Mohed Altrad : du désert aux sommets

Mohed Altrad ne connaît ni le lieu précis ni la date de sa naissance. Il est le fils du chef d’une tribu bédouine de Syrie et d’une mère vite répudiée qui meurt peu de temps après.

Mohed Altrad ne connaît ni le lieu précis ni la date de sa naissance. Il est le fils du chef d’une tribu bédouine de Syrie et d’une mère vite répudiée qui meurt peu de temps après.

Une enfance difficile

Il est élevé par sa grand-mère dans la pauvreté. Jugeant l’école comme une forme de fainéantise, cette dernière lui voit un destin tout tracé : berger. Cependant, Mohed Altrad ne se résigne pas et suit un parcours brillant au collège et au lycée de Raqqa. Il obtient son baccalauréat et se voit octroyer une bourse de la part de l’État syrien, qui lui permet de poursuivre ses études en France. Arrivé à Montpellier, il y décroche plusieurs diplômes, dont un doctorat en informatique. Il occupe des postes d’ingénieur chez Alcatel, puis Thomson, avant de rejoindre l’ADNOC (Abu Dhabi National Oil Company) chez qui il travaille pendant quatre ans. De retour en France, Mohed Altrad cofonde avec son associé anglais Richard Alcock une entreprise informatique : France Informatique Électronique et Télématique (FIET). Les deux hommes revendent leur entreprise en 1984 à Matra. Grâce à cette vente, ils rachètent un an plus tard une PME en faillite spécialisée dans les échafaudages, Mefran, située dans l’Hérault.

Un mental en béton

C’est le point de départ de l’empire Altrad. En trente ans, le groupe est devenu un acteur majeur sur le marché du matériel pour le bâtiment en combinant croissance interne et acquisitions externes. En 2008, Altrad annonce l’acquisition pour 26 millions d’euros de Belle Group, entreprise britannique spécialisée dans les bétonnières, avec 450 emplois. Deux ans plus tard, malgré une conjoncture économique difficile, il acquiert pour 7 millions d’euros le croate Limex et prend une participation de 76 % dans le portugais Irbal. Mars 2015 constitue un tournant majeur et stratégique. Altrad double de taille en absorbant Hertel. Le groupe basé à Rotterdam est l’un des leaders mondiaux dans les domaines des solutions d’accès, de l’isolation, de la protection contre la corrosion et de la maintenance des systèmes mécaniques. Ce rachat permet à l’entrepreneur de diversifier son offre et son portefeuille clients. En 2017, Altrad procède à l’acquisition du groupe isérois Prezioso et, la même année, fait main basse sur le groupe britannique Cape. Le groupe montpelliérain annonce un chiffre d’affaires 2016-2017 de 3,4 milliards de dollars et devient définitivement un groupe de services à l’industrie.

Passion rugby

Outre ses activités d’entrepreneur, Mohed Altrad est également très investi dans le sport français et plus particulièrement dans le rugby. Actionnaire principal du Montpellier Hérault Rugby, il est aussi le premier sponsor du XV de France et aura grandement contribué à la victoire de la candidature française à l’organisation de la coupe du monde de rugby 2023. Également passionné de littérature, il a écrit plusieurs romans et essais dont Badawi, son autobiographie, et Les chemins du possible, La charte des valeurs, dans lequel il expose les valeurs du groupe Altrad et sa vision du management.

Mickaël Parienté

Pour découvrir d'autres portraits de milliardaires, rendez-vous sur l'édition papier de Décideurs Magazine.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Fortunes 100 : Les secrets de la réussite

Les 100 premières fortunes : France - Europe - International
Sommaire Alain Taravella : Le précurseur Issad Rebrab : focus sur ce milliardaire algérien qui a rencontré Emmanuel Macron Bernard Liautaud, le précurseur Pâris Mouratoglou et David Corchia : les géants verts Jeff Bezos : l'aventurier Mark Zuckerberg, l’insoutenable légèreté du geek Amancio Ortega, le roi d'Espagne Leonardo Del Vecchio, le visionnaire Jim Ratcliffe, qui est le discret milliardaire qui veut racheter l'OGC Nice ? Jusqu'où ira Oliver Samwer, le fondateur de Rocket Internet ?

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte