste des doudounes de luxe (en photo) a changé de dimension, non seulement à travers ses fondamentaux financiers (près de 10 MD€ de valorisation en Bourse, CA passé de 180 M€ à 1,4 MD€, 500 M€ d’Ebitda) mais aussi en réputation. L’image de marque s’est considérablement rajeunie, notamment grâce à une sophistication plus poussée des collections, et différentes collaborations avec des marques plus lifestyle de type AMI. La griffe a d’ailleurs réussi un tour de force en s’installant dans des régions chaudes du globe telles que Miami ou Hong Kong, ce qui n’était pas gagné d’avance pour ce montagnard d’origine. Côté réseaux de distribution, cette expansion a suivi deux axes majeurs. D’abord, le concept de maisons Moncler a fait son trou en offrant aux clients une expérience unique en magasin (60 points de vente en 2011 à 193 aujourd’hui). Ensuite, les shop-in shops ont également été renforcés (55). Preuve du succès du développement international, l’Italie ne représente plus que 15 % des ventes de la marque.

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

F.Duval (Amazon France) : "Nous avons investi plus de deux milliards d’euros en France depuis 2010"

F.Duval (Amazon France) : "Nous avons investi plus de deux milliards d’euros en France depuis 2010"

Impôts, enjeux du numérique, stratégies… Nous avons rencontré Frédéric Duval, Country manager d'Amazon France, pour faire le point alors que la filial...

E. Cosserat (Perial) : "Les incertitudes liées au Brexit redistribuent les cartes"

E. Cosserat (Perial) : "Les incertitudes liées au Brexit redistribuent les cartes"

Avec une collecte de 2,085 Md€ au premier trimestre 2019, les SCPI ont le vent en poupe. Faut-il s'en inquiéter ? Comment les sociétés de gestion s'ad...

P. Chalmin (économiste) : "Le monde dépend de la Chine pour les terres rares"

P. Chalmin (économiste) : "Le monde dépend de la Chine pour les terres rares"

Voitures électriques, LED, puces de smartphones ou encore panneaux photovoltaïques : les terres rares sont au cœur du quotidien. Mais le marché est en...

Bernard Arnault, l'homme qui vaut 100 milliards de dollars

Bernard Arnault, l'homme qui vaut 100 milliards de dollars

Le PDG de LVMH a commencé sa carrière à 25 ans dans l’entreprise familiale. 45 ans plus tard, le voilà à la tête de la plus grosse fortune d’Europe. C...

Première historique pour le taux français à 10 ans

Première historique pour le taux français à 10 ans

Conséquence directe des déclarations de Mario Draghi et d’un nouveau tweet de Donald Trump, le passage du taux des obligations d’État françaises à dix...

DNCA Finance recrute un nouveau responsable de la multigestion

DNCA Finance recrute un nouveau responsable de la multigestion

La filiale de Natixis Investment Managers vient d’annoncer l’arrivée de David Tissandier et affirme ses ambitions en termes de gestion sous mandat. Il...

LBO, jouer l’effet de levier opérationnel

LBO, jouer l’effet de levier opérationnel

Présent depuis 2008 dans le recrutement de CFO & CEO pour les participations de fonds, ABAQ a ouvert son champ d’intervention aux autres fonctions...

N. Hubert (Milleis Banque) : " L’humain doit être remis au cœur de la banque privée "

N. Hubert (Milleis Banque) : " L’humain doit être remis au cœur de la banque privée "

En mai 2018, Barclays France est devenu officiellement Milleis Banque avec à son capital le fonds d’investissement britannique spécialisé dans le sect...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message