Mixité, les niveaux par productivité

Les niveaux de productivité restent plus élevés dans les cabinets ayant le moins de femmes au partnership, prouvant que les matières les plus rentables sont le pré carré des hommes.

Les niveaux de productivité restent plus élevés dans les cabinets ayant le moins de femmes au partnership, prouvant que les matières les plus rentables sont le pré carré des hommes.

D’après les chiffres récoltés auprès des 150 premiers cabinets d’affaires du classement Décideurs, les niveaux de productivité sont plus élevés dans les cabinets comptant plus d’hommes que de femmes au partnership. En y regardant de plus près, là où le niveau de productivité par avocat est supérieur à 700 000 euros, le taux moyen de femmes associées est de 25 %, alors qu’il passe à 35 % dans des structures réalisant entre 150 000 et 299 000 euros de chiffre d’affaires par avocat. En examinant la productivité par associé, elle est supérieure à 3 millions d’euros dans des cabinets affichant un peu plus de 20 % de femmes associées. Et inférieure à 1 million d’euros dans les structures affichant 35 % de femmes associées. Ces résultats sont tout d’abord à relativiser : les cabinets figurant dans cette étude sont déjà ceux ayant le plus fort niveau de productivité du marché.

Pourcentage de femmes dans le partnership en fonction du niveau de productivité par avocat et par associé. 

Un constat contrebalancé

Ensuite, dans certaines structures, les femmes affichent une rémunération supérieure à celle des hommes. Géraldine Arbant, associée chez Bird & Bird, un cabinet qui figure au sixième rang du classement de la mixité, explique que les rémunérations de la firme britannique sont proportionnelles au chiffre d’affaires généré. Avant de poursuivre : « Nous constatons que la rémunération médiane des collaboratrices femmes est près de 6 % supérieure à celle des collaborateurs hommes. La preuve qu’il n’est pas nécessaire d’abaisser nos objectifs chiffrés pour coopter des femmes. » Les chiffres généraux reflètent malgré tout le fait que les femmes sont encore absentes des spécialités les plus rémunératrices, le transactionnel en tête. Cela explique que des cabinets comme Bredin Prat, Linklaters encore DLA Piper affichent un niveau de productivité élevé et un taux de mixité faible. Un constat qui est contrebalancé par des structures comme Norton Rose Fulbright, Latournerie Wolfrom & Associés, Stehlin & Associés ou encore Bird & Bird, qui proposent une offre à dominante corporate/M&A et qui font pourtant partie du peloton de tête de la mixité.

Marine Calvo et Pascale D'Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Coblence-Fouqué Avocats : le soin juridique aux acteurs de la santé

Coblence-Fouqué Avocats : le soin juridique aux acteurs de la santé

Créée au mois de janvier 2019, la boutique de Charlotte Coblence-Fouqué se consacre à un secteur de niche : celui du droit de la santé et du dommage c...

Un nouveau directeur chez Seban & Associés

Un nouveau directeur chez Seban & Associés

Samuel Couvreur prend en charge la gestion des services publics depuis le bureau de Lyon du cabinet fondé par Didier Seban.

La récolte de données par les gendarmes via GendNotes recadrée par le juge

La récolte de données par les gendarmes via GendNotes recadrée par le juge

Il y a un an, plusieurs organisations professionnelles, parmi lesquelles figurait le Conseil national des barreaux (CNB), avaient demandé l’annulation...

Nouvelle directrice juridique chez Ramsay Santé

Nouvelle directrice juridique chez Ramsay Santé

L’ancienne avocate Laurence Pinot-Lacan succède à Jean de Faultrier qui occupait le poste de directeur juridique du groupe depuis 2001.

Nouvel associé M&A chez LPA-CGR

Nouvel associé M&A chez LPA-CGR

Le cabinet d’avocats d’affaires accueille Michael Samol en qualité d’associé parmi son équipe en fusions-acquisitions et private equity, ce qui renfor...

L'équipe de Soazig Préteseille crée le pôle social de Stephenson Harwood

L'équipe de Soazig Préteseille crée le pôle social de Stephenson Harwood

En quittant Reinhart Marville Torre où elle a exercé pendant cinq ans pour Stephenson Harwood, Soazig Préteseille-Taillardat renoue avec la dimension...

Le directeur juridique de Seb entre au comex

Le directeur juridique de Seb entre au comex

L’industriel français Seb renforce son comité exécutif et nomme quatre nouveaux membres, parmi lesquels Philippe Sumeire, directeur général juridique...

Double cooptation chez Delsol

Double cooptation chez Delsol

Delsol Avocats annonce la cooptation de deux nouveaux associés en financement et en restructuring : Séverine Bravard et Manuel Wingert.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte