Michaël Amar (Ifeelgoods) : « Un partenariat d’un milliard de dollars de volume d’affaires ! »

Près de quatre ans après sa dernière levée de fonds de neuf millions de dollars, Ifeelgoods, le pionnier de la distribution digitale de cadeaux, annonce un partenariat majeur avec le conglomérat japonais Itochu.

Près de quatre ans après sa dernière levée de fonds de neuf millions de dollars, Ifeelgoods, le pionnier de la distribution digitale de cadeaux, annonce un partenariat majeur avec le conglomérat japonais Itochu.

« Cela faisait cinq ans qu’on prêchait dans le désert. » Michaël Amar, le cofondateur de la start-up Ifeelgoods récompensée par les FABA*, peut maintenant se réjouir grâce au partenariat conclu avec un géant du pays du soleil levant, Itochu. « C'est un partenariat d’un milliard de dollars de volume d’affaires ! », renchérit-il. Si le pionnier de la distribution digitale de cadeaux espère générer plusieurs dizaines de millions de dollars de marge nette, la firme japonaise devrait réaliser plus d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires grâce à ce contrat exclusif établi pour trois ans. Une aubaine pour le troisième plus grand conglomérat japonais dont les revenus dépassaient les 55 milliards de dollars en 2014.
L'accord permet, en effet, à Itochu d’opérer sous le nom d’ Ifeelgoods Japan auprès de tous ses clients. À commencer par ceux de l’enseigne Family Mart. Propriété du nippon, la troisième chaîne de magasin de proximité au Japon et ses 11 000 points de vente ont considérablement boosté la croissance du segment des cartes cadeaux. Ifeelgoods arrive donc à point nommé avec une solution digitale correspondant aux besoins de son nouveau partenaire.

Les Gafa sont séduits

Les deux fondateurs de la start-up, Michaël Amar et Dimitri Ducourtieux n’en sont pas à leur premier coup d’essai. Ensemble, ils ont créé une agence média interactive (Agorad) et un réseau publicitaire (Daooda) revendus à Referencement.com en 2007. De cette expérience entrepreneuriale, ils ont pu constater que les profils intéressant les clients de leur agence média correspondaient aussi à des personnes friandes de jeux en ligne comme Farmville. De là vient l’idée d’Ifeelgoods : dématérialiser l’ensemble des cadeaux digitaux. Cinq ans plus tard, la start-up a réalisé deux levées de fonds pour un montant total de treize millions de dollars auprès de VCs tels que Kima Ventures, Idinvest Partners ou encore Otto Group. Elle a surtout évangélisé le marché en apportant une solution digitale à des acteurs possédant déjà un parc clients et des magasins physiques. Son business model séduit. À commencer par les Gafa qui ont mis le pied à l’étrier à la petite entreprise dont 40 % du chiffre d’affaires est réalisé aux Etats-Unis et 35 % en Europe.
Demain, le contrat signé avec Itochu ouvrira de nouveaux horizons, notamment en Asie où la start-up aura accès à un réseau de distribution gigantesque. Et Michaël Amar d’ajouter : « Si Ifeelgoods parvient à bien gérer un contrat comme celui-ci, elle sera armée pour le dupliquer à l’infini. »

« Nous prévoyons d’être rentables d’ici la fin de l’année »

Dans le viseur des deux fondateurs, cibler l’ensemble du marché et plus particulièrement les 80 % de clients qui apprécient encore les cadeaux physiques. « Notre solution pourra gérer tous les segments », annonce Michaël Amar qui, pour ne pas rompre avec le cœur de métier d’Ifeelgoods, pourrait choisir d’envoyer automatiquement les coordonnées du client à ses partenaires pour permettre également la livraison de cadeaux physiques. Une stratégie susceptible de doper le chiffre d’affaires de la start-up qui vise dix millions de dollars en 2015. Et Michaël Amar d’annoncer comme une cerise sur le gâteau : « Nous prévoyons d’être rentables d’ici la fin de l’année : je crois que l’on attendra ce moment-là pour faire une nouvelle levée de fonds. » De quoi aiguiser les appétits des fonds et des entreprises dans les prochains mois…

Émilie Vidaud et Sophia Sanni Soulé

* Lors de la seconde édition des FABA – qui récompense les meilleurs entrepreneurs, entreprises et exécutifs franco-américains implantés autour de San Francisco - Ifeelgoods a remporté le trophée d’or dans la catégorie « High Tech moins de vingt millions de dollars en revenus ou financement »

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Issad Rebrab : focus sur ce milliardaire algérien qui a rencontré Emmanuel Macron

Issad Rebrab : focus sur ce milliardaire algérien qui a rencontré Emmanuel Macron

Le fondateur du groupe Cevital est l’une des plus grandes fortunes d’Afrique. Très présent dans l’Hexagone où il a relancé plusieurs entreprises, il a...

Total se renforce dans le gaz américain

Total se renforce dans le gaz américain

Total a signé le 5 novembre, un accord avec Sempra Energy pour développer des projets d'exportation de gaz naturel liquide depuis les États-Unis. Ce r...

Ricard : la méritocratie familiale

Ricard : la méritocratie familiale

Ambitieux, le plus jeune patron du CAC 40 compte faire du groupe familial fondé en 1975 le numéro un mondial des spiritueux. Pour y parvenir, il mise...

Le match : Paris vs Londres

Le match : Paris vs Londres

En concurrence pour la place de première ville européenne, Londres et Paris n’en finissent pas de s’affronter. Tech, finance, fiscalité, immobilier… T...

Citeo investit 190 millions d’euros pour encourager la collecte et le tri

Citeo investit 190 millions d’euros pour encourager la collecte et le tri

Citeo a dévoilé son plan de performance des territoires 2018-2022. Il consistera en un financement de 190 millions d’euros, dont l’objectif est de dév...

Île-de-France Mobilités lance ses vélos électriques

Île-de-France Mobilités lance ses vélos électriques

Annoncé par Île-de-France Mobilités en juin 2017, Véligo Location est un service de location de vélos à assistance électrique. Cette initiative devrai...

Olivier Dupuy (Nasdaq) : « La compliance exige une traçabilité détaillée des actions pour être prêt en cas de contrôle »

Olivier Dupuy (Nasdaq) : « La compliance exige une traçabilité détaillée des actions pour être prêt...

Réel défi de notre temps, le contrôle prend une part grandissante dans l’activité quotidienne des plus grandes entreprises. Nasdaq Risk Intelligence p...

Troisième édition des Rencontres pour la Compétitivité Industrielle

Troisième édition des Rencontres pour la Compétitivité Industrielle

Les Rencontres pour la Compétitivité Industrielle se tiendront à Paris le 23 novembre prochain. Cet événement organisé par OPEO en partenariat avec la...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message