Mixité, les niveaux par productivité

Les niveaux de productivité restent plus élevés dans les cabinets ayant le moins de femmes au partnership, prouvant que les matières les plus rentables sont le pré carré des hommes.

Les niveaux de productivité restent plus élevés dans les cabinets ayant le moins de femmes au partnership, prouvant que les matières les plus rentables sont le pré carré des hommes.

D’après les chiffres récoltés auprès des 150 premiers cabinets d’affaires du classement Décideurs, les niveaux de productivité sont plus élevés dans les cabinets comptant plus d’hommes que de femmes au partnership. En y regardant de plus près, là où le niveau de productivité par avocat est supérieur à 700 000 euros, le taux moyen de femmes associées est de 25 %, alors qu’il passe à 35 % dans des structures réalisant entre 150 000 et 299 000 euros de chiffre d’affaires par avocat. En examinant la productivité par associé, elle est supérieure à 3 millions d’euros dans des cabinets affichant un peu plus de 20 % de femmes associées. Et inférieure à 1 million d’euros dans les structures affichant 35 % de femmes associées. Ces résultats sont tout d’abord à relativiser : les cabinets figurant dans cette étude sont déjà ceux ayant le plus fort niveau de productivité du marché.

Pourcentage de femmes dans le partnership en fonction du niveau de productivité par avocat et par associé. 

Un constat contrebalancé

Ensuite, dans certaines structures, les femmes affichent une rémunération supérieure à celle des hommes. Géraldine Arbant, associée chez Bird & Bird, un cabinet qui figure au sixième rang du classement de la mixité, explique que les rémunérations de la firme britannique sont proportionnelles au chiffre d’affaires généré. Avant de poursuivre : « Nous constatons que la rémunération médiane des collaboratrices femmes est près de 6 % supérieure à celle des collaborateurs hommes. La preuve qu’il n’est pas nécessaire d’abaisser nos objectifs chiffrés pour coopter des femmes. » Les chiffres généraux reflètent malgré tout le fait que les femmes sont encore absentes des spécialités les plus rémunératrices, le transactionnel en tête. Cela explique que des cabinets comme Bredin Prat, Linklaters encore DLA Piper affichent un niveau de productivité élevé et un taux de mixité faible. Un constat qui est contrebalancé par des structures comme Norton Rose Fulbright, Latournerie Wolfrom & Associés, Stehlin & Associés ou encore Bird & Bird, qui proposent une offre à dominante corporate/M&A et qui font pourtant partie du peloton de tête de la mixité.

Marine Calvo et Pascale D'Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Procès Fillon : un an de prison ferme requis en appel

Procès Fillon : un an de prison ferme requis en appel

En appel, le parquet général a requis cinq ans d’emprisonnement dont quatre avec sursis, 375 000 euros d’amende et une peine de 10 ans d’inéligibilité...

Data Legal Drive et Vigo créent un logiciel de conformité anticorruption

Data Legal Drive et Vigo créent un logiciel de conformité anticorruption

Afin de guider les entreprises dans la mise en place d’une gouvernance conforme aux exigences de la loi Sapin 2, Data Legal Drive et Vigo lancent un l...

Le médiateur de l’AMF reconduit pour trois ans

Le médiateur de l’AMF reconduit pour trois ans

Marielle Cohen-Branche, le médiateur de l’AMF, est reconduite dans ses fonctions pour un nouveau mandat de trois ans.

Willkie Farr & Gallagher renforce son équipe private equity

Willkie Farr & Gallagher renforce son équipe private equity

Willkie Farr & Gallagher nomme deux nouveaux associés au sein de son bureau parisien, Gil Kiener et Hugo Nocerino. Ces cooptations prendront effet...

Marché du M&A : bilan d'une année folle

Marché du M&A : bilan d'une année folle

Le marché des fusions-acquisitions n’a jamais été aussi florissant que depuis le deuxième semestre 2020. Même si ce dynamisme peut paraître incongru d...

F. Lagréou (H. Tax Planners) : "Une demande toujours plus soutenue pour le financement d’actifs réels"

F. Lagréou (H. Tax Planners) : "Une demande toujours plus soutenue pour le financement d’actifs réel...

En marge des solutions indispensables offrant une liquidité permanente, nos clients sont sensibles à une approche qui allie décorrélation, performance...

Ogletree Deakins se renforce en droit de la protection sociale

Ogletree Deakins se renforce en droit de la protection sociale

Ogletree Deakins renforce sa pratique consacrée à la protection sociale et aux retraites avec l’arrivée de Pascale Ernst en qualité d’of counsel.

Jasper Avocats nomme un nouvel associé

Jasper Avocats nomme un nouvel associé

Jasper Avocats annonce la promotion de Jean-François Laigneau au rang d'associé au sein de l'équipe consacrée à la santé et aux sciences de la vie.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte