MNK Partners étoffe son fonds de rendement en investissements immobiliers paneuropéens

Les fonds immobiliers ont le vent en poupe et les sociétés de gestion ne cessent d’étoffer leurs portefeuilles. Cependant, lorsqu’à domicile le marché est saturé, il convient d’aller trouver des opportunités chez ses voisins.

Les fonds immobiliers ont le vent en poupe et les sociétés de gestion ne cessent d’étoffer leurs portefeuilles. Cependant, lorsqu’à domicile le marché est saturé, il convient d’aller trouver des opportunités chez ses voisins.

Sous la direction de Mansour Khalifé, MNK Partners gère des solutions d’investissements immobiliers en gestion collective, consacré à une clientèle professionnelle et en mandats de gestion privée immobilière. Fort de ses 400 millions d’encours, le groupe MNK reste totalement indépendant et s’étend désormais au-delà de l’Europe, sur le continent africain avec notamment l’ouverture d’un bureau à Casablanca.

Un contexte économique favorable à l’immobilier

Malgré les prédictions, la crise sanitaire n’aura eu un effet que très limité sur les marchés immobiliers européens. De même, le contexte de taux d’intérêt réel négatif renforce l’attrait sur ce secteur, le crédit immobilier se renforçant plus facilement. À l’inflation s’ajoute la guerre actuelle qui apporte avec elle son lot de risques mais aussi d’opportunités, avec par exemple la hausse de la demande de logement et de bureaux dans les pays frontaliers de l’Ukraine.

MNK ONE : un fonds professionnel de rendement dédié à l’immobilier paneuropéen

La stratégie de rendement du fonds professionnel flagship de la société est définie par deux volets complémentaires. Tout d’abord un investissement sélectif en Europe de l’Ouest sur des actifs immobiliers dits "core" de qualité avec une localisation dynamique et des locataires solides engagés sur des baux fermes de longue durée. L’objectif étant de générer un flux de rendement sécurisé dans des marchés considérés comme matures et recherchés. À cela s’ajoute un investissement en Europe centrale et de l’Est, sur des actifs "prime", c’est-à-dire les immeubles les mieux localisés avec de belles prestations techniques, permettant malgré tout un potentiel de rendement plus attractif qu’en Europe de l’Ouest ainsi qu’un fort potentiel de création de valeur. Un pari réussi jusqu’à présent, puisque le fonds a distribué en 2021 un dividende de 6 % à ses investisseurs et a généré une performance de 9,15 %.

Une structure qui pense ESG

Le groupe MNK Partners est en phase de finalisation d’une charte ESG avec pour souhait de s’aligner sur les 17 objectifs de développement durable de l’ONU et sur les Normes environnementales et sociales de la Banque mondiale. Concrètement, cela se traduit par le développement de l’expertise EDGE au sein du groupe, label octroyé par la Société financière internationale – Groupe Banque mondiale, qui met en avant l’économie d’énergie.

Le groupe est également très sélectif sur la qualité de ses actifs et privilégie des locataires ayant un impact environnemental et ESG et respectant l’intégrité et le développement humain.

MNK Partners a aussi développé une approche ESG au sein de la société pour mettre en avant la qualité de vie et l’épanouissement au travail de ses collaborateurs.

Enfin, Le groupe s’engage en faveur des personnes à mobilité réduite et sponsorise à cet effet l’équipe de France de para teqball, sport mixte et inclusif.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

De la salle des pas perdus à l’hôtel de Bourvallais, il n’y avait, pour Éric Dupond-Moretti, qu’un pas à sauter. L’ex-pénaliste, entré au gouvernement...

L’AFA annonce une enquête sur l’état des dispositifs anticorruption en entreprise

L’AFA annonce une enquête sur l’état des dispositifs anticorruption en entreprise

L’Agence française anticorruption a annoncé le lancement d’une nouvelle enquête. L’objectif de ce diagnostic : faire un état des lieux des dispositifs...

Marc Mossé retrouve August Debouzy

Marc Mossé retrouve August Debouzy

Il y a deux décennies, Marc Mossé commençait sa carrière d’avocat chez August Debouzy. Un passage par le monde de l’entreprise et par l’AFJE plus tard...

Edgar Avocats : un an d’existence, des recrutements externes et de beaux dossiers

Edgar Avocats : un an d’existence, des recrutements externes et de beaux dossiers

En décembre 2020, Guillaume Bredon quittait brl avocats, qu’il avait ouvert vingt ans plus tôt, pour fonder Edgar Avocats. Après une première année dy...

Simon Associés se renforce en contentieux des affaires

Simon Associés se renforce en contentieux des affaires

Vanessa Ruffa rejoint Simon Associés. Elle intègre le département contentieux et arbitrage du cabinet d’affaires en qualité d’associée.

Squair crée un département droit public

Squair crée un département droit public

Quentin Maujeul s’associe au cabinet Squair. Il y animera le nouveau département consacré au droit public.

The Line, nouvelle boutique de droit des sociétés et fiscalité

The Line, nouvelle boutique de droit des sociétés et fiscalité

Caroline Zimbris-Golleau et Alexandra Ménard s’associent et lancent The Line, un cabinet spécialisé en droit des sociétés et fiscalité, mais aussi com...

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

La cour d’appel de Paris, qui avait annulé la mise en examen du cimentier pour complicité de crimes contre l’humanité, a opéré hier un revirement. Laf...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message