Mon Grand Plaisir ouvre ses portes

L’ouverture prochaine du centre commercial Mon Grand Plaisir, dans la commune de Plaisir située dans l’Ouest Parisien, approche à grands pas. La Compagnie de Phalsbourg, développeur du projet, y incorporera notamment un multiplex UGC de 1 820 fauteuils ainsi que la médiathèque de Plaisir en 2021 et 2022.

L’ouverture prochaine du centre commercial Mon Grand Plaisir, dans la commune de Plaisir située dans l’Ouest Parisien, approche à grands pas. La Compagnie de Phalsbourg, développeur du projet, y incorporera notamment un multiplex UGC de 1 820 fauteuils ainsi que la médiathèque de Plaisir en 2021 et 2022.

“ Le pire danger qui nous guette, c’est de refuser de nous moderniser ” explique Philippe Journo, président de la Compagnie de Phalsbourg. Le chantier débuté en 2016, sous la houlette de l’architecte Gianni Ranaulo, situé dans la zone commerciale de Plaisir/Les Clayes-sous-Bois, aura coûté la somme de 150 millions d’euros. Le projet s’inscrivant selon Philippe Journo dans un “ travail de modernisation et d’actualisation des outils commerciaux ”, aura pour vocation de diversifier l’arsenal commercial de la Compagnie de Phalsbourg, déjà à l’initiative des retail parks Alpha Park I et Alpha Park II. Le complexe, d’une surface totale de 39 000 mètres carrés, dont 18 000 mètres carrés consacrés à la vente et à ses trente enseignes, sera également doté d’un parking lumineux de 1 080 places. Particularité du site : il s’est doté d’un lounge VIP, destiné aux clients achetant pour plus de 3 000 euros par an qui pourront s’y détendre et s’y restaurer. La structure se veut claire, linéaire, au service du client de par sa simplicité, tout en étant ouverte sur la ville pour désenclaver le quartier des Sablons. “ C’est très fluide, on ne se perd pas ” fait ainsi remarquer Philippe Journo. Le centre commercial ouvrira ses portes le 27 août 2020 à 10h et ambitionne d’accueillir au bas mot quatre à cinq millions de clients d’ici un an. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 21 octobre 2020

La veille urbaine du 21 octobre 2020

Eiffage qui va réaliser le nouveau siège social de Lidl à Châtenay-Malabry, l'augmentation de capital de Quartus, Bruxelles qui aide l’Île-de-France à...

Le Master 2 GESIIC invité au SIATI

Le Master 2 GESIIC invité au SIATI

Un partenariat a été noué cette année entre le master GESIIC et le SIATI. Retour sur les tenants et les aboutissants de cette coopération.

N. Depetro (Mapic) : "La dimension phygitale deviendra la nouvelle norme de nos événements"

N. Depetro (Mapic) : "La dimension phygitale deviendra la nouvelle norme de nos événements"

L’édition 2020 du marché international de l’implantation commerciale et de la distribution se fera entièrement en ligne via une nouvelle plateforme di...

Christel Bories, transformer le minerai en or

Christel Bories, transformer le minerai en or

Patronne d’Eramet depuis l’été 2017, Christel Bories s’est attelée à sortir le groupe minier de la crise et à le désendetter. Saluée pour sa performan...

Les îlots de chaleur urbains, ou comment dompter la canicule

Les îlots de chaleur urbains, ou comment dompter la canicule

Sûrement l’un des plus grands défis urbains découlant du changement climatique, les îlots de chaleur urbains mettent en difficulté les villes des quat...

La veille urbaine du 19 octobre 2020

La veille urbaine du 19 octobre 2020

DeA Capital qui acquiert Le Cap à la Plaine Saint-Denis, le conseil de surveillance d’URW qui rejette le plan des « activistes », la RATP qui teste un...

Affaire Veolia : l’avocat des salariés de Suez prend la parole

Affaire Veolia : l’avocat des salariés de Suez prend la parole

Il est celui qui a obtenu la suspension du projet de rachat par Veolia de la participation d’Engie dans Suez. Pour Décideurs Magazine, Zoran Ilic revi...

J-P. Sbraire (Total) : "Notre ambition est d’atteindre la neutralité carbone en 2050"

J-P. Sbraire (Total) : "Notre ambition est d’atteindre la neutralité carbone en 2050"

Les groupes pétroliers ont dû affronter à la fois la crise sanitaire de Covid-19 et la crise des marchés pétroliers. Jean-Pierre Sbraire, directeur fi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte